Loisirs

Nos créateurs ont du talent, Sara de « Un chat qu’a sa puce »

Nouveauté chez PIAO ! 😊 Cette nouvelle rubrique du vendredi sera consacrée au domaine des créateurs locaux : nous vous y présenterons au choix un créateur, un artisan, un artiste ou un évènement.

➡️ Cette semaine nous avons rencontré Sara de @unchatquasapuce !

Qui es-tu ?

Je suis Sara Denoizé, créatrice de la marque Un chat qu’a sa puce (bijoux graphiques et accessoires textiles).

Ton parcours (étude, professionnel) ?

– 1999-2001 : DEA de Biologie moléculaire puis DESS d’informatique (à la base je souhaitais travailler en Bio informatique dans la Recherche en génétique)
– 2001-2009 : Développeur logiciel à La Mondiale Partenaire (Paris) puis à DCNS Group (Brest)
– 2009 : Arrivée à Orléans et projet de reconversion professionnelle
– 2009 – Aujourd’hui : Créatrice Un chat qu’a sa puce

Nos créateurs ont du talent, Sara de "Un chat qu'a sa puce" 2

Comment es-tu arrivée à la création ?

Un chat espiègle, une puce unique, de la création française, 100% Made In Orléans. La puce c’est moi. Un paquet d’années que je cultive ma créativité ! Mako moulage, dessin, tricotin, pyrogravure, couture, collage de serviettes, mosaïque, n’ont plus de secret pour moi 😊 Toujours heureuse de créer, de transformer, de concrétiser une idée sortie de ma tête. Mais loin loin de moi l’idée d’en faire un jour mon métier ! Il faudra attendre la fin de mes études de Biologie puis les 8 années passées en tant que développeuse logiciel, pour que la création me rattrape au galop, à l’aube de mes 30 ans, pour ne plus me lâcher.
C’est ensuite en toute logique que la marque s’est appelée « Un chat qu’a sa puce ». Et aussi parce que je cherchais un nom un peu relou à prononcer pour susciter l’interrogation, c’est réussi non !?

Et voilà déjà 10 ans que ça dure ! Que ça cogite toujours dans ma tête, jamais en mode off, l’inspiration est à tous les coins de rue, même la nuit dans mes rêves. Toujours Créative, ça c’est sûr, mais un peu moins Bordélique ! parce que le manque d’organisation ne fait pas du tout bon ménage avec ma nouvelle vie de chef d’entreprise.

Raconte nous la création de ton activité ?

Un chat, c’est Olivier, mon mari, mon précieux, qui m’a littéralement encouragée et poussée dans cette vie d’entrepreneur qui me faisait un peu peur. Je suis passée en couveuse d’entreprises PES45 ! Une vraie transition en douceur entre mon activité salariée et ma nouvelle activité solo. J’y suis restée 18 mois (juillet 2009 à Février 2011). Pile le temps de faire 2 bébés ! Ma 1ère fille Lila née en Mars 2010 et Un chat qu’a sa puce en Mars 2011 😉
Une vraie chance d’avoir pu tester mon projet en commercialisant mes créations avant même d’être immatriculée ! Cela m’a permis d’identifier mes clients, d’affiner, de rectifier, de peaufiner ma gamme de produits et de prix, d’être formée en compta, prospection, vente…parce qu’en tant qu’ entrepreneur, il faut pouvoir porter toutes les casquettes 😄 Je me suis réellement sentie entourée, par l’équipe de la couveuse, toujours à l’écoute mais aussi par les autres « couvés » rencontrés là bas, avec qui j’ai pu (et je peux encore 😊) échanger et partager mon expérience. Une petite famille en quelque sorte !

Les collections se suivent avec le même leitmotiv : de la couleur, de la fraîcheur et des chats ! La marque de fabrique de mes bijoux : les motifs que je dessine, qui sont l’essence même de la collection.
J’essaie de transmettre dans mon travail le peps des bonbons acidulés, le rétro chic des seventie’s, la chaleur du Maghreb, l’espièglerie du chat…
Pour que chaque accessoire soit « la cerise on the cake » qui apporte à un look sa petite touche de singularité et de bonne humeur !

Une phrase fétiche/le petit mot de la créatrice

« Qui ne tente rien n’a rien » –> ce que je me suis dit quand je réfléchissais à créer mon entreprise. Et, ce que je me répète encore et toujours dans la tête, quand « je n’ose pas ».

Lien site/réseaux
https://www.instagram.com/unchatquasapuce/?hl=fr
www.facebook.com/unchatquasapuce

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page