culture

[Handball : CWC (1/8ème Aller) : Sercodak Dalfsen 27-29 Fleury Loiret Handball

IMG_5682
Ce Samedi 7 Février 2015 avait lieu le 1/8ème de Finale Aller de la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe entre le Sercodak Dalfsen (Pays-Bas) et le Fleury Loiret Handball. 

40 supporters ont fait le long déplacement (9h00 de Car) jusqu’aux Pays-Bas et nous y étions !!! On vous fait revivre cette folle journée qui restera gravée dans la tête de nombreux supporters.

Le Voyage (Acte 1)

IMG_5684
Rendez-vous fixé à 03h45 sur le parking face à la Salle Albert Auger pour un départ à 04h00, on y retrouve beaucoup de têtes connues : bien entendu les Warrios Panthera Sup’ (Club de supporters du FLHB), de nombreux bénévoles, un photographe de l’hebdo d’Orléans et la mascotte Panthera (dont on reparlera ultérieurement).

IMG_5689

Un arrêt en Belgique, l’occasion de découvrir la nouvelle bannière des supporters : tout juste fraîchement sortie de l’imprimerie et les réactions sont unanimes, les sourires accompagnent les « Magnifique », « Superbe » …
On remarquera également la présence en arrière plan de la neige, un long voyage qui aura permis de découvrir un beau tour d’horizon des climats : soleil, neige, nuages, pluie …

IMG_4996
Il est 13h00 et l’on touche enfin au but, arrivée à Zwolle pour une escapade touristique jusqu’à 17h00 avant de prendre la destination de Dalfsen. On y découvre un cadre charmant dans une ville qui compte plus de 120 000 habitants. Emplettes, pause-déjeuner, balade … Voici le programme de ces 4 prochaines heures.

Un élément retiendra notre attention : le mode de transport le plus utilisé est le vélo ! D’ailleurs, les Néerlandais sont plutôt habiles avec leur monture, transport de courses dans un bras tout en pédalant, valise dans une main, port-bagages servant à transporter une autre personne. Un autre élément nous marquera, le port du casque n’est pas obligatoire pour les scooters.

IMG_5693
Il est 17h45 quand nous prenons la direction de la In De Trefkoele (nom de la salle) de Dalfsen.

Résumé du Match

IMG_5696
La vague rose fait une entrée fracassante dans la salle de Dalfsen, on y découvre un complexe magnifique. Bien que la salle n’accueille que 700 supporters comme à Albert Auger, le complexe est ultra-moderne avec un espace partenaires gigantesque et un bar-lounge similaire au Garden Ice Café intégré directement à la salle.

L’Ambiance est chaleureuse, alors que la salle se plonge dans le noir pour le début du protocole. Même si je ne vous cache pas que l’on ne comprends pas tout ce que nous dit le speaker, néerlandais oblige, la magie de la Coupe d’Europe est bien présente.

Rappelons tout de même que l’équipe du Sercodak Dalfsen est invaincue depuis Septembre 2014, avec une stat impressionnante : plus de 650 buts en 17 matchs, soit une moyenne de plus de 38 buts par match. Alors certes l’adversité est très faible dans le Championnat Néerlandais mais c’est un test grandeur nature qui attend ce soir les Panthères du Fleury Loiret Handball.

Première Période 

IMG_5000
Le premier but du match est inscrit par Alexandrina Cabral Barbosa (0-1), on assiste à un début de match très offensif de la part des deux formations qui enchaînent les buts sur phase offensive. La première exclusion temporaire du match (Esther Schop) va permettre aux Panthères de faire le premier break dans ce match après le jet de 7 mètres de Manon Houette (4-6 à la 9′). 
Marion Callavé enchaîne les arrêts dans son but, elle relance rapidement et trouve Maakan Tounkara qui part au duel et le remporte (9-12 à la 18′) et premier temps mort posé par le coach de Dalfsen Peter Portengen.

Un temps mort qui s’avère payant pour les Néerlandais qui vont mettre au supplice les Fleuryssoises avec un 6-0 infligé en l’espace de 10 minutes, il faut dire que la double-infériorité numérique n’aide pas (exclusion de Mnon Houette puis Marta Mangue).
Alors que les visages se crispent en tribune, c’est Mélissa Agathe qui va mettre fin à l’hémorragie avant que Manon Houette ne ramène Fleury à 1 but juste avant la pause (15-14).

Après un début de match ultra-offensif des deux côtés, Fleury a connu un véritable trou-noir avec plus de dix minutes sans le moindre but, ce qui a permis aux Néerlandaises de prendre l’avantage dans ce match avant de connaitre elles aussi un passage à vide en fin de première période et c’est finalement sur un score assez logique que les deux équipes regagnent les vestiaires (15-14).

Seconde Période

IMG_5018
Le jeu reprend et la pression se fait ressentir d’entrée avec les Panthères qui ont plusieurs occasions de revenir à hauteur mais l’on assiste à un show de Kristy Zimmerman qui stoppe le jet de 7 mètres de Barbosa puis une deuxième chance avec le ballon qui revient dans les mains de Barbosa. Sur l’action suivante elle détourne un nouveau jet de 7 mètres de Niombla. Myrthe Schoenaker sanctionne ce manque d’adresse et Dalfsen mène 18-16 à la 40ème minute.

Les Panthères ne baissent pas les bras et c’est Alexandrina Cabral Barbosa qui par ses percussions et exploits offensifs ramène son équipe à hauteur (18-18 à la 42′) avant que la capitaine Gnonsiane Niombla ne permette à Mélissa Agathe sur jet de 7 mètres puis sur la relance Alexandrina, intenable, intercepte le ballon et file au duel avec Zimmerman, son tir fait mouche (18-20 à la 43′).

Mais rien n’est facile dans ce match et alors que l’on pensait le plus dur fait en prenant trois buts d’avance (19-22), les Néerlandaises reviennent (22-22) et le mano à mano s’intensifie avec deux équipes qui se rendent coup pour coup (26-26 à la 54′).
Mélissa Agathe est dans tous les bons coups en cette fin de match et elle offre deux buts d’avance aux Panthères à un peu moins de 4 minutes de la fin (26-28).

Alexandrina Barbosa écope d’une sanction et laisse ses coéquipières à 6 contre 7 pour deux minutes à 3 minutes du terme de cette partie. Dalfsen revient avec un public qui pousse à l’unisson, on assiste d’ailleurs à un beau répondant entre la vague rose et les 700 supporters Néerlandais. Ana Pavkovic ramène son équipe à 1 but (27-28) et l’on pense même voir Dalfsen revenir à hauteur mais l’arbitre siffle un appui en zone.  L’infériorité numérique prend fin pour Fleury, un arrêt de Marion Callavé puis un dernier but de Mélissa Agathe d’un dernier but clôt le score de ce match Aller avec une victoire 27-29 du Fleury Loiret Handball.

IMG_5033
Meilleure marqueuse : Alexandrina Cabral Barbosa (9 sur 12 à 75%)

L’Après-Match

Les supporters savourent le spectacle offert ce soir par les deux équipes, un match haletant et très plaisant à suivre.
Du côté des supporters de Fleury, la fête est complète avec cette victoire qui place idéalement leur équipe avant le match retour qui aura lieu Samedi prochain à la Halle du Bois Joly de Saran

IMG_5726
La mascotte du Fleury Loiret Hanbdall Panthera aura fait le spectacle pendant plus de 60 minutes en invitant les personnes du public à le rejoindre pendant les temps mort. Il rencontre d’ailleurs un grand succès et les demandes de selfies sont nombreuses, y compris pour le speaker de la salle qui immortalise lui aussi ce moment.

IMG_5728
Dans le même temps, les joueuses de Dalfsen se prêtent au jeu des autographes avec un public très jeune ce soir (le club de handball voisin ayant répondu en nombre).

IMG_5039

Les festivités se poursuivent dans le bar-lounge, on échange avec les supporters néerlandais très accueillants et les chèche  aux couleurs des Panthères s’arrachent chez les supporters de Dalfsen et on assiste à des scènes assez cocasses : échange d’un chèche contre un maillot de Dalfsen mais le tout dans la joie et la bonne humeur.

Le temps passe et le départ approche (22h30), les joueuses viennent rendre hommage aux supporters ayant fait le déplacement pour une photo souvenir. Au passage, Gnonsiane Niombla prend le micro pour dire un mot, la joie laisse place à l’émotion !

IMG_5730
22h30 : Départ direction Fleury les Aubrais, on refait le match dans le car et célèbre la victoire mais la fatigue se fait rapidement ressentir et tour à tour les yeux se ferment et laissent place aux rêves, des rêves d’un avenir encore et toujours plus rose …

07h20 : Arrivée à Fleury les Aubrais avec le sentiment du devoir accomplit et une envie de voir encore plus loin avec pourquoi pas un déplacement encore plus exotique que celui-ci car le sentiment partagé est unanime : ce déplacement restera gravé dans la mémoire du plus grand nombre.

Les plus courageux se donnent rendez-vous demain dès 14h00 pour le match des -18 ans avant le match de l’équipe 3 à 16h00 car quand on aime on ne compte pas !

Alexandre Debray
@BeInAlex

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu de la course à pied. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com