Handball : Zoom sur Daniela Miño Larenas

|

10985881_10152943760563251_8459267529741098920_nEn s’imposant d’un petit but (23-22) au Palais des Sports dans la Finale Aller de la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe, le Fleury Loiret Handball s’est offert le droit de rêver à un premier titre Européen. 

A 3 jours de la Finale retour au Danemark, nous vous proposons chaque jour de revenir avec une des protagonistes de cette finale sur le match aller mais également sur les perspectives de victoire puis dans une seconde partie nous apprendrons à mieux connaître la joueuse sur un plan plus personnel.

Interview Daniela Miño Larenas 
4-MINO-Daniela
Après Darly Zoqbi De Paula, Gnonsiane Niombla, Marion Callavé et Audrey Bruneau c’est la jeune internationale Chilienne Dani Miño Larenas qui se prête au jeu des questions/réponses.

 INTERVIEW – 1ÈRE PARTIE –
Retour sur la Finale de la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe

http://richard-sebastien-photographie.fr/

Après cette courte victoire (23-22), quel est le sentiment qui prédomine ?
     Un peu d’insatisfaction car l’on a eu  jusqu’à 3 buts d’avance mais on a pas perdu, on a gagné, donc je suis tout de même heureuse.

A seulement 18 ans et en l’espace de quelques mois te voilà maintenant en Finale d’une Coupe d’Europe. Tu ne t’attendais sans doute pas à ce que cela aille si vite en signant à Fleury ?
   C’est une opportunité unique, jamais je n’aurai pensé que cela aille si vite mais avec la blessure de Marta Lopez c’est moi qui ai du prendre sa place au sein de l’effectif et c’est parfois difficile mais je profite à fond de cette opportunité pour apprendre et être avec de grandes joueuses au quotidien à mes côtés.

Tout reste à faire dans cette finale et c’est un déplacement périlleux qui vous attend Dimanche prochain pour aller conquérir un premier titre historique.
Défendre ce petit but d’avance ne sera pas tâche aisée dans une salle acquise à la cause des locales, quel serait pour vous le scénario idéal dans cette finale retour ?
     C’est très difficile d’aborder une finale retour à l’extérieur, surtout dans un pays comme le Danemark où le handball est un sport très important mais on se doit de répondre présent. La concentration et l’envie seront la clé de notre succès.

Enfin un petit mot sur le public qui a répondu en nombre hier au Palais des Sports, une belle fête du handball ? D’ailleurs certains ont déjà prévu de faire le déplacement la semaine prochaine, cela revêt forcément une importance quand l’on est joueuse ou est ce que la concentration prend finalement le dessus ?
Voir le Palais Des Sports plein c’était tellement incroyable, tout le monde encourager Fleury ! C’est une énergie et une motivation de plus pour nous donc je tenais à dire un grand merci aux supporters présents. Dimanche l’on s’attend à l’inverse avec un public hostile mais l’on sait que nos supporters présents feront tout pour se faire entendre et nous les remercions.

Enfin, une dernière question pour finir. Comment se passe ton intégration ? Est-ce difficile de s’acclimater à la vie en France ?
Cela fût très difficile de quitter ma famille, mes amies et toute ma vie mais petit a petit l’on s’y habitue. Fleury c’est une ville très tranquille et dans l’équipe, les joueuses me prennent sous leurs ailes  donc avec elles je me sens un peu moins loin du Chili.

 

INTERVIEW – 2ÈME PARTIE –
Interview Décalée les yeux dans les yeux avec Dani

http://richard-sebastien-photographie.fr/

Quelle est la première chose que vous faites le matin en vous levant ?
Regarder mon téléphone, principalement Whatsapps (messagerie gratuite).

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
Regarder mon téléphone également.

Quel est votre personnalité préféré ?
Chris Brown.

Quelle était votre matière préférée à l’école ?
La Biologie.

Mis à part le handball, qu’aimez-vous le plus dans la vie ?
Etre avec mes amies.

Que détestez vous le plus dans la vie ?
Les menteurs.

Quel est votre dernier gros achat ?
Rien de très important mais pas mal de vêtements.

Qu’écoutez vous le plus musicalement ?
Du R&B et de la pop.

Quand avez-vous pleuré pour la dernière fois ?
Il y’a trois semaines.

A quand remonte votre dernière fête ?
Euhhhhhh, longtemps … Je ne sors pas beaucoup !

Une idole dans le milieu du sport ?
Novak Djokovic. 

Comment vous-voyez vous dans 20 ans ?
J’espère avec une famille, un travail et dans une bonne situation.

Enfin pour clore cette interview, si vous aviez un super pouvoir ?
Lire les pensées.

Alexandre Debray
@BeInAlex

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00