culture

Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020).

Le Frac centre accueille jusqu’au 7 mars 2021, la nouvelle expo réunissant de nombreux architectes actifs dans tout l’archipel. « Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) » présente de manière inédite la réalité de l’architecture du Japon d’aujourd’hui et écrit une nouvelle page de l’histoire des échanges entre la France et le Japon.

Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020). 2

Longtemps, Tokyo a été un lieu d’expérimentation privilégié des nouvelles tendances architecturales. Aujourd’hui, des projets naissent dans tout le pays, aussi bien en milieu urbain qu’en pleine nature. Couvrant l’ensemble de l’archipel et plusieurs générations d’architectes, l’exposition Quand la forme parle – Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) présente 35 agences d’architecture dont les 64 projets aux formes originales et créatives s’intègrent harmonieusement dans des environnements variés tout en étant en phase avec les communautés locales.

L’exposition met en lumière les architectes ayant débuté leur carrière au début des années 1990, après l’éclatement de la bulle spéculative au Japon, ainsi que de jeunes talents émergents. Alors que Itsuko Hasegawa ou bien Kazuyo Sejima ont longtemps été des femmes architectes faisant figure d’exception, cette exposition reflète l’importance croissante des femmes dans le monde de l’architecture japonaise en présentant treize d’entre elles.

Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020). 3


Chaque architecte dévoile son processus de création à l’aide de maquettes, de photos ou encore de vidéos, et propose un texte bref révélant ses idées sur la forme architecturale. L’éclatement de la bulle et le séisme de Kobe en 1995 marquent la fin du postmodernisme et du déconstructivisme. Après le grand séisme de l’Est du Japon en 2011, les relations avec la communauté locale et l’environnement deviennent plus importantes que les formes sculpturales expressives. Cette exposition tente de définir les nouvelles tendances de l’architecture japonaise contemporaine en comparant différentes réalisations et présente des pistes de réflexion sur l’architecture de demain. À travers la forme, que nous disent les architectes contemporains japonais de l’environnement et de la communauté ? 

commissaire de l’exposition : Taro Igarashi, historien de l’architecture, professeur à l’université du Tohoku.

Informations pratiques :

Frac Centre - Les turbulences 
88 rue du Colombier, 45000 Orléans 
 
samedi14:00–19:00
dimanche14:00–19:00
lundiFermé
mardiFermé
mercredi14:00–19:00
jeudi14:00–19:00
vendredi14:00–19:00
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page