Blog

BanK Escape, un escape game purement orléanais

BanK Escape, un escape game purement orléanais 2

Aujourd’hui, nous sommes allés tester la nouvelle salle de BanK Escape : « Couverture à l’anglaise ». Nous nous sommes retrouvés dans un vieux garage, en Décembre 1999, à essayer de retrouver la statue de Saint Aignan avant que le portail spatiotemporel ne se referme. Une salle pleine de surprises, dans laquelle on fouille beaucoup, mais également un scénario recherché. Nous avons beaucoup aimé !

BanK Escape, un escape game purement orléanais 3

Cette salle d’escape games présente de nombreuses spécificités qui la font, selon nous, sortir du lot.

Déjà, il ne s’agit pas d’une franchise : les gérants créent eux-mêmes les histoires et inventent toutes les énigmes. Ils recherchent également des idées de décors, et nous n’avons pas été déçus avec celui que nous avons découvert !

BanK Escape, un escape game purement orléanais 4

De plus, les scénarios ont tous été écrits en rapport avec la ville d’Orléans : celui que nous avons testé avec la statue de Saint Aignan, « Le siège d’Orléans » ou encore « L’institut génétique » dans lequel on doit rapporter l’ADN de Jeanne d’Arc.

Et enfin, on peut choisir le niveau de difficulté de la salle ! Moyen pour les joueurs lambda tels que nous, mais difficile pour les joueurs très expérimentés qui veulent un peu plus de défi.

Par ailleurs, BanK Escape propose des salles, « Les Pirates » et « Les Espions », prévues pour les enfants (entre 7 et 12 ans) qui seront accompagnés d’une animatrice pour les aider et les encadrer. Une bonne idée pour les anniversaires !

Même si c’est un peu excentré (situé au 24 ter boulevard Marie Stuart), n’hésitez pas à aller tester une de leurs salles ! Vous ne le regretterez pas.

Informations pratiques :
Adresse :
24 ter boulevard Marie Stuart, 45000 Orléans
Mail : contact@bank-escape.fr
Téléphone : 06 95 96 15 11
Site internet : bank-escape.fr

BanK Escape, un escape game purement orléanais 9

Crédit photos : stéph@ne D photographie

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page