Loisirs

Sulo, le puzzle orléanais qui dépoussière vos habitudes

Le puzzle a été réinventé et se veut responsable, au goût du jour et tout droit sorti de la tête d’un orléanais ! Nous sommes allés à la rencontre du créateur des puzzles SULO, Jean-Baptiste Viot.

Jean-Baptiste Viot, Abraysien de 28 ans, a décidé de changer de vie ! Il a d’abord fait des études en communication et gestion de projet culturelle, à Sciences Po Lyon et Lille, puis a passé 5 ans dans les médias et la communication avant de démissionner courant avril. Ce nouveau projet est né quelques semaines après, à Orléans, au cœur du confinement. En cherchant des puzzles pour adultes visuellement attrayants, il a fait le constat qu’il n’existait aucun produit qui était à la fois fabriqué en France, responsable, et proposant des visuels au goût du jour, modernes. Pas facile de trouver des motifs parlant à un public 20-40 ans, public de plus en plus intéressé par le puzzle. L’idée a ensuite fait du chemin dans la tête de l’Abraysien et le projet naissait ! 🙂

Sulo, le puzzle orléanais qui dépoussière vos habitudes 2


L’inspiration de ses visuels ? Il va la chercher dans la presse, dans les magazines, ou dans des projets culturels plus vastes (visuels de festivals ou d’événements par exemple) qui utilisent beaucoup l’illustration, et sont généralement assez à la pointe de ce qui se fait en matière de création graphique. 

Le projet s’est monté en quelques mois, le temps de contacter des prestataires, des illustrateurs, de faire quelques prévisions pour voir si le projet tenait debout, et de lancer les démarches administratives. Entre la décision de le lancer et la commercialisation des premiers puzzles, il s’est passé 4 mois ! « Les ventes ont débuté depuis environ 2 mois et les retours sont très bons ! Les clients semblent satisfaits, les boutiques qui revendent mes puzzles aussi, donc je compte lancer de nouveaux puzzles pour la rentrée 2021. Et à terme, proposer des formats plus petits, des puzzles pour enfants, des puzzles en noir en blanc, etc » nous dit Jean-Baptiste, enthousiaste.

Sulo, le puzzle orléanais qui dépoussière vos habitudes 3

Pourquoi des puzzles ?
Un objet incontournable, ludique et convivial, mais qui avait besoin d’un dépoussiérage ! Un objet au multiples vertus psychologiques et physiques ! Ressorti des placards lors du premier confinement, c’est également une pratique dans l’air du temps, celui de la slow life ! 🐢

« On en a marre des puzzles de châteaux autrichiens, des peintures classiques et des chatons !

Une production française
Les puzzles sont imprimés en Lorraine, découpés dans l’Aube et conçus et expédiés depuis Orléans. Parmi d’autres avantages, cette production française leur garantit que les personnes ayant oeuvrées à la fabrication des puzzles travaillent dans des conditions décentes. Le papier et le carton utilisés dans la fabrication de leurs produits proviennent de forêts gérées de manière responsable.
En produisant en France, on réduit aussi le chemin fait par les puzzles et donc l’empreinte carbone des produits. Entre la fabrication et la livraison à Orléans : 400km seulement !

Des éditions limitées
Le tirage en édition limitée : chaque puzzle est imprimé et découpé en édition limitée. Les premiers puzzles sont tirés à 500 exemplaires seulement, chiffre pouvant évoluer dans un sens comme dans l’autre en fonction des projets. A terme, l’objectif est de sortir des nouvelles collections tous les trimestre.

Collaboration artistique
Les puzzles Sulo sont issus d’oeuvres exclusives, créées par des artiste du monde entier. L’iconographie des puzzles SULO est contemporaine, acidulée et donne à voir les créations d’artistes émergents et reconnus.


Sulo, le puzzle orléanais qui dépoussière vos habitudes 4


📧 jean.baptiste.viot@gmail.com / hello@sulo-puzzle.com
📞 07 85 85 45 42
🏡 1 Venelle des Anguignis 45100 Orléans

🌐 Site : www.sulo-puzzle.com
📸 Instagram : @sulo.puzzle
🟦 Facebook : www.facebook.com/sulo.puzzle

Afficher plus

Aurélie

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accessoirement kiné débordée et débordante , addict -

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page