La Traviata : la Fabrique Opéra Val de Loire auditionne.

Pour son 6ème opus, la Fabrique Opéra Val de Loire a choisi de monter l’un des opéras les plus joués au monde, la Traviata de Verdi. Le compte à rebours est lancé !

Le jury

Les représentations ayant lieu en mars 2020, il était venu le temps des auditions. Pendant une semaine, du 2 au 6 septembre, la salle de l’Institut du Conservatoire de Musique d’Orléans a reçu environ 200 candidats venus de la France entière et bien plus loin encore pour auditionner devant le jury. C’est ainsi que Clément Joubert (directeur artistique), Corinne Barrère (cheffe de choeur), Corinne Sertilanges ( professeur de chant), Gaël Lépingle (metteur en scène) ou Quentin Delépine (assistant metteur en scène) ont pu les écouter et les scruter pour choisir les interprètes des 6 rôles principaux de leur futur opéra.

Les auditions

Nous avons pu assister à l’une de ses matinées d’auditions. En coulisses, les candidats se préparent. L’habillage, le maquillage et la coiffure, tout est revu. Le stress est palpable. Certains sont mutiques, assis sur leur chaise en attendant leur passage, et d’autres préfèrent parler en évoquant leurs peurs, surtout celle d’oublier les paroles. Nous entrons dans la très belle salle de l’Institut et prenons place.

Un à un, les candidats montent sur scène. Venus de Paris, Liège, Mâcon… tous espèrent obtenir le rôle de Violetta ou d’Alfredo. Entre airs imposés et chants libres, le jury écoute avec beaucoup d’attention et d’exigences. Les moins convaincants sont remerciés tandis que les plus prometteurs ont le droit à un exercice théâtral improvisé par le metteur en scène. En effet, au delà du chant il est très important de juger le langage parlé du candidat, ainsi que sa capacité d’interprétation.

Depuis notre fauteuil de velours rouge, nous sommes happés par la puissance vocale, et la présence scénique de certains. C’est vraiment très beau et émouvant.

Les délibérations

Au terme de cette semaine d’auditions, les membres du jury vont statuer sur les solistes qui auront la chance de participer à cet opéra coopératif, mais leurs noms ne seront dévoilés au public que dans quelques semaines. Il va donc falloir faire preuve de patience.

Liens utiles

La Traviata sera joué les 27, 28 et 29 mars 2020 sur la scène du Zénith d’Orléans.

Pour suivre l’actualité de la Fabrique Opéra Val de Loire : http://www.lafabriqueopera-valdeloire.com/actualites/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00