SportsAutres sports

Open d’Orléans – Que retenir de ce Mardi ?

Après une première journée marquée par l’élimination du tenant du titre, le Suisse Henri Laaksonen, la seconde journée nous proposait la suite des matchs du premier tour avec notamment l’entrée en lice d’un ancien vainqueur, le Slovaque Norbert Gombos, et du Français Hugo Gaston !

Les résultats du jour

  • Jurij Rodionov (AUT) – Mats Rosenkranz (GER) 6/7 (3) 6/3 7/5 en 2h06
    Pour ce premier match du jour, le qualifié Allemand retrouvait le jeune Autrichien Rodionov. Une première manche qui tenait ses promesses avec un break de chaque côté pour que l’Allemand fasse finalement la différence au jeu décisif. L’autrichien se ressaisissait dans la seconde manche pour faire le break et confirmer derrière. Scénario similaire dans la dernière manche avec l’Autrichien qui sort vainqueur de ce bras de fer.
  • Skander Mansouri (TUN) – Arthur Fils (FRA) 4/6 2/6 en 1h17
    Deuxième match au programme avec une ambiance plus festive grâce à la présence du jeune espoir Français Arthur Fils. Une gestion de match parfaite avec un premier set empoché 6/4. Un break assez tôt dans la seconde manche et un jeu très accroché pour défendre sa mise en jeu afin de lui permettre de mener 4/1. Le voilà qualifié pour les 1/8ème de finale !
  • Marton Fucsovics (HUN) – Antoine Bellier (SUI) 6/4 7/6 en 1h35
    Ancien membre du Top 40 mondial (31ème en 2018), le Hongrois Marton Fucsovics faisait ses débuts à l’Open d’Orléans avec un statut de tête de série numéro 8. Un départ tonitruant en faisant le break rapidement et en le confirmant sans problème sur sa mise en jeu (4/2). Souvent inquiétait sur sa mise en jeu, il parvenait tout de même à s’en sortir pour empocher la première manche.
    Une seconde manche disputée mais le break au meilleur des moments, à 5-5 pour le Hongrois, qui n’avait plus qu’a assurer son service pour composter son billet pour les 1/8ème. Mais le Suisse relança le match en débreakant et en obligeant Fucsovics à disputer un jeu décisif. Il réussit à se sortir du piège pour l’emporter en deux manches.
  • Ulises Blanch (USA) – Norbert Gambos (SVK) 6/7 6/4 4/6
    Le vainqueur de l’Open d’Orléans 2017 et tête de série numéro 6, Norbert Gambos, aura souffert pour se sortir du piège tendu par l’Américain. Une victoire acquise au bout du suspens dans un Palais des sports déjà bien garni et pressé de voir leur chouchou Hugo Gaston en découdre.
  • Daniel Masur (GER) – Hugo Gaston (FRA) 0/6 6/2 2/6
    Il était attendu par tout un peuple, le Français Hugo Gaston n’aura pas déçu ses fans avec un début de match parfait face à un adversaire en panne de première balle. Mais alors que l’on pensait le match plié, le Français eu un gros passage à vide avant de se ressaisir dans la dernière manche. Un match assez décousu mais suffisant pour se qualifier en 1/8ème de finale.
  • Antoine Escoffier (FRA) – Joris De Loore (BEL) 3/6 6/7 (3) en 1h54
    On scrutait ce match avec intérêt pour connaître le nom de l’adversaire du Français Hugo Gaston. Alors qu’on pensait le Belge y filait tout droit, il se compliquait la tâche en se faisant débreaker et devait s’employer pour l’emporter en deux manches.
  • Lukas Rosol (TCH) – Maxime Janvier (FRA) 4-2 (AB)
    Alors qu’on pensait finir à pas d’heure, le Français Maxime Janvier qui semblait jouer sur une jambe, abandonna après avoir tenté de résister mais la marche était trop haute.

Rendez-vous demain pour la journée des enfants avec la suite du premier tour et le début des 1/8ème de finale.

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com