Catégories
Actualité Balade Blog Loisirs Sorties

Un bon bilan touristique à Orléans !

Orléans Métropole a connu cet été une belle progression de sa fréquentation touristique, que ce soit pour les visites guidées ou pour les différents sites touristiques de l’Orléanais. On remarque notamment la présence de plus en plus de touristes étrangers (+19% comparé à 2018). Grâce aux différentes actions mises en place et au lancement de produits touristiques forts, la Métropole poursuit ainsi son objectif de figurer parmi les 15 territoires qui comptent en France.

Comme en 2018, Orléans Métropole a réalisé une forte promotion touristique au printemps, période propice pour enclencher les idées de séjours (ponts de mai, vacances d’été, etc.), période où se « cristallisent » les choix de destination dans l’esprit des éventuels vacanciers :
– Campagne d’affichage à Paris, Londres, Bruxelles et Amsterdam (métro, centres villes, cars Air France faisant la liaison avec les aéroports, etc.),
– Campagnes digitales,
– Salons de loisirs et d’affaires (14 par an).

Parallèlement à cette promotion, Orléans Val de Loire Tourisme a continué d’étoffer et de compléter son offre « Citybreak » :
– Lancement d’un grand CityPass Métropolitain avant l’été (100 offres),
– Lancement de nouveaux produits et balades (audioguides en plusieurs langues fin juillet, site internet entièrement revu et traduit en anglais etc.),
– Diffusion large (hôtels, commerces, salons, etc.) du magazine touristique « Inspirations » édité par les Editions Le Bakh en partenariat avec l’Office de Tourisme.

Un bon bilan touristique à Orléans ! 2

Une reconnaissance nationale

Le mois de juillet a été marqué par le classement de l’Office de Tourisme (obtention pour 5 ans / arrêté du 8 juillet 2019) et de 5 premières villes de la Métropole que sont Orléans, Olivet, SaintJean-de-Braye, Combleux et La-Chapelle-Saint-Mesmin, comme « Communes touristiques ». Ce classement traduit le dynamisme du territoire en matière d’animations culturelles, artistiques, gastronomiques et sportives, ainsi que la présence d’une offre d’hébergements touristiques variée suffisante. C’est un signe réel de notre ambition et une forte reconnaissance de l’Etat dans notre capacité à être un territoire doté d’atouts touristiques. Les différentes actions mises en place démontrent ainsi clairement que cette promotion commence à porter ses fruits.

Une fréquentation touristique estivale en hausse

A l’heure à laquelle beaucoup de villes non côtières sont délaissées l’été, Orléans Métropole a connu un très bel été, largement animé par un programme riche (son et lumière, animations musicales, culturelles, sportives, guinguettes, etc.) pendant lequel la fréquentation touristique a été en hausse :  +19% de touristes étrangers*  Légère hausse de la fréquentation des Français (forte présence en juillet, stabilité en août)*  L’ensemble de nos baromètres est au vert 3 Sources : *FFV pour OVLT / ** CRT Centre Val de Loire- service observation / *** OVLT- Statistiques internes Les premières données nationales démontrent que globalement la fréquentation en France a progressé de +3%. Les français semblent avoir davantage privilégié les séjours en France plutôt qu’à l’étranger, notamment en juillet. Il est évident que l’Orléanais a bénéficié d’un « attrait fraicheur » (Loire et Loiret, musées climatisés, centre-ville ancien aux rues ombragées, guinguettes, etc.). Les hôteliers disposant de chambres climatisées ont réalisé de très bons chiffres en juillet, alors que parfois les campings ont perdu de leur clientèle (ex. Camping d’Olivet qui a souffert de départs suite à la chaleur sous les tentes).

Zoom sur les baromètres de fréquentation des produits touristiques Orléanais

  • Le Son et Lumière 2019, « Jeanne, la force de l’âme », projeté du 30 mai au 31 août sur la cathédrale Sainte-Croix, enregistre une forte hausse de sa fréquentation, de 82,5% sur juillet/août, comparé à 2018. Une amplitude de diffusion élargie cette année du mardi au samedi, ainsi que l’effet nouveauté de Light Event Consulting, ont certainement boosté le nombre de visiteurs.
Un bon bilan touristique à Orléans ! 3
  • Le Parc Floral enregistre lui aussi une hausse du nombre de visiteurs de 11% sur juillet et août, en comparaison à 2018, avec 36 916 visiteurs en 2019. La fréquentation de l’Hôtel Groslot progresse également, avec un nombre de visiteurs à +2,96% (19 121 personnes) comparé à 2018 et + 20,86 % comparé à 2017 (15 824 personnes) sur la période juillet/août.
  • Les musées ont rencontré cet été une belle évolution du nombre de visiteurs : +36,02% pour le musée des Beaux-arts (6 419 visiteurs) par rapport à 2018, +42,33% pour la Maison de Jeanne d’Arc (6 109 visiteurs), -1,5% pour l’Hôtel Cabu (2 759 visiteurs) et -8,13% pour le Centre Charles Péguy (1 051 visiteurs), qui l’année dernière avait vu sa fréquentation s’envoler avec l’exposition Lee Jeffries.
  • La fréquentation du Petit Train touristique reste stable par rapport à l’an dernier avec 6 443 passagers en 2019 contre 6 428 en 2018 (+0,23%).
  • Lorsque l’on analyse les passages Vélos « Loire à Vélo » au niveau d’Orléans, grâce aux compteurs situés à proximité, on constate un léger recul en juillet -3% (effet canicule), puis une augmentation de +6% en août.

