culture

Interview des Nouvelles Panthères, gros plan sur Hadja Cissé !

[g1_row type= »default » color= »none » background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1] [g1_space value= »10″ mobile_value= »10″] [/g1_space]

Alors que la saison 2015/2016 de la Ligue Féminine de Handball vient tout juste d’ouvrir ses portes et que la présentation officielle des Panthères du Fleury Loiret Handball se fera ce Lundi 14 Septembre à 18h45 au Garden Ice Café. Nous allons vous permettre de mieux connaître les nouvelles Panthères !

On débute aujourd’hui avec un gros plan sur l’internationale sénégalaise de 24 ans et arrière gauche Hadja Cissé.

Cissé (5)

[/g1_1of1] [/g1_row] [g1_row type= »narrow » color= »none » background_color= »#000000″ background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1]

L’Interview

39-CISSE-Hadja-2015

 

[/g1_1of1] [/g1_row] [g1_row type= »narrow » color= »light » background_color= »#e6418d » background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1]

Bonjour Hadja, tout d’abord première question, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi : tes débuts au handball, ton parcours avant d’atterrir au Fleury Loiret Handball ?

          J’ai commencé le Handball au RC Epernay à l’âge de 13 ans ½ et j’ai vite été repéré par Corinne Krumbholz (responsable du sport étude de Metz). J’ai donc intégré le pôle de Metz à 14 ans puis le club de Yutz pendant 5 ans où j’ai fais mes débuts en D2. J’ai ensuite quitté Yutz pour le club d’Abbeville en D2 durant 1 an pour aller la saison suivante à Cannes où je suis restée 4 saisons.

Après 4 saisons avec Cannes (D2), tu vas découvrir la LFH. Une étape importante dans ta carrière. Comment et quand se sont fait les contacts avec le club ? Comment abordes-tu cette prochaine saison ? Quel est le sentiment qui prédomine avant la reprise ?

          J’ai eu ma première prise de contact avec Frédéric Bougeant fin Février / début Mars à qui l’on avait conseillé de suivre mes performances en D2 et par la suite avec les dirigeants du club. J’ai été ravi d’être contacté par l’un des plus grands clubs français, mais je savais que le décalage entre D2 et LFH risquerait d’être difficile pour moi au départ, mais je suis venue au club pour travailler et donner mon maximum pour progresser et mettre mes qualités au service du groupe.

Le 26 Juin dernier, le tirage au sort de la Ligue des Champions a eu lieu à Vienne. Le Fleury Loiret Handball sera dans le Groupe B avec les championnes nationales de Hongrie (FTC Rail-Cargo Hungaria), d’Allemagne (Thüringer HC) et de Croatie (HC Podravka Vegeta). Que t’inspire ce tirage ? Un Tirage plutôt abordable sur le papier avec des coups à faire … Que ressent-tu à l’idée de disputer ta première Ligues des Champions ?

          D’après ce que j’entends le tirage serait plutôt abordable ! Mais il ne faut pas oublier que ce sera pour le club et pour beaucoup de filles du collectif la première Ligue des champions, il faudra donc travailler deux fois plus que les autres équipes et surtout ne pas penser que nous avons eu la chance de tomber dans une poule facile car on pourrait en partant avec cet état d’esprit tomber de très haut. Tous les matchs seront difficiles, à nous de bien travailler pour espérer se qualifier. Pour ma part ce sera ma première année en LFH et ma première Ligue des champions, c’est une chance énorme de pouvoir disputer cette compétition d’élite. Mais je vais d’abord devoir travailler au maximum pour me mettre au niveau physique et mental de cette compétition.

La saison dernière le Fleury Loiret Handball s’est offert le titre de Champion de France, la Coupe de la Ligue et un titre de Vice-Champion d’Europe. Quels vont être les objectifs pour cette nouvelle saison ? Faire encore mieux ?

          Bien entendu il ne faut pas rester sur ses acquis, le club est très ambitieux donc le but sera toujours de faire mieux que la saison dernière.

Enfin d’un point de vue personnel, quels sont tes objectifs ?

          Mes objectifs personnels sont dans un premier temps de travailler avec le groupe, de bien m’intégrer au projet de jeu et bien entendu d’obtenir un maximum de temps de jeu en défense, là ou Fred compte vraiment m’utiliser.

[/g1_1of1] [/g1_row] [g1_row type= »narrow » color= »none » background_color= »#000000″ background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1]

L’interview décalée

hadja

 

[/g1_1of1] [/g1_row] [g1_row type= »narrow » color= »light » background_color= »#e6418d » background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1]

Quelle est la première chose que vous faites le matin en vous levant ?
     Je me lave le visage.

 La dernière chose avant de vous coucher ?

    Je regarde mon téléphone. 

Quel est votre personnalité préférée ?
      Mike Tyson.

Quelle était votre matière préférée à l’école ?
        L’Histoire.

Mis à part le handball, qu’aimez-vous le plus dans la vie ?
     J’aime beaucoup le cinéma, la musique, la danse, la boxe anglaise et les voyages !

Si vous n’aviez pas été handballeuse ?
     Je voyagerais dans différents pays du monde tout en ayant une vie de famille classique.

Que détestez-vous le plus dans la vie ?
     Je déteste l’hypocrisie ! 

Quel est votre dernier gros achat ?
    Mon nouveau canapé.

Qu’écoutez-vous le plus musicalement ?
     Un peu de tout : du hip hop, de la variété française, de la musique africaine et de l’Afrobeat.

Quand avez-vous pleuré pour la dernière fois ?
     Ce matin à cause du vent.

A quand remonte votre dernière fête ?
    Cet été pendant mes vacances en Martinique.

Votre plus grosse honte ?
     J’ai rarement honte.

Votre petit plaisir inavouable ?
     Mon péché mignon : les Bonbons !

Comment vous voyez vous dans 20 ans ?
     Comme la plupart des français … Au chômage (rire) ! Plus sérieusement, j’espère avoir une petite vie de famille tranquille.

Une superstition avant le début d’un match ?
     Ecouter de la musique.

Enfin, si vous aviez un super pouvoir lequel ce serait ?
     Lire dans les pensées.

@BeInAlex

[/g1_1of1] [/g1_row]
Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu de la course à pied. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page