Scène Nationale d’Orléans : Acte 2 !

|
Scène Nationale d'Orléans : Acte 2  ! 1

Une nouvelle année s’offre à vous et avec elle son lot de bonnes résolutions à prendre ou pas…

En 2019, oubliez la monotonie, cassez les codes, osez la découverte, changez vos habitudes… et pour cela l’équipe de la Scène nationale vous propose un seul mot d’ordre… laissez-vous surprendre, un point c’est tout !

Comme ils ont à cœur de partager avec vous des univers artistiques variés, la saison va continuer jusqu’au mois de juin avec de la musique, de la danse, du cirque, des performances, du jeune public, des expositions et des festivals. 

Pour découvrir en un seul coup d’œil la programmation de janvier à mars 2019, plongez-vous dans leur nouvelle carte trimestrielle : https://urlz.fr/8y4d

Vous pouvez aussi consulter toute la programmation directement sur leur site www.scenenationaledorleans.fr

À découvrir en janvier : 

Académie Diotima. Une personnalité singulière et de nombreux prix, les brillants musiciens du Quatuor Castalian vont vous enthousiasmer ! 

Maud Le Pladec. Onze danseurs pour 27 variations chorégraphiques sur La Symphonie Inachevée de Schubert. Pari audacieux et captivant. 
Des Vivants, des Vins. Une exposition conçue par le Collectif Vin/Vivants. Soit un rituel survivant. Il implique des gens, des verres, une table. Et au centre, le contenant, la bouteille-totem, celle qui renferme en partage du vin et des histoires.

Les Samedis du jazz. Toujours attiré par l’art du trio dans le jazz, le Chartrain Jean-Charles Acquaviva a créé cette formation en 2015. Lyrisme mélodique, vélocité et style percussif sont les maîtres mots pour caractériser leur musique.

La Rêveuse. Marc Mauillon, voix d’exception pour une anthologie d’airs à la mode sous Louis XIV.

Changez les codes. La chorégraphe Phia Ménard éparpille le patriarcat façon puzzle usant d’un flot d’images ensorcelées. Puissant, coloré, incontournable !
ça tricote au théâtre ! Une soirée avec le ying et le yang de la batterie et les chirurgiens du blues.
Le succès de Fatoumata Diawara. Timbre délicieusement ensorceleur de l’une des plus grandes voix de l’Afrique d’aujourd’hui ! 
Hommage. Performance musicale de l’Ensemble Cairn à la mémoire de l’emblématique compositeur hongrois, Györgi Ligeti.

En 2019, plus que jamais, n’oubliez pas de les suivre sur les réseaux sociaux : 

–          Facebook La Scène nationale d’Orléans

–          Instagram lascenenationaledorleans

–          YouTube la Scène nationale d’Orléans

À noter que très prochainement, mi-janvier, nous aurons des infos croustillantes à vous dévoiler sur le festival Jazz or jazz  . Pour cette 4e édition du festival, vous retrouverez le festival dans une formule remaniée, et cette fois-ci, sur cinq jours du mardi 9 au samedi 13 avril 2019. 

Restez connecté(e)s … 🙂


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00