Coronavirus

Un drone pour surveiller Orléans

Comme nombre de grandes villes en France, La Mairie d’Orléans a décidé d’utiliser un drone pour faire respecter les règles de confinement. Dès demain, il viendra appuyer le dispositif déjà existant.

Olivier Carré nous l’avait dit, dans l’interview qu’il nous avait accordé, le 24 mars dernier : les orléanais respectent plutôt bien les règles de confinement. Mais, toujours à propos des mesures prises, au niveau nationale par le président Macron, le 16 mars, il nous avait expliqué qu’il avait bien conscience que « quelques énergumènes n’avaient rien compris» et qu’il fallait qu’« ils aient conscience qu’ils mettaient en danger non seulement la santé des autres mais aussi la leur ».

Ainsi, la Police Municipale, aidée de celle de celle Intercommunale des Transports a dressé une moyenne de 87 contraventions par jour et pour éviter tout relâchement, avec les beaux jours qui reviennent mais aussi l’arrivée des vacances de Pâques, le maire d’Orléans a décidé de faire survoler un drone au-dessus de certains quartiers de la ville où des risques de relâchement sont détectés. Il ne précise toutefois pas, quels sont ses quartiers et si ce sont ceux dans lesquels le plus de PV ont dressés. Par mesure de confidentialité et de surprise ? La mairie n’en dit pas plus.

En plus de ce drone, 2 agents de médiation par quartier (La Source, Argonne, Blossières, Saint Marceau) seront chargé de « renforcer la pédagogie et réexpliquer les règles en vigueur en cette période de confinement ».

Plus que jamais, il est nécessaire de rester à la maison. Pour préserver la santé de tous et ne pas surcharger le CHRO, déjà dans une situation tendue.

Photo : Archive Mairie d’Orléans

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer