Expositions

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions

Nous sommes allés découvrir les nouvelles expositions du Frac Centre Val de Loire. L’occasion de renouer avec cet endroit qui ne m’avait pas vu depuis quelques mois ! La visite se décompose sur 2 niveaux avec 4 expositions dont 2 collectives regroupant les oeuvres de plusieurs artistes. Petit tour non exhaustif !

Ailleurs…ou plus loin

Au rez-de-chaussée, cette nouvelle expo présentée depuis le 17 juin nous parle d’errance, de découverte, de souvenirs. Deux artistes femmes ouvrent et ferment le parcours, les créatrices sont d’ailleurs mises à l’honneur et très présentes sur l’ensemble des propositions.

L’oeuvre photographique de Sophie CALLE, nous accueille, nous fait prendre part au voyage. Son roman photo, toute en intimité, dresse le portrait de son partenaire de voyage transiberrien, d’origine Russe. Là où la barrière de la langue limite les échanges, l’appareil nous offre une proximité, nous raconte l’homme. Entres mots, gestes et intime.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 4
Anatoli de Sophie Calle

L’oeuvre de Lawrence WEINER appelle le regard. En nous laissant à notre propre appropriation du texte, l’artiste délaisse le matériel et préfère une description textuelle. Ici il est question de frontière, de limite, et d’un rectangle qui à lui seul met à mal cette notion d’infranchissable.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 5
Opus 15 de Lawrence WEINER

André GUIBOUX nous questionne sur le rôle et le pouvoir des images en se mettant en scène à travers de scènes romantiques, accompagné de « travailleuses du sexe » qu’il rémunère.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 6
Rumeur nuptiale d’André Guiboux

Les Lettres de Sonia GASSEMI méritent qu’on s’y arrête. Celle qui manque nous présente un dialogue entre Alger et Rabat dans lequel cette figure de la jeune génération algérienne nous livre son quotidien de jeune femme militante en Algérie. Entre poésie et espoir, ce témoignage troublant d’une réalité non censurée interpelle, heurte, rallie, confirme, ou renforce.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 7
Celle qui manque de Sonia GASSEMI

L’installation vidéo de Déborah BENZAQUEN, nous plonge dans sa mélancolie du temps qui passe, de ses rêves perdus, de la jeunesse oubliée.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 8
Où sont mes rêves ? de Déborah BENZAQUEN

Une vidéo archive d’Oum KALTHOUM, « L’astre de l’orient » égyptien, accompagne le visiteur à l’étage et donne le ton du prochain voyage Méditerranéen avec « Diplopie » et « Je te fais ma demeure ».

Diplopie

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 9

Cette série de photographies rend compte d’un séjour à Rabat, au Maroc, réalisé par l’artiste Giovanna SILVA, pour la Biennale de Rabat, en 2019. On y découvre la ville telle qu’elle serait vue par un de ses habitants, loin des clichés de carte postale. Les plans serrés nous invitent à voir le détail, la couleur, la singularité de ses éléments quotidiens. Portes, escaliers, devantures, magasins, étals… de courtes vidéos nous apportent un complément pour nous plonger dans l’atmosphère de la rue : le son. Des branches d’arbres qui se meuvent, le vent qui flotte dans des vêtements. Expérience immersive, on se retrouve à déambuler dans ces ruelles. Beau voyage. On devine l’influence de la photo d’architecture de l’artiste dans la composition de ses photos.
La 2ème partie de l’expo est à découvrir sur les quais de Loire jusqu’au 6 septembre.

Je te fais ma demeure

Direction Alger avec cette expo de Daphné BENGOA.  Séquences vidéos et photos des habitants de projets architecturaux imaginés par Fernand Pouillon, insérés dans le paysage urbain ou naturel.
Habitant·es, travailleur·euses et touristes investissent et s’approprient ces espaces, les aménagent pour en faire leurs lieux de vies. Ces vies anonymes deviennent l’argument central de l’oeuvre de la photographe.


Le Frac porte un nouveau visage depuis mon dernier passage : accessible, contemporain et ouvert. Les collections régulièrement renouvelées et aux multiples formats en font un endroit à découvrir et re découvrir. Du simple curieux à l’expert en Art, tout le monde y trouvera son compte.

On vous emmène au FRAC pour y découvrir ses nouvelles expositions 14


Entrée gratuite
Expositions présentes jusqu’au 3/01/21
Frac Centre-Val de Loire
88, rue du Colombier – 45000 Orléans
+33 (0)2 38 62 52 00

Crédit photos : Aurélie VAIN

Afficher plus

Aurélie

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accessoirement kiné débordée et débordante , addict -

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page