culture

Basket (PRO A, J2) Orléans Loiret Basket 81-76 STB Le Havre

Pour un premier match à domicile on ne pouvait pas avoir plus de suspense avec une victoire acquise en prolongation face à une belle équipe du Havre sur la lancée de son succès 106-79 face à Pau Orthez.

Dès l’entame du match Orléans et Le Havre se rendent coup pour coup mais Orléans se détache avec une belle série à 3 points (Greene, McAlarney et Lebrun) mais quelques erreurs en attaque et deux incroyables manqués de Loum font qu’Orléans termine ce premier quart-temps avec une courte avance (17-11).

Le second quart temps est difficile des deux côtés avec une période de plus de 3 minutes sans le moindre point mais c’est une fois de plus Kyle McAlarney qui sonne la révolte d’un magnifique tir à 3 points mais l’ex Orléanais Cedrick Banks lui répond parfaitement.
Ce second quart temps se solde par un 13-12 en faveur d’Orléans et l’OLB regagne le vestiaire avec un score favorable de 30-23.

Le troisième quart temps est à l’image des précédents, une belle bataille au rebond avec très peu d’occasions pour les pivots et un jeu dans la raquette presque inexistant des deux côtés.
A ce petit jeu c’est encore Orléans qui se montre le plus efficace et empoche le troisième quart temps 17-14.

Avant l’entame du dernier quart-temps Orléans compte une avance de 10 points (47-37) mais on le sait et on l’a encore vu avec la victoire d’Orléans acquise à Chalon dans le dernier quart-temps rien n’est fait au basket !!!

Et cela se confirme avec Le Havre qui fait son retour dans cette partie avec un Cedrick Banks particulièrement en réussite dans son ancienne maison et c’est lui qui d’un tir à 3 points et d’un lancer franc remet les deux équipes dos à dos à moins de 2 minutes de la fin.

C’est encore lui qui prend un shoot impossible sur Brian Greene à 6 secondes de la fin et le marque, la messe semble dite alors que le chrono affiche 5s et Le Havre mène 68-71.
Remontée de balle à toute vitesse et tir prit au Buzzer par Aldo Curti et BOUUUUUUUM le petit miracle qui offre la prolongation à l’OLB (71-71).

On repart pour 5 minutes dans ce match au scénario incroyable, C’est Le Havre qui prend les commandes dans cette prolongation mais une magnifique interception d’Aldo Curti remet les équipes dos à dos.
Faute sifflée à Cedrick Banks pour une faute commisse sur Aldo Curti, l’un des grands artisans de ce match, et c’est sa cinquième faute qui le contraint à sortir et laisser ses coéquipiers sans leur gâchette.

Suite à cette sanction le STB cafouille et Raposo offre 3 points d’avance à Orléans (79-76) alors que l’on est dans la dernière minute. Encore une perte de balle du Havre qui piétine et offre deux lancers à Brian Greene qui ne tremble pas (81-76).

FIN DU MATCH et victoire de l’Orléans Loiret Basket 81-76 face au STB Le Havre après un match de dingue (n’ayons pas peur des mots) !!!

Meilleur Marqueur pour Orléans : Kyle McAlarney avec 22 points dont un 6 sur 8 à 3 points et une évaluation de 27.

Belle performance d’Aldo Curti avec 18 points et le panier qui offre la prolongation.

Brian Greene toujours aussi important dans le collectif Orléanais avec 16 points et 9 rebonds.

Enfin soulignons la belle performance de l’ex Orléanais Cedrick Banks avec 26 points.

L’Orléans Loiret Basket obtient sa deuxième victoire et rejoint en tête du Championnat Nanterre et Le Mans.

Vous pouvez revivre le match comme si vous y étiez ici même :
http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/orleans-metropole/fleury-les-aubrais/2013/10/12/multiplex-sportif-de-l-orleanais-les-resultats-et-les-matchs-a-revivre-en-direct-1722925.html#basket

Photo by Orléans Loiret