BaladesLoisirsBlog

Nouvelle balade interactive à Orléans

Dans le cadre des 500 ans de Renaissance en Centre-Val de Loire, le service Ville d’art et d’histoire de la Ville d’Orléans propose une nouvelle balade interactive, « Orléans, Renaissance » sur l’application GéoMOTifs, disponible dès ce vendredi 19 avril 2019.

Pour ce circuit inédit, 19 nouveaux motifs ont été ajoutés à travers la ville, afin d’offrir aux visiteurs un aperçu architectural et patrimonial d’Orléans à l’époque de la Renaissance.

Quelques motifs à découvrir

  • Les chapiteaux corinthiens, datant du milieu du 16e siècle, de l’Hôtel particulier de Janot le Bouteiller, sommelier ordinaire du roi François 1er .
  • Le motif de table de la maison dite Ducerceau : cartouche terminé par des volutes et des motifs floraux
  • Le motif de cordelière tout en haut de la corniche d’un des premiers hôtels particuliers en brique d’Orléans, l’Hôtel de François Brachet.
  • La façade riche en décor italianisant d’une maison de marchand, dite de Jean Dallibert, où se trouvent la caryatide et le Grylle tête à patte.

Pour réaliser le parcours, il suffit de suivre la géolocalisation sur l’application pour trouver et collecter les motifs qui décorent les monuments de la ville. Des illustrations et des textes donnent davantage d’informations sur l’histoire d’Orléans et de ses monuments remarquables.

A redécouvrir également, les parcours classiques de GéoMOTifs, avec plus de 50 motifs et 2 parcours thématiques : « L’Hôtel Groslot » et « Orléans au temps de Jeanne ».


Aucune description de photo disponible.

Infos pratiques :
Appli GéoMOTifs
www.geomotifs.fr
Application GRATUITE disponible sur l’AppStore et Google Play

Afficher plus

Germain

Moi c'est Germain, et je suis responsable des PARTENARIATS à Pour Info à Orléans. J'arrive à me débrouiller en production et réalisation vidéo. Interviewer à mes heures perdues. Fou de découvertes avec une volonté certaine de mettre en avant les talents orléanais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page