Cinéma

« Les Crevettes Pailletées », une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés

Nous sommes allés voir « Les Crevettes Pailletées » au cinéma Pathé Orléans/Saran et nous avons passé un moment très agréable. Plus de détails dans cet article…

« Les Crevettes Pailletées », film français de Cédric Le Gallo et Maxime Govare, avec Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul, etc.

"Les Crevettes Pailletées", une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés 2
Crédit photo : allociné

Synopsis Allociné :
Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff, vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner « Les Crevettes Pailletées », une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie.

"Les Crevettes Pailletées", une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés 3
Crédit photo : allociné

Notre avis :
Ces personnages de la communauté homosexuelle, que l’on suit et voit évoluer au cours du film, ont tous une histoire à raconter et un côté touchant.
De Cédric, le père de famille qui préfère jouer au water-polo avec ses copains que de rester à la maison, à Joël, célibataire endurci qui pense ne plus pouvoir trouver l’âme sœur, en passant par Jean, parfaitement interprété par Alban Lenoir, qui sort d’une longue maladie et réapprend à vivre, chacun d’eux apporte un plus au film.
Quelques scènes de matches de water-polo sont un peu longues (même si elles sont très bien filmées), mais nous avons dans l’ensemble été séduits par cette histoire et nous vous recommandons ce film !

Bande-annonce
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page