Actualités

Aménagement cyclable à Orléans : une surprise et des modifications

On avait pris l’habitude, depuis le 20 mai, de voir, des lignes jaunes délimitant de nouvelles pistes cyclables ou des aménagements qui faisaient le bonheur des cyclistes. La ville a décidé d’apporter quelques aménagements et dans le lot, une surprise, de taille.

Cela faisait trois mois que la ville avait décidé, suite à la crise de la Covid-19, de revoir son plan de circulation quant à l’utilisation du vélo en ville. A partir de demain, elle effectuera des travaux d’ajustements sur certains axes. Mais LA nouvelle du jour c’est la pérenisation de la voie unique de circulation sur le pont Georges V. Une décision saluée par la Vélorution Orléans qui parle de « bonne nouvelle » et par tous les acteurs de la défense de la petite reine en ville, vélotaffeur en tête.

Et pourtant, cette décision, portée par l’ancienne municipalité, avait l’objet de débat et de critiques, et la Vélorution s’était inquiétée des positions prises par le nouveau maire, qui ne l’était pas encore, lors des engagements des candidats quant aux positions que l’associations portait.

Aménagement cyclable à Orléans : une surprise et des modifications 2

Mais l’essentiel et l’important est la prise en compte des cyclistes comme usagers des voies orléanaises.
En outre, et toujours pour répondre à la cohabitation vélo-voiture, , plusieurs opérations seront donc menées par Orléans Métropole, en accord avec la Mairie d’Orléans, de nuit et jusqu’au 4 septembre :
 Sortie de la trémie Jaurès devant le FRAC : rétablissement des 2 voies voitures dans le sens sud-nord après la trémie Jaurès, à hauteur du FRAC Centre-Val de Loire et mise en place d’une voie cyclable
sécurisée. Mise en place d’une priorité à droite en sortie de trémie.
 Trémie Place d’Arc côté sud : rétablissement des 2 voies voitures et élargissement de la bande cyclable qui sera sécurisée par des balises.

Le vélo prend de plus en plus de place dans la ville et c’est sans doute tant mieux. D’ailleurs les chiffres post déconfinement le montre avec :
 +25% en moyenne du trafic cycliste sur l’ensemble de la métropole par rapport à 2019
 +50% en moyenne du trafic cycliste sur le pont George V par rapport à 2019, avec certains jours plus de 4 000 cyclistes franchissant la Loire sur le pont (exemple : mercredi 24 juin, 4670 cyclistes)
Plus globalement, plusieurs tendances sont observées :
 Baisse de la mobilité des habitants par rapport à 2019 (télétravail, ouverture partielle des établissements scolaires,…).
 Report massif vers les transports individuels que sont le vélo et la voiture (trafic automobile
d’avant confinement atteint).
 Une fréquentation piétonne en hyper centre autour de 75-80% de la fréquentation habituelle.

Désormais, il faudra sans doute augmenter l’offre de Vélo+, peut être en l’étendant à la Métropole entière, et faire en sorte que le code de la route et les voitures qui gênent le passage des cyclistes soient sanctionnées comme le demande et le rappelle la Vélorution.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page