Les acteurs économiques satisfaits

Les acteurs économiques du territoire jugent la fréquentation satisfaisante en juillet (jugée bonne à 36%** cf. ci-dessous) et très bonne, voire excellente, en août (jugée bonne à 67%**). Juillet a été marqué par de fortes canicules, qui ont un peu freiné les départs en vacances, et ont incité les Français à venir « se mettre au vert » sur notre territoire. L’Orléanais a représenté une « destination refuge » : – en tourisme de loisirs, la présence de touristes de courts séjours a été constatée, notamment de franciliens, lors de grands week-ends. On note également une réelle volonté pour les touristes de s’occuper différemment pendant ce mois de juillet. – en tourisme d’affaires, les hôteliers ont signalé une hausse des séminaires « nature » en début de mois. – Les chiffres des recettes de l’Office de Tourisme le démontrent clairement avec une très forte hausse des recettes (visites guidées, citypass, etc.) spécifiquement sur ce mois-ci : +130% par rapport à juillet 2018. Dans la même logique, les professionnels se déclarent satisfaits du chiffre d’affaires réalisé**, malgré un mois de juillet plus mitigé (canicule) qui a modifié certaines habitudes de consommation (recherche de frais, proximité de l’eau) (46% jugent leur chiffre d’affaires satisfaisant en juillet, 57% en août, ce qui est stable par rapport au ressenti de l’année passée).

Des touristes français et étrangers toujours plus nombreux à visiter la métropole

Les touristes Français ont été plus présents dans l’Orléanais cet été que l’année passée, et ces derniers ont consommé davantage les offres touristiques proposées (ex : les produits d’Orléans Val de Loire Tourisme tels les visites guidées des cryptes, les balades sur la Loire, le CityPass etc.).
– 69% des acteurs ont jugé cette fréquentation française stable ou en hausse en juillet, 85% en août.
– 55% des visiteurs de l’Office du Tourisme étaient Français Le Top 5 des provenances des visiteurs Français de l’Office de Tourisme est similaire à l’année passée avec une prédominance de touristes du Loiret, puis de Paris et de la région Parisienne (courts séjours dans les établissements hôteliers ou camping, grands week-ends dans les familles ou chez les amis).

Une forte augmentation des touristes étrangers

La fréquentation des touristes étrangers à Orléans Métropole continue de fortement progresser +19% par rapport à 2018*. On note une forte présence des pays limitrophes : Allemands 11,7% des touristes étrangers (50 000 pers.), Hollandais 11,1% (48 000 pers.), Anglais 8,2% (35 000 pers.), Espagnols 7,2% (31 000 pers), Belges 6,2% (26 000 pers) et Italiens 4,9% (21143 pers.)*. En volume, on constate que les Anglais ont été un peu moins présents cet été à Orléans comme probablement dans le reste de la France (effets Brexit, cours de la livre moins avantageux).
L’Orléanais attire cependant l’ensemble des nationalités du monde. Des touristes sont ainsi venus cet été d’Asie, des Etats-Unis, du Brésil, du Mexique ou encore de Scandinavie. Cette fréquentation étrangère très variée est poussée par la présence de touristes en provenance du continent américain (8,2%* des étrangers cet été), et probablement par les commémorations en Normandie. Hormis les Américains, les Brésiliens ont eux aussi été nombreux : 10 780 personnes*, 5 Sources : *FFV pour OVLT / ** CRT Centre Val de Loire- service observation / *** OVLT- Statistiques internes tout comme les Mexicains : 9 547 personnes*. Du côté de la Chine, 4 073 Chinois* se sont rendus à Orléans, essentiellement de passage l’été (seulement ¼ d’entre eux restent pour des durées plus longues).

Par Germain Fournier

Moi c'est Germain, et je suis responsable des PARTENARIATS à Pour Info à Orléans. J'arrive à me débrouiller en production et réalisation vidéo.
Interviewer à mes heures perdues. Fou de découvertes avec une volonté certaine de mettre en avant les talents orléanais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *