culture

De la vie de roman à l’écriture passionnée : Will Luigi, une personne à part

Vous le connaissez peut être parce que c’est lui qui vous accueille quand vous téléphonez à France Bleu Orléans, mais Will c’est bien d’autres choses. Un personnage, une histoire et surtout un écrivain qui daigne à être connu. Portrait d’un autodidacte au grand cœur.

Son histoire est un fleuve qui aurait charrié des troncs puis les aurait rejetés sur le bord. Ils sont là. Existants. Mis sur le côté du chemin. Le fleuve, lui continue de couler. Non pas indifférents aux obstacles mais les laissant à quai pour ne pas les embarquer.

Le pré adolescent qui a vu sa mère le placer en foyer de ce qui était encore la DDASS a grandi, évolué. Lui qui, à 15 ans lors d’un stage de troisième, rencontre un univers qui va marquer de son empreinte, une trace indélébile. La Radio. Il découvre RCF Limoges. Il aime, adore, se passionne.

Sa vie d’adolescent défile et il met sa passion de côté, passe son BAFA et quitte la Centre Educatif et de Formation Professionnelle dans lequel il vivait pour rejoindre un Foyer de Jeunes Travailleurs. Il enchaîne les boulots d’animateur et rejoint la radio local. La passion, toujours. A 20 ans, il est à Orléans et continue la radio mais aussi œuvre avec les enfants en situation de handicap.

De la vie de roman à l'écriture passionnée : Will Luigi, une personne à part 2

L’idée germe alors d’un projet simple et tellement noble. Il va le garder dans un coin de sa tête. « J’ai toujours en tête le projet de monter un centre de loisirs, où enfants, ados et personnes en situation de handicap pourraient pour un jour, une semaine, une saison ou une année, découvrir les médias autrement, en réalisant eux-mêmes leur journal, leur émission radio, leur reportage TV…  en pleine nature avec des animaux et la forêt. Maintenant il faut trouver le lieu, la structure, les financements…l’idée c’est de faire ce projet avec une association déjà montée mais c’est très compliqué mais il ne faut jamais rien lâcher » confie-t-il.  En 2014, il crée une WebTV « Correspondance » et arrive en 2017 à France Bleu Orléans. « Quand je suis arrivé à France Bleu Orléans mon poste c’était le standard administratif et jeux mais aussi accueillir le public » raconte-t-il. Il collabore alors à l’opération Automne Gourmand, continue à être chargé d’accueil tout en espérant faire un jour un peu d’antenne « pour tout vous dire j’ai fait la demande au responsable des programmes », confie Will en ajoutant son envie « d’évoluer au sein du réseau Radio France, et pourquoi pas France Télévision. Il faut être patient, et si à la longue rien n’avance j’irais vers de nouvelles aventures mais pour le moment celle que je vie actuellement est récente et j’y suis bien »

Car des projets, Will en a plein. Lui qui au collège « aimait faire des rédactions en cours de Français » et « partir dans des histoires folles, avec des intrigues plus dingues que les autres qui parfois pouvaient inquiéter les professeurs » se met à écrire. Son autobiographie d’abord « Will…fried de la DDASS aux médias ». Un roman ensuite.  « Soupçon de meurtres » où se mêle décès, loto, héritage et une intrigue assez bien ficelé. Et Enfin, il prépare un troisième livre qui se passera dans une radio confinée où tout se transformera vite en cauchemar.

La radio, toujours. Jamais loin. Et quand on évoque avec lui un tome 2 de son autobiographie, il répond posément. « Avec ce que j’ai vécu, les rencontres les expériences j’avais envie de raconter les choses et pourquoi pas donner des conseils à travers mon histoire. Un tome 2 ? Oui carrément mais j’ai encore le temps. « 

Il est comme ça Will. Attachant, surprenant, plein de joie et de bonne humeur. Alors bonne route, à la Radio ou ailleurs.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page