culture

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire

Cette semaine, on s’intéresse au Théâtre de la tête noire situé à Saran, qui propose une programmation riche et variée et encore parfois peu connu !

Une scène conventionnée pour les écritures contemporaines

L’histoire du théâtre à Saran est celle d’une rencontre entre une compagnie et un lieu, jusqu’à se fondre en une seule dénomination, le Théâtre de la Tête Noire, dirigé par Patrice Douchet, metteur en scène. Il mène une action de création, de diffusion et de formation centrée sur les écritures contemporaines.
Pour les années 2017-2021, le projet artistique s’oriente particulièrement vers les adolescents et les jeunes adultes, les 15-25 ans, que ce soit dans les créations, le soutien aux compagnies partenaires, la programmation et l’action artistique.

La première mission du lieu est la création de spectacles, mis en scène par Patrice Douchet, destinés à être présentés sur le territoire national. Chaque saison, deux comédiens permanents sont accueillis au Théâtre de la Tête Noire, dans le cadre du dispositif Jeune théâtre régional. Le Théâtre est impliqué dans plusieurs projets et réseaux européens, et développe une collaboration avec le teatromosca, compagnie dramatique de Sintra, Portugal.
A noter que c’est aussi un lieu de formation, qui encadre des ateliers théâtre pour tous les âges à partir de 8 ans, et des interventions en milieu scolaire . Dans une salle de 200 places, il propose une programmation exigeante destinée à tous les publics (théâtre, musique, chanson française, jeune public…), des lectures, des rencontres, des débats et accueille en résidence des compagnies et des auteurs…

La programmation du 1er trimestre 2020

L’envol

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 2
crédit : Dandy Manchot

L’Envol est une création théâtrale, cinématographique, magique et musicale qui réunit père et fils autour de l’utopie du vol. Les auteurs communiquent leur fascination pour le vol, leur désir d’échapper aux lois de la pesanteur et réveillent le mythe ancestral de pouvoir voler. Une façon de repousser les limites, en tout cas d’y croire, le temps de ce spectacle poétique, technique et décalé.

Sur scène, deux comédiens interprètent, manipulent et lévitent pour donner forme à une conférence poétique et décalée. La production d’images animées, d’événements surnaturels, de sons et de paroles se nourrit de l’obsession des deux protagonistes à se soustraire eux-mêmes de la pesanteur par le vol, et à transmettre au public leurs connaissances sur le sujet. Pour parvenir à leur fin, ils revisitent l’histoire du vol humain à travers les siècles, analysent les résultats de leurs recherches et expérimentent des envols physiques et spirituels.
De et avec Léon et Bertrand Lenclos
Théâtre à partir de 8 ans .

📅 24 janvier
🕰 19h30 , durée : 1h
💰 Tarif plein 13 e, Tarif réduit 8e

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 3
crédit : Jérome Bel

Jerome bel / conférence sur rien

En 1949, John Cage donne une conférence à l’Artist’s Club de New York. Son texte, Lecture on Nothing, adopte la structure de ses récentes compositions musicales. C’est à la fois un manifeste artistique, et une expérience d’écoute proche de l’hypnose.

« Je n’ai rien à dire et je le dis. » Ces paroles de John Cage, à l’ouverture de son discours, dissimulent à peine l’incroyable richesse de cette Conférence sur rien. Philosophie, musicologie, poésie, autobiographie, récit, méditation, utopie… John Cage, cet artiste éclectique, qui ne fut pas seulement musicien, a énormément de choses à nous dire. Ou plutôt à nous faire entendre, à nous faire percevoir. Sa réflexion a une portée éthique, voire politique : de quoi avons-nous besoin ? Où trouver la joie ? Comment aimer le monde qui nous entoure ? Par le retrait qu’il opère, la suspension du sens au profit de l’écoute, Cage ouvre un champ nouveau d’expérimentation.
Spectacle accueilli dans le cadre des SOLI avec le Centre dramatique national d’Orléans
Lecture, conférence .

📅 28 janvier
🕰 20h30 , durée : 1h30
💰 Tarif plein 8e

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 4
crédit : DR

La magie lente

Diagnostiqué schizophrène à tort il y a dix ans, Monsieur Louvier, en proie à des hallucinations, décide de consulter un nouveau psychiatre. Devant les spectateurs, Benoît Giros reconstruit le puzzle mémoriel de Monsieur Louvier jusqu’à ce que la grande image se révèle, lui dévoilant une vérité atroce et impossible. Il s’agit alors de faire la paix avec soi-même, avec son enfance et avec son histoire.
Drôle parfois, dur souvent, rédempteur surtout, le récit est porté par un jeu d’une intensité sidérante… pour une expérience bouleversante.

Benoit Giros évite les écueils d’un texte âpre, sans cesse sur le fil du rasoir. Son jeu, d’une grande maîtrise, fait entendre chaque mot, chaque respiration, chaque silence. C’est peu dire que le spectacle secoue, même si ce voyage en enfer – véritable ode au pouvoir des mots – laisse in fine poindre l’espoir. Y. A. La Petite Revue.
La psychanalyse est une magie lente. Sigmund Freud.
De Denis Lachaud
En collaboration avec le service culturel de Saint-Jean-de-Braye et le Centre dramatique national d’Orléans.
Théâtre, à partir de 15 ans .

📅 4 et 5 février
🕰 19h30 , durée : 1h10
💰 Tarif plein 8e, gratuit pour les étudiants
📍SPECTACLE JOUÉ AU THÉÂTRE DES LONGUES ALLÉES DE SAINT-JEAN-DE-BRAYE
Informations et réservation auprès du service culturel de Saint-Jean-de-Braye : 02 38 61 92 60.

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 5
crédit : Jérôme Blin

Avril

UNE PIÈCE POUR TROIS COMÉDIENS, UN COWBOY DES ETATS-UNIS, UN LOUP PLAT ET UN POISSON JAUNE.
Avril, enfant solitaire, a peur du loup. Surtout depuis qu’il sait que le loup peut s’aplatir pour passer sous sa porte de chambre !
Avril n’a qu’un papa et ne sait pas pourquoi sa maman n’est plus là. Celui-ci n’ose plus affronter le monde du dehors, ni les autres qui le renvoient à cette absence. Souvent, Avril rate l’école et passe ses journées avec Stéphane Dakota, son ami imaginaire, un « cowboy des États-Unis ». Alors quand Islid, enseignante à domicile, débarque dans cette famille bancale, un nouveau souffle de vie surgit. La torpeur s’évanouit, la vie redevient possible.
Avec drôlerie, c’est une histoire qui parle de nous, enfants ou grands, qui raconte la difficulté de passer les épreuves, de grandir, d’avancer malgré tout. Histoire de manque et de peur, ce conte contemporain rappelle que l’imagination est parfois nécessaire pour vivre la réalité.
De Sophie Merceron
En collaboration avec le Théâtre Gérard Philipe d’Orléans – La Source
Théâtre à partir de 8 ans.

📅 8 février
🕰 17h , durée : 1h
💰 Tarif plein 13e, tarif réduit 8e

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 6
crédit : Axelle de Russé

Désobéir

HISTOIRES DE VICTORIEUSES, D’OBSTINÉES, DE DÉSOBÉISSANTES.
Quatre jeunes femmes d’Aubervilliers et des alentours, issues de la première, deuxième et troisième générations de l’immigration, se dévoilent dans une pièce de théâtre vive, lucide, et politique composée à partir de leurs témoignages. De leur lien à la famille, de leur rapport à la tradition, la religion et l’avenir, sont nés des récits, drôles ou douloureux, orchestrés en une polyphonie féminine.

Elles ont moins de 25 ans et leur culture française se mêle à celles de Kabylie, du Maroc, de l’Iran. À travers leurs souvenirs et désirs les plus intimes, Julie Berès dresse ici le portrait remarquable d’une jeunesse qui, un jour, a dû désobéir, dire non, pour obtenir les mêmes chances que tout le monde de répondre à cette question universelle : comment s’inventer soi-même ?
De Julie Berès / Cie Les Cambrioleurs
Théâtre à partir de 12 ans 

📅 11 février
🕰 20h30 , durée : 1h15
💰 ! COMPLET !
Inscription sur liste d’attente : contact@theatre-tete-noire.com


Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 7
Martino Pietropoli

La honte


UN TEXTE, SINON RIEN !
Pour la troisième saison, le comité de lecture du Théâtre de la Tête Noire vous propose de découvrir des textes reçus et aimés au comité. Des pièces contemporaines inédites, encore jamais créées, mise en espace par un.e metteur.se en scène accompagné.e d’un collectif d’acteur.rice.s.

Un professeur d’université d’une cinquantaine d’années, Louis Storck, couche un soir avec une de ses doctorantes, Géraldine Ruben, venue à son domicile lui poser des questions sur l’avancement de sa thèse. Après quelques semaines, l’étudiante signale le comportement du professeur à l’Université. S’organise alors sur le campus une commission d’instruction, rendue publique pour plus d’impartialité, afin de déterminer l’accusation qui pèse sur le professeur.
Agression sexuelle, incompréhension, affaire de domination masculine ou tentative délibérée de séduction féminine ?

Dans un récit où la question du consentement reste en suspens, disséquée au vu et au sus du public venu assister aux travaux de la commission, elle interroge sur les rapports de force Homme-Femme… et divise. Pièce sous forme de procès, La Honte est un récit performatif au cours duquel le public est impliqué en tant que témoin, et invité, comme au sein de la commission, à décider sur quel camp devra s’abattre la honte.
De François Hien

En raison de la durée de la pièce, des pauses correspondant à des suspensions de séances
seront proposées. Restauration possible.
📅 14 février
🕰 19h , durée : 4h estimée
💰 8e  

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 8
credit : Eric Didym

Le petit cabaret Faisandé

UNE CÉLÉBRATION DE L’AMOURIR.
On dit d’Ariane von Berendt qu’elle est un drôle d’objet sorti des temps révolus.
Avec une pointe d’autodérision, à travers ses mots ou ceux des autres, guidée par ses amis Éros et Thanatos, elle devient sur scène une chose inquiétante. Tour à tour empoisonneuse, aphamégame, veuve noire ou femme vénale, voire plus femme du tout, elle rend hommage à la liberté jusqu’à l’incartade, oscillant entre la chanson française, la musique baroque, et ses propres compositions.
De Paris à Moscou, de Bruxelles à Orléans en passant par la Bretagne et la Lorraine, Ariane von Berendt alterne entre le russe, l’allemand, le serbe, le yiddish, l’anglais, l’italien… et le français. Prix des Jeunes Talents d’Orléans, Palme d’argent et Prix du Public du Festival des chanteurs de rue de Quintin, on a pu la voir dans le « Fil d’Ariane » du Théâtre de la Tête Noire.
D’ARIANE VON BERENDT / COMPAGNIE SERPINE
Concert tout public

📅 Vendredi 6 mars 19h30 / 7 mars 20h30
🕰 durée : 1h15
💰 Tarif plein 18e, réduit 13e/8e

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 9
crédit : Catarina Lobo

Alice d’après Lewis Carroll

Inspiré par l’univers magique et déroutant d’Alice au pays des merveilles et d’Alice de l’autre côté du miroir, de Lewis Carroll, petits et grands sont invités à entrer dans le terrier du lapin blanc afin de vivre une expérience théâtrale immersive.

Dans un cadre fantastique fait de lumières, de sons, de couleurs, de textures et de senteurs, et où les accessoires de la scène peuvent être explorés par le public, les acteur.rice.s  manipulent les quelques figures emblématiques de l’univers de Lewis Carroll : La Chenille, Le Chapelier, La Reine Rouge… au son d’une musique live pour une plongée dans l’absurde et l’étrange.

Ce spectacle marque une nouvelle étape dans le projet européen qui réunit le Théâtre de la Tête Noire et teatromosca de Sintra (Portugal).
A partir de 6 ans

📅 Mercredi 11 mars : 15 h et 18h
Samedi 14 mars : 11h et 15h
🕰 durée : 45 min
💰 Tarif plein 13e, réduit 8e
Dispositif – jauge limitée

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 10
crédit : Philippe Malone

Sweetie

La voix d’une femme. Un monologue. Une farce drôle et méchante portée magnifiquement
par l’actrice Vanda Benes. Une mère interpelle une certaine « Sweetie », figure muette dont on ignore si elle est réelle ou fantomatique. La mère se plaint de bruits divers, envahissants…
Ces bourdonnements proviennent-ils du voisinage ou de son propre jardin ? Sont-ce ses enfants qui sont à l’origine de ces grondements ? Par digressions, au gré d’obsessions et de fantasmes, le texte nous mène au coeur de sa pensée matricide.

Sweetie est un poème paranoïaque prenant tour à tour pour cible les rassemblements d’enfants (agglutinements), l’ombre, les voisins, le mélange, la langue… qui opère des boucles de plus en plus serrées, de plus en plus violentes. Mais Sweetie ne parle peut-être pas que d’une mère et de ses enfants. Sweetie est peut-être une parabole. Cela peut tout aussi bien être l’ultime discours du dernier mandat d’une dictatrice.
De philippe Malone / Compagnie La belle Inutile
En collaboration avec le Centre dramatique national d’Orléans
Théâtre à partir de 14 ans 

📅 24 mars
🕰 20h30 , durée : 1h10
💰 Tarif plein 8e, gratuit pour les étudiants
📍SPECTACLE JOUÉ AU THÉÂTRE D’ORLÉANS, SALLE DU KIDS

Découvrez le Théâtre de la Tête Noire 11
crédit : Philippe Malone

Temps modernes

JE JURE SUR MA VIE DE SOUTENIR TOUS LES MOUVEMENTS SOCIAUX. JE JURE QUOI QU’IL ARRIVE DE NE JAMAIS RENONCER.
Dans une langue à la fois brutale et poétique, L’Entretien est une pièce chorale qui s’articule autour de la parole et des pensées de trois femmes, figures emblématiques d’une grande entreprise : la cheffe d’entreprise, la mère syndicaliste et sa fille qui passe l’entretien d’embauche.

Krach, texte qui succède à L’Entretien, monologue à l’écriture abrasive, porte sur l’aliénation du travail décortiquée à travers la chute d’un salarié. Employé modèle, il est confronté à son propre désir d’ascension et de reconnaissance sociale mais est pris dans les rouages d’un système qui l’efface plus vite qu’il ne l’a façonné.

Rapprocher ces deux textes, écrits à quelques années d’intervalle, c’est donner une lecture quasi historique du monde du travail et de la place qu’il accorde à l’humain, en ce début de xxie siècle.
Dyptique de Philippe Malone / Cie La Lune Blanche
En collaboration avec le Centre dramatique national d’Orléans
Théâtre à partir de 15 ans

📅 25 et 26 mars
🕰 19h30 , durée : 2h
💰 Tarif plein 18e, tarif réduit 13e/8e


BILLETTERIE

En ligne : sur le site http://www.theatre-tete-noire.com/
Par téléphone au 02 38 73 02 00 et par courrier : réservation effective à réception du règlement (accompagné d’une enveloppe timbrée avec adresse pour le retour des places).
À l’administration du théâtre : du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.
À l’accueil du théâtre : ouverture 1 heure avant le début de chaque représentation.
Autre point de vente : Fnac Orléans.

Adresse : 144 ancienne route de Chartres, 45770 Saran, Centre, France

Tout le programme :












Afficher plus

Aurélie

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accessoirement kiné débordée et débordante , addict -

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page