Actualités

Point info sur la qualité des eaux de baignade à l’Ile Charlemagne

Le contrôle réglementaire, effectué le 21 juillet par l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Centre-Val de Loire, sur le plan d’eau de l’Ile Charlemagne a révélé la présence de cyanobactéries.
Leur concentration atteint 21 713 cellules toxinogènes par ml en zone 1 et 26 033 cellules toxinogènes par ml en zone 2. Le seuil d’interdiction de la baignade est fixé à 100 000 cellules/ml.
➡️ En conséquence, la baignade et les activités nautiques restent autorisées en veillant à :
– éviter d’ingérer de l’eau,
– prendre une douche après la baignade ou l’activité nautique,
– nettoyer le matériel et les équipements de loisirs nautiques après utilisation,
– consulter un médecin en cas d’apparition de troubles de santé (irritations, maux de ventre, nausées).

➡️ La consommation des produits de la pêche reste autorisée. De nouvelles analyses auront lieu chaque semaine pendant toute la durée de la saison estivale.

Que sont les cyanobactéries ?

Phénomènes naturels, les cyanobactéries sont des êtres vivants microscopiques. Longtemps assimilées à des algues, on les appelait autrefois algues bleues ou cyanophycées. Ce sont en réalité des organismes présentant les caractéristiques des bactéries (cellule sans noyau) mais qui sont capables de photosynthèse. Il en existe un très grand nombre d’espèces. Elles peuvent être à l’origine d’intoxications. Ce phénomène n’est pas alarmant mais il peut présenter un risque sanitaire notamment vis-à-vis des baigneurs.

La surveillance sanitaire

Le contrôle régulier réglementaire, effectué par l’ARS Centre durant la saison estivale, comporte des analyses microbiologiques de l’eau, un suivi des cyanobactéries et des relevés de paramètres physico-chimiques.

Afficher plus

Aurélie

Expatriée Orléanaise engagée dans la promotion du dynamisme culturel , sportif and co de cette chère ville ... Car quelques fois il suffit d'ouvrir un peu ses oreilles et ses yeux pour faire des infidélités agréables à son canapé :) - Accessoirement kiné débordée et débordante , addict -

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer