Coronavirus

Emmanuel Macron annonce un nouveau confinement national jusqu’au 1er décembre

Le Chef de l’Etat a donc, en concertation avec le Conseil de Défense, décidé de confiner de nouveau la population, pour lutter contre la seconde vague de l’épidémie de Covid-19. Les écoles resteront ouvertes.

Le Président de la République a donc tranché. La France va vivre une seconde phase de confinement à partir de vendredi et jusqu’au 1er décembre. Annonçant d’abord la réalité d’une épidémie qui gagne de plus en plus de terrain, Emmanuel Macron s’est voulu pédagogique, expliquant quelles solutions pouvaient être envisagées et pourquoi il ne les avait pas retenues. « Nous pourrions, comme certains le préconisent, assumer de ne rien faire et laisser le virus se propager. […] A très court terme, cela signifie le tri entre les patients à l’hôpital et d’ici quelques mois, c’est au moins 400 000 morts supplémentaires à déplorer », justifie-t-il ainsi.

Il a ensuite détailler les mesures prises :

  • Le nouveau confinement rentrera en vigueur « dans la nuit de jeudi à vendredi »« a minima jusqu’au 1er décembre ».
  • Une attestation de déplacement dérogatoire sera de nouveau mise en place.
  • Les écoles, collèges et lycées resteront ouverts. L’Université devra en revanche se contenter de cours en ligne.
  • Le travail pourra continuer, avec un recours généralisé au télétravail « partout où c’est possible »« L’économie ne doit pas s’arrêter ni s’effondrer », souligne Emmanuel Macron. « Vous pourrez sortir pour travailler ». Un « plan spécial » de soutien est prévu pour les indépendants, commerçants, TPE et PME.
  • Les bars et restaurants seront fermés.
  • Les Ehpad et maisons de retraite pourront être visités.
  • Les cimetières « demeureront ouverts » notamment pour la Toussaint
  • Les frontières resteront ouvertes.

Le Président a insisté sur la nécessaire obligation de continuer au maximum à faire tourner l’économie. Ce dernier point faisait l’objet de plusieurs critiques tout comme l’ouverture des écoles, car selon les chiffres de la Santé les principaux clusters se situent actuellement dans les écoles et les entreprises.

Un point sera fait dans 15 jours pour évaluer la situation et le premier ministre en dira plus, demain, sur tous les détails de ce nouveau confinement.

Prenez soin de vous !

Restez chez vous !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page