Catégories
Culture Le saviez-vous ?

Pourquoi fête-t-on l’Épiphanie ?

Le 6 janvier, c’est le jour de l’Epiphanie, fête religieuse également appelée « Le Jour des Rois ». Mais connaissons-nous vraiment ses origines ? On s’est renseignés, et voici l’explication !

L’Épiphanie vient du latin Epiphania, et désigne la manifestation du Christ et son incarnation dans le monde. Pour les chrétiens d’Occident, cette fête désigne l’adoration de Jésus par les Rois Mages : après sa naissance (25 décembre), Melchior, Gaspard et Balthazar seraient venus devant la crèche pour l’honorer, et lui offrir des cadeaux.

L’Épiphanie, qui a lieu 12 jours après Noël, est aussi le jour de la célèbre galette des rois. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la galette n’est pas une fête chrétienne mais païenne. Elle tire ses origines de la tradition romaine, selon laquelle un prince était élu parmi les soldats à l’occasion des fêtes saturnales. des fèves blanches et noires étaient utilisées pour le vote. Le roi pouvait aller demander tout ce qu’il voulait.

Aujourd’hui, la tradition veut que pour le jour de la Fête des rois mages, on partage un gâteau dans lequel est dissimulée une fève. Il existe en France deux sortes de gâteaux : dans le Nord, c’est une galette feuilletée fourrée à la frangipane. Ronde et dorée, elle représente le Soleil. Dans le sud, c’est une brioche en forme de couronne qui rappelle la couronne des rois. Selon la coutume, le plus jeune enfant du foyer se glisse sous la table et désigne la part revenant à chaque convive.

Vous savez tout ! Alors, qui a eu la fève chez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *