culture

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 1

Le Fleury Loiret Handball attendra encore pour son premier sacre

Hier avait lieu dans les arènes de Metz, la finale de la Coupe de la Ligue entre les deux co-leaders de la Ligue Féminine de Handball les Panthères du Fleury Loiret Handball et les Dragonnes du Metz Handball.

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 2

Les arènes de Metz, un lieu pas forcément synonyme de bons souvenirs pour les joueuses de Fleury et le Staff qui y ont perdu le titre de Champion de France en mai dernier pour un petit but au bilan Match Aller/Match Retour.

Néanmoins, Fleury surfant sur sa vague de 20 victoires consécutives et même 21 si on prend en compte la victoire (26-34) en Amical face au Havre le 30 Décembre 2013 se présentait dans la peau du parfait outsider face à l’équipe la plus titrée de France comptant déjà à son compteur pas moins de 7 Coupes de la Ligue.

Le Film du Match

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 3

C’est dans cette magnifique salle pouvant accueillir plus de 4400 spectateurs que va avoir lieu la Finale, salle qui va faire le plein avec environ 4 200 supporters des Dragonnes et une centaine de courageux Fleuryssois ayant fait le long trajet jusqu’aux arènes.

Le match débute avec une composition classique de la part de Fred Bougeant, la seule petite surprise même si elle n’est est une qu’a moitié est la titularisation de Nely Carla Alberto en lieu et place de Ionela Stanca qui ne figure pas sur la feuille de match. Un choix qui en dit long sur ce match qui s’annonce réoslument défensif et en titularisant Nely, Fred fait le choix de l’impact physique par rapport à la vitesse apportée par Ionela Stanca.

Equipe de départ : Beatriz Fernandez, Marta Lopez, Karolina Siodmiak, Marta Mangue, Manon Houette, Marta Lopez et Darly Zoqbi De Paula 

Première Période

Le début de match est résolument défensif entre les deux formations qui commettent beaucoup de pertes de balle et les nombreux coups de sifflets des arbitres (les soeurs Bonaventura) pour des passages en force.
Metz possède l’occasion de prendre les devants (4-4) suite à une faute de Nely Carlz Alberto qui prend au passage 2 minutes mais ne profite pas de son avantage numérique et finalement après 16 minutes de jeu le score n’est que 5-5.
Fleury passe devant (9-7) suite à deux buts des entrantes Gnonsiane Niombla et Maakan Tounkara et peut même entreprendre regagner les vestiaires avec une avance plus conséquente suite à une sanction de 2 minutes infligée à Grace Zaadi mais une perte de balle de Marta Mangue offrant un but tout fait à Andryushina et des parades de Gervaise Pierson imbattable dans son but font que Fleury regagne les vestaires avec un but de retard (10-11).

Fleury peut nourrir beaucoup de regrets dans cette première période car Metz n’est pas resplendissant avec notamment 11 pertes de balle mais dans le même temps Fleury a perdu 6 ballons et se heurte à une Gervaise Pierson qui semble renaître avec déjà 9 arrêts pour elle sur 19 tirs (47%).

La deuxième période

Metz qui attaque la seconde période avec la possession prend d’entrée deux buts d’avance sur un but de Nina Kanto (10-12) et Fleury va courir après le score car en face Metz porté par un public qui pousse enfin son équipe après avoir fait profil bas lors de la première période. Fernandez provoque une exclusion temporaire pour Luciano et on se dit que Fleury va pouvoir revenir (13-15 à la 36’) mais comme lors de son premier avantage numérique Fleury rate le coche en se heurtant une première fois au poteau puis par deux fois à Gervaise Pierson et c’est finalement Metz qui va prendre 3 buts d’avance après le retour de Luciano sur un Penalty transformé par Liscevic (13-16).

Fred Bougeant voit ses joueuses cadres à la peine, Fernandez, Lopez, Houette, Siodmiak, Mangue … Personne ne trouve la solution en attaque face à un bloc défensif de Metz infranchissable et une Gervaise Pierson en état de grâce (14-17 à la 43’).

C’est alors la Capitaine du Fleury Loiret Handball Gnonsiane Niombla qui va prendre le jeu à son compte en trouvant le chemin des buts par 3 fois et Fleury comble son retard (18-19) à 12 minutes de la fin.
Fleury va avoir l’occasion de revenir dans le match par 3 fois mais deux pertes de balle de Nely Carla Albrto et Karolina Siodmiak et une faute de Christelle Manga entraînant une infériorité numérique va permettre à Metz de se remettre sur les bons rails (18-21 à la 52’).
Darly va alors se mettre en évidence en sortant les bonnes parades mais une fois de plus la sanction tombe deux minutes pour Marta Mangue mais c’est encore Gnonsiane Niombla exemplaire ce soir qui va se mettre en évidence en interceptant une mauvaise passe de Liscevic et en remportant son duel face à Pierson (20-21 à la 53’).

Les 7 dernières minutes du match vont être les plus longues et les plus difficiles à vivre pour Fleury qui va encaissé un 4-0 en chaînant les pertes de balle, les fautes et ce malgré 4 parades de Darly dans les dernières minutes du match.
Score final 20-25 et huitième Coupe de la Ligue pour le Metz Handball.

L’Analyse du Match

La tristesse est palpable sur le visage des Panthères mais également chez l’entraîneur Fred Bougeant qui s’abstiendra de tout propos à la fin du match.
De ce match difficile de retenir un axe de satisfaction si ce n’est la prestation de Gnonsiane Niombla, les joueuses cadres de Fleury (Mangue, Siodmiak, Houette, Lopez, Fernandez …) aux abonnés absentes.

En face Metz sans être exceptionnel avec notamment 15 pertes de balle a su répondre quand la pression se faisait le plus forte et avec une Gervaise Pierson étincelante (18 arrêts sur 38 tirs à 45%) décroche ce soir sa 8éme Coupe de la Ligue.

Les Stats de cette Finale 

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 4

Meilleur marqueuse de cette finale : Kristina Liscevic avec 7 buts (dont 5 Penalty) à 7 sur 8 (87%) en 28 minutes 58 de jeu

Joueuse du match : Gervaise Pierson avec 18 parades sur 38 tirs (45%)

Retour photos sur la remise des récompenses 

Remise du trophée à l’équipe Finaliste

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 5

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 6

Remise de la Coupe de la Ligue aux Gagnantes

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 7

[Handball : Finale de la Coupe de la Ligue] : CJF Fleury Loiret Handball 20-25 Metz Handball 8

Des Déclarations houleuses

On le savait déjà entre Fleury et Metz ce n’est pas vraiment le grand amour et cela ne va pas aller en s’arrangeant à la vue des déclarations faites dans l’Echo républicain après la victoire de la Capitaine de Metz Nina Kanto

« Ce n’est pas notre plus belle finale mais c’est celle qui m’a fait le plus douter, Fleury nous avait pas mal chambrées en affirmant publiquement vouloir nous torcher chez nous. Ça leur apprendra à rester à leur place.C’est l’école de l’humilité qui a gagné. Metz était malade depuis le retour du Mondial mais Metz n’est pas mort. La preuve ! »

Revivez le match en intégralité 

Si vous voulez revivre le match et les faits marquants comme si vous y étiez il vous est possible en vous rendant ici même

http://www.larep.fr/loiret/sports/actualite/handball/2014/02/23/coupe-de-la-ligue-fleury-s-incline-face-a-metz-25-20_1883639.html

Vite Rebondir dès Dimanche

La série de 21 victoires de Fleury vient de prendre fin dans ces fameuses arènes de Metz mais les prochaines échéances arrivent avec notamment le match de Coupe d’Europe face aux Russes du Zvezda Zvenigorod tombeuses justement au tour précèdent du Metz Handball.

Nul le temps de tergiverser dans un match déjà capital Dimanche à 18h00 à la Halle du Bois Joly de Saran avant le périlleux déplacement en Russie pour le Match retour la semaine suivante.

Alexandre Debray
@BeInAlex

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com