LectureCulture

« Les inséparables » de Simone de Beauvoir, l’autobiographie d’une amitié


Ce court roman, autobiographique suit avec émotion et lucidité l’amitié passionnée de deux jeunes filles rebelles, Simone de Beauvoir (Sylvie) et Zaza (Andrée), au long de leur éducation sexuelle et intellectuelle jusqu’à son dénouement tragique. On y retrouve les expériences fondatrices de la révolte et de l’oeuvre de la grande philosophe féministe : son émancipation mouvementée et l’antagonisme fondamental entre les intellectuels et les bien-pensants, qui formeront le socle des « Mémoires d’une jeune fille rangée ».

Simone de Beauvoir, grande philosophe et féministe du XXème siècle, a partagé sa vie avec Jean-Paul Sartre, philosophe également. Elle a écrit plus d’une vingtaine d’œuvres et a obtenu plusieurs prix. Je dois avouer que j’ai lu à ce jour tous ses romans. Je suis une grande fan de son travail et qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir la sortie d’un roman « inédit ». J’ai alors découvert qu’elle avait renoncé à publier ce roman de son vivant, roman qu’elle jugeait trop intime.

En effet, elle y relate son amitié presque amoureuse avec la romancière Elisabeth Lacoin dîte Andrée ou encore « Zaza » dans le récit.

« Nous disions des banalités, comme de grandes personnes ; mais je comprenais soudain, avec stupeur et joie, que le vide de mon coeur, le goût morne de mes journées n’avaient qu’une cause : l’absence d’Andrée. Vivre sans elle, ce n’était plus vivre. »

Ce manuscrit a donc été laissé de côté pendant soixante-dix ans. On y découvre à quel point cette rencontre de jeunesse fût cruciale dans la vie de Simone de Beauvoir et a contribué à faire d’elle, la grande femme de lettres qu’elle est devenue.

Pour les adeptes de Simone de Beauvoir, je vous conseille vivement cette lecture qui sera pour vous un véritable régal. Pour les autres c’est un joli récit d’amitié qui j’en suis certaine vous fera passer un bon moment et ne vous laissera pas indifférent.

Avez vous lu ce livre?


Livre Paru chez L’Herne, 174 pages, 14,00 euros

Afficher plus

celine

Passionnée de littérature depuis toujours, j'ai la particularité de lire de tout et tout le temps. Si vous me croisez un jour vous me reconnaitrez : j'ai souvent un livre dans chaque main.

Articles similaires

Un commentaire

  1. effectivement les histoires d’amitiés dans notre toute premiėre jeunesse sont trės importantes et peuvent donner de l’élan et orienter aussi le cours de notre vie et je comprends ce vide dû å l’absence qu’a ressenti Simone de Beauvoir . Merci Céline tu nous donnes envie de nous replonger dans l’oeuvre de cette grande écrivaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com