Balades

Vers une vélorution ?

Hier, la mairie d’Orléans a annoncé son plan, temporaire, pour faciliter l’usage du vélo dans la cité johannique. Un plan qui fait presque l’unanimité.

Il était attendu et même presque surveillé par les simples usagers cyclistes orléanais, les habitués du vélo car ils l’utilisent tous les jours pour aller au boulot, pour ceux qu’on appelle les vélo-taffeurs, les commerçants, toujours anxieux à l’idée de voir moins de voitures et donc moins de consommateurs en ville. Mais Olivier Carré et son plan d’itinéraires cyclables a réussi à réaliser ce que l’on pouvait penser comme impossible. Rallier la cause de tous ou presque.

Vers une vélorution ? 2
Crédit photo : Orléans Métropole

Il va falloir s’y habituer. Orléans va changer de visage. Et du côté des « militants » pour la cause du vélo, on est plutôt satisfait : « Sur le papier, tout ça est bien. Il va falloir voir la mise en oeuvre » , avance Yann, habitué à prendre son vélo pour couvrir chaque jour les kilomètres qui le mènent à son travail. Il pourra désormais emprunter le pont Royal en sécurité, là où auparavant, il était risqué d’emprunter la voie menant du nord au sud. Le pont Royal et son prolongement vers la rue Royale seront fermés à la circulation motorisée sur la voie ouest et une piste cyclable bidirectionnelle sera créée en remplacement. La voie ouest du pont George-V sera ainsi rendue aux mobilités douces dès ce vendredi 15 mai au soir, afin de permettre la mise en place des aménagements cyclables d’ici le 20 mai prochain. La voie ouest de la rue Royale sera aménagée dès le 18 pour être accessible le 20 mai prochain également. « La décision concernant le pont est spectaculaire venant d’un maire qui avait toujours dit non » continue Yann. Du côté de Jeanne à vélo, même son de cloche : « C’est une décision courageuse que toutes les personnes qui circulent déjà à vélo attendaient depuis longtemps« , assure-t-elle. Et de rajouter : « Mais elle était aussi attendue par tous ceux et toutes celles qui n’osaient pas se risquer sur le pont George-V » .

Vers une vélorution ? 3
Crédit photo : Orléans Métropole

Du côté de la mairie, on assure que ces aménagements expérimentaux visent à permettre à tous d’apaiser la ville, de faciliter la cohabitation entre les piétons, les vélos et la voiture, de redonner confiance aux consommateurs dans leurs déplacements et ainsi relancer le commerce de centre-ville et Jeanne à vélo de confirmer : « C’est une excellente nouvelle pour l’attractivité du centre-ville, sa vitalité commerciale et la transition nécessaire vers une mobilité décarbonnée« 

Mais alors qu’est ce qui va changer à Orléans ? Hormis le pont et la rue Royale, les mails (boulevards Alexandre-Martin, Rocheplatte, Jaurès, Verdun) verront la création de voie bus/vélo temporaires, la mise en place de ces aménagements étant prévue début juin. Sur les rues Albert-1er et Emile-Zola : création de pistes ou bandes cyclables unidirectionnelles et sécurisation des aménagements existants, la mise en place de ces aménagements étant également prévue début juin. Dès ce 15 mai aura lieu la neutralisation du stationnement rue Jeanne-d’Arc : cette mesure vise à faciliter les déplacements des piétons afin de faciliter le respect des règles de distanciation.

On rappelle que ces mesures ne sont que temporaires, il faudra donc surveiller de près, le tout, une fois que la crise sera définitivement passée…et que l’heure de l’élection municipale aura de nouveau sonnée.

La page Facebook de Vélorution Orléans :
https://www.facebook.com/velorutionorleans/

Le blog de Jeanne à vélo :
https://jeanneavelo.fr/

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. bravo monsieur Carr2 la ou grouard et lemaignan avait supprimé la passerelle quand ils avaient été élus
    vous avez fait plus simple et rapidement j espere que les porleannais se souviedrons lors du deuxieme tour des municipale et qu ils mettrons out grouard qui se comportait comme un despote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer