culture

[Handball] : Résumé de la deuxième journée de la Panthera Cup 2014

flhb-pantheracup2014-facebook

Après le coup d’envoi de la Panthera Cup 2014 hier à la Salle Albert Auger de Fleury Les Aubrais, c’est une nouvelle journée avec 4 matchs qui nous attendait en ce Jeudi 21 Août 2014.

Match 1 : Fleury Loiret Handball (2) 18-32 Entente Sportive Besançon Féminine Handball

IMG_2680[1]
Pour leur deuxième match de la compétition (défaite hier 15-30 face à Nantes), la réserve du Fleury Loiret Handball faisait face à un adversaire, bien que largement supérieur sur le papier, plus dans ses cordes en affrontant l’équipe de deuxième division féminine de Besançon.

Deux équipes revanchardes à l’entame de cette seconde journée puis ce qu’elles comptent toutes deux une défaite hier respectivement pour Fleury face à Nantes (15-30) et face à Mios pour Besançon (15-17).
Comme hier, le début de match est difficile pour les jeunes Panthères et Besançon prend le large d’entrée (2-7) pourtant Audrey Nganmogne est en forme dans le but et permet de limiter la casse mais il est très difficile pour les jeunes joueuses de la réserve d’être en positions de tir face à une équipe de Besançon solide et bien en place en défense.
Résultat, fort logiquement, à la pause Besançon mène 7-16 face à Fleury (2).

Même scénario en seconde période avec une mauvaise entame (0-3) avant de voir une belle réaction en infligeant un 4-0 à Besançon, Jade Hossaï se met en évidence dans le but des Panthères avec 9 arrêts mais en face la moindre petite perte de balle se paie cash et la sanction tombe avec une défaite 18-32.

Meilleure marqueuse : Chloé Bouquet et Amanda Kolczynski avec 6 Buts.

Match 2 : Nantes Loire Atlantique Handball 26-29 Union Mios Biganos Bègles 

_DSC2891

Un match important pour la place de finaliste entre les deux équipes ayant remportés leur premier match hier et sauf surprise l’équipe qui sortira vainqueur de ce duel entre deux équipes de première division féminine sera finaliste de la Panthera Cup 2014.

Autant, le début de match de Mios hier face à Besançon avait inquiété, autant aujourd’hui l’UMBB a offert un autre visage en mettant de côté les nombreuses maladresses et pertes de balle d’hier au placard. Le début de match est équilibré mais une Charlotte Deschamps impériale dans son but va permettre à Mios de prendre la tête (6-3) sur un but d’Audrey Deroin.
Le match s’équilibre et Nantes grignote petit à petit son retard avec une Vendy Obein efficace dans son but (7 arrêts) mais lorsque Nantes a l’occasion de revenir à hauteur de Mios c’est Julie Foggea qui détourne le jet de 7 mètres et sur la dernière action Mios obtient à son tour un jet de 7 mètres que transforme Alice Durand. Mios regagne les vestiaires avec deux buts d’avance (12-10).

Le début de la seconde période est équilibré et les deux équipes se rendent coup pour coup mais une double supériorité numérique va permettre à Mios d’asseoir son avance (22-17) et dès lors Nantes va courir après le score sans jamais réellement pouvoir entrevoir l’espoir d’un retour. Il faut dire que le mur dressé par Julie Foggea est redoutable (10 arrêts).
Mios l’emporte finalement 29-26.

Meilleure marqueuse : Estelle Nze Minko (9 buts)

Match 3 : Fleury Loiret Handball 37-31 Chambray Touraine Handball

 

Après la défaite d’hier face à la redoutable équipe Danoise d’Holstebro (25-27), le Fleury Loiret Handball affrontait l’équipe de deuxième division féminine le Chambray Touraine Handball et son ancienne pivot Ionela Stanca.
C’est sans sa recrue vedette Alexandrina Barbosa que devra composer Fred Bougeant, victime hier en fin de première période d’un choc à la main, elle porte une attelle et subira une opération Mardi.

Comme l’on pouvait s’y attendre c’est Fleury qui va prendre les commandes dans ce match en prenant d’entrée l’avantage sur un but de Marta Mangue puis petit à petit en créant un écart avec un 3-0 (7-3) mais en face Chambray ne baisse pas les bras et revient même à un but sur une réalisation de Stella Baudouin (8-7) mais après un petit passage à vide la machine fleuryssoise se remet en route (10-7) et une double supériorité numérique permet à Fleury d’asseoir un peu plus sa domination (17-12).
Seul petit bémol, l’absence de défense car certes à la pause Fleury mène 22-15 mais il y’a du boulot en défense.

La seconde période est beaucoup moins rythmé que la première et Fleury connaît un gros passage à vide avec seulement 2 buts inscrits en 10 minutes. 
Victoire finale 37-31.

Meilleure marqueuse : Manon Houette avec 11 buts
Match 4 : Issy Paris Handball 30-30 Team TVIS Holstebro 

On attendait ce dernier match de la journée avec impatience après la belle prestation des Danoises hier face à Fleury et pour voir ce que cette équipe d’Issy qui a perdu un grand nombre de ses éléments moteurs montrera dans l’adversité.

Le début de match est équilibré entre les deux formations, les Danoises ne comptent que deux buts d’avance et Issy se défend plutôt bien en mettant régulièrement Pernille Wibe sur orbite, elle se régale et se met en évidence. Néanmoins, Issy court toujours après le score en revenant à un but mais sans parvenir à égalisé (5-6, 6-7,  7-8, 8-9, 9-10).
Holstebro s’appuie sur sa capitaine irrésistible qui enchaîne les buts et regagne les vestiaires avec 2 buts d’avance (16-14).

Issy paris réussit dès l’entame de match à faire ce qu’elle n’avait pas réussi en première période, à savoir revenir au score grâce notamment à 3 arrêts consécutifs d’Armelle Attingré très discrète jusque la (16-16) mais les Danoises reprennent immédiatement l’avantage (16-18).
On assiste alors au même scénario qu’en première période et Issy Paris court après le score (20-23) mais cette fois avec plus de réussite après un but de Jovanovic (23-23) et possède même plusieurs occasions de prendre l’avantage mais Solberg veille dans le but des Danoises (24-23).
Beau duel entre les gardiennes qui sont irrésistibles et du suspens puis ce qu’a dix minutes de la fin du match le score est toujours de parité (25-25) et Issy prend même l’avantage pour la première fois du match (26-25) puis compte deux buts d’avance (27-25), ce qui oblige le coach des Danoises à prendre un temps mort. 

Un temps mort efficace puis ce que les Danoises recollent dans la foulée avec une supériorité numérique (27-27) bien gérée et décidément ces Danoises ont de la ressource puis ce qu’elles reprennent les commandes à 4 minutes du terme de la partie (28-29) mais Issy revient (30-30) mais à 12 secondes de la fin ce sont les Danoises qui ont la balle de match mais le jet de 7 mètres est stoppé et c’est finalement sur un score de parité que se quitte Issy et Holstebro.

Meilleure marqueuse : Ann Grete Norgard avec 16 Buts.

Le Fleury Loiret Handball a selon toute vraisemblance perdu son titre puis ce que même en s’imposant face à Issy demain, Fleury ne pourra finir que deuxième sauf si cataclysme Holstebro s’incliné face à Chambray mais il y’a peu de chance pour un tel scénario …

Alexandre Debray
@BeInAlex

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu de la course à pied. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page