Culture

Rentrée 2020 : Scène Nationale, nos recommandations !

Depuis plusieurs années, je vous emmène avec moi à la découverte des spectacles de la Scène Nationale. D’abord intimidée par le lieu et la programmation que je pensais réservée aux initiés, j’ai fait de cet endroit un repaire agréable, un ami. J’ai à cœur de toucher ceux qui, comme moi n’osaient pas, et de leur donner envie de pousser la porte du théâtre… Se laisser surprendre, toucher, voire bousculer, quelques fois par les propositions. Désormais je leur fais confiance, je sélectionne quelques spectacles à l’avance, ou mieux, j’y vais sans savoir. Bien sûr il m’est arrivé de ne pas aimer, mais j’en suis toujours ressortie avec quelque chose.

J’avais hâte de découvrir la programmation pour la saison prochaine. Ce lieu a manqué, le spectacle vivant a manqué. Comme les retrouvailles seront belles ! Je me délecte à l’avance de ces soirées à prendre un verre au Café du théâtre et de poursuivre ensuite en salle Barrault ou Touchard.
Pas de conférence de presse en raison de la crise sanitaire, j’ai tout même décidé d’ouvrir le programme et de vous diriger vers les spectacles qui ont retenu mon attention. Pas que je connaisse toujours le metteur en scène, le chorégraphe ou le musicien, mais juste l’envie de découvrir et d’aller voir.
Petit tour d’horizon clairement non exhaustif, je vous invite d’ailleurs vivement à parcourir le programme en fin d’article ! Allez, installez-vous et laissez-vous guider…

Rentrée 2020 : Scène Nationale, nos recommandations ! 2
Akoreacro

Certaines dates de la saison (in)achevée se reportent, chic ! Il y en avait des soirées de cochées l’an dernier 😊 ! Je pense à Lucioles de l’Ensemble Cairn, qui investi totalement le lieu du concert, depuis le hall d’entrée jusqu’aux salles et scènes. Les lucioles sont ici précisément des petits haut-parleurs fabriqués artisanalement par le compositeur, une soixantaine en tout, disséminés parmi le public, comme des petites lumières sonores, dans un espace totalement immersif. Ce sera à coup sûr une expérience intéressante ! La compagnie Akoreacro va venir nous présenter « Dans ton cœur » et c’est une super nouvelle car cette soirée va vraiment être sympa ! Acrobaties, voltige, humour et émotion. Avec quelques mois de retard, le campement s’installera dans le magnifique parc du Château de la Charbonnière. Blind, l’expérience auditive testée et approuvée de Erwan Keravec mérite qu’on s’y attarde !

J’ai rarement été déçue du Cirque contemporain, je l’ai découverte à la Scène Nationale d’ailleurs et j’ai appris à aimer cet univers que je pensais réservé aux enfants. On sera gâtés l’an prochain, il y aura de belles soirées. « Dans la farine invisible de l’air » mettra en scène 5 clowns féminins, quintet complété par un 6e élément : la musique. Un jeu de corps, de mouvement avec la matière. Curieuse de voir où cela va nous mener !

« My Land » retient aussi mon attention. Ce sera la 1ère venue de la troupe à Orléans. 7 acrobates ukrainiens seront sur une scène couverte de terre. Leur travail acrobatique et visuel est décrit comme très fort et époustouflant. Contorsions, prouesses aériennes, danse contemporaine, le tout emmené par une bande son aux sonorités folkloriques tatares, moldaves et ukrainiennes.

J’ai coché deux autres soirées : « Eclipse » par le co-fondateur de la compagnie Akoreacro, le talentueux Basile Narcy. Je suis curieuse de découvrir son travail à travers son personnage « Monsieur N » et la page blanche. Complètement loufoque et absurde, je pense que « Eins Zwei Drei » de Martin Zimmermann va en balancer plein les yeux ! Loufoquerie, contorsions, acrobaties, danse, dans un tout plein de poésie punk. À voir !

Rentrée 2020 : Scène Nationale, nos recommandations ! 5
Bassekou Kouyaté

Coté musique comme l’an dernier, le public sera convié au voyage. Le jazz sera un peu plus discret avec, je le regrette, la fin du festival Jazz or jazz. On pourra néanmoins en entendre durant l’année, que les passionnés se rassurent ! Habituel dans la programmation, il sera possible d’écouter ou découvrir de la musique baroque, classique et de chambre. Éclectisme assuré ! Qui osera se faire une soirée « classique » et peut-être même en redemander ? 🙂

L’Afrique pour commencer avec Bassekou Kouyaté, un véritable maître du Ngoni, luth traditionnel de l’Afrique de l’Ouest. Fidèle à son mentor Ali Farka Touré que j’aime écouter, la découverte peut être très belle ! « Sahariennes » célèbre les héritages communs des véritables sahariennes – des femmes d’Algérie, du Maroc, de Mauritanie et du Sahara occidental. Percussions, voix pour raconter ces histoires de vie et diffuser un patrimoine musical. Beau voyage !

Plus classique, le théâtre recevra Sarah Mc Coy chanteuse de Jazz-Blues dont la voix et le charisme sont comparés à Janis Joplin ou encore la grande Aretha Franklin. Pour les amoureux de l’ancien ou les curieux, le quatuor Diotima, bien connu de la Scène Nationale proposera 4 soirées, dont deux où ils accompagneront un chanteur baryton ou encore un pianiste.

Inclassable, j’essaierai de ne pas manquer le banquet musical « La Rose des Vents ». Soupe de poissons, bouillon musical et marmite de sens, pour une soirée musique et gastronomie à coup sûre étonnante et goûtue ! J’ai coché également « C’est pas la mer à boire », soirée chanson par Jeanne Plante. Envie de découvrir son univers musical, drôle et coloré. Et, je ne dirai pas « le meilleur pour la fin » mais j’avoue que j’ai hâte de découvrir le projet des frères Ceccaldi « Constantine« , création (avec le Grand orchestre du Tricot) pour l’anniversaire de leur papa, Serge Ceccaldi, directeur de Musique & Équilibre et musicien.

Vous me verrez pour finir aussi aux Soirées Tricot que j’affectionne, de leur nouveau nom « Ça tricote au théâtre ». À la découverte d’un jazz novateur et en évolution, ainsi qu’au concert du Tentet de Joelle Léandre, reine du free jazz.

Rentrée 2020 : Scène Nationale, nos recommandations ! 6
Queen Blood

La danse sera très présente cette année, « Cria« , la création brésilienne sera non sans rappeler « Furia » de la saison dernière. Les couleurs du hip-hop seront représentées par un crew féminin dans « Queen Blood« . 7 danseuses réunies autour de la question de la féminité. Il est rare de voir des crew 100% féminin ! Le festival « Les floraisons » confrontera des jeunes compagnies régionales à d’autres venues de divers horizons.

« Kartographies », créations à la carte sous la direction de Cécile Loyer, mêlera danseurs professionnels et atelier amateur (cette année, je me lance !) autour du thème du voyage.

Le festival Hop Pop Hop, les 18 et 19 septembre prochain, rendez-vous incontournable de la rentrée, présentera la particularité d’avoir lieu cette année au Campo Santo, au Jardin de l’Evêché, et à la Salle de l’Institut. Nouveauté, le festival Récidive nous replongera dans les années 1940, une semaine de découvertes cinématographiques, de patrimoine et d’analyse de l’histoire.

Rentrée 2020 : Scène Nationale, nos recommandations ! 7
Anita Farmine, Les Samedis.

Enfin, les Samedis du jazz laisseront place « Aux Samedis« , moments suspendus jazz et musique du monde.

La Carte fait son entrée pour des prix minis

Cette saison, les abonnements laissent place à une nouvelle formule. Souple et évolutive, la Carte permet de choisir des spectacles au gré des envies tout en bénéficiant de prix avantageux et d’en faire profiter son(a) accompagnateur(ice). Elle coûte 5€ par mois jusqu’en juin 2021, et elle permet de bénéficier d’un tarif réduit chez leurs partenaires culturels. Plutôt cool non ?

Billetterie

La billetterie ouvrira pour tous, porteurs de cartes ou non, mardi 1er septembre à 13h, en ligne et au guichet.


Bon, à me relire, j’ai l’impression que beaucoup de soirées cette année m’attendent à la Scène Nationale ! Et vous ?

Tags
Afficher plus

Aurélie

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accessoirement kiné débordée et débordante , addict -

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer