culture

Un petit avant/après d’Orléans de l’occupation à nos jours

A l’instar de DS45, je vous propose un petit avant/après d’Orléans de l’occupation à nos jours.

J e commence par mon quartier, la très controversée ZAC Sonis. L’ancienne entrée de la caserne du 43eme bataillon de transmissions a perdu son magnifique portail, pour laisser place à une rue aérée (plus pour très longtemps) donnant sur l’ancienne place d’armes.

romain

Afficher plus

Romain

Quadra orléanais, marié et père de 2 trolls. Photographe amateur, skater nostalgique, motard du dimanche et ziq addict. Orléans ville du néant ? Plus maintenant...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page