cultureCinémaCulture

« La Promesse Verte », un thriller écologique, sort demain en salle !

Le 24 Janvier dernier, lors de l’avant-première de « La Promesse Verte », nous avons eu la chance de partager un moment avec le réalisateur Edouard Bergeon, venu au cinéma Pathé à Orléans présenter son film.

Synopsis du film : Pour tenter de sauver son fils Martin injustement condamné à mort en Indonésie, Carole se lance dans un combat inégal contre les exploitants d’huile de palme responsables de la déforestation et contre les puissants lobbies industriels.

Avec Alexandra Lamy, Félix Moati, Sofian Khammes, Julie Chen

"La Promesse Verte", un thriller écologique, sort demain en salle ! 2

M. Bergeon est d’abord revenu sur la genèse du film : en plein tournage de « Au Nom de la Terre », il est tombé sur un article de presse de Libération qui exposait la situation d’agriculteurs en manifestation contre Total, lequel allait produire un carburant durable à partir d’huile de palme importée de Malaisie et d’Indonésie.

Cette situation lui a donné envie de parler de lobbying, de politique, de géopolitique. De plus, avec son co-auteur Emmanuel Courcol, ils décidèrent de raconter le combat d’une maman.

M. Bergeon nous dit « On met toujours de soi dans un film ». En effet, Martin, le personnage principal du film est étudiant, fait une thèse anthropologie sur les autochtones, il a toujours avec lui son appareil-photo (lien avec le réalisateur qui était grand reporter).

"La Promesse Verte", un thriller écologique, sort demain en salle ! 6

Le tournage s’est déroulé en grande partie en Thaïlande (« où il y a des équipes de cinéma très fortes ») dont les paysages ressemblent beaucoup à l’Indonésie.

Par ailleurs, en France, ils ont tourné à Paris et aux Sables d’Olonne, en Vendée (pour la lumière). En effet, M. Bergeon s’était raconté toute une histoire sur l’enfance de son personnage Martin, qui regardait les bateaux partir au loin…

Nous avons ensuite parlé du choix des acteurs. Le réalisateur a choisi des « comédiens sympas », avec lesquels il a pris plaisir à partir à l’autre bout du monde.

Alexandra Lamy a joué le rôle d’une « madame tout le monde. On fait l’enquête avec elle, à la hauteur de ses moyens. Quand son fils est condamné à mort, elle devient une lionne. » En tant que maman, on se reconnaît très bien dans ce rôle. 

Les autres personnages sont aussi tous bien écrits. Personnellement, je reste abasourdie devant le talent de Félix Moati, notamment dans la scène de la prison.

"La Promesse Verte", un thriller écologique, sort demain en salle ! 9

En conclusion, Edouard Bergeon, de base journaliste et documentariste, nous livre ici une histoire incroyable, prenante, où le thriller est mêlé au film écologique. Nous avons adoré. Merci à vous M. Bergeon pour ce film et nos échanges.

Crédit photos : Stéphane D. pour les photos de l’avant-première, Allociné pour les photos du film.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page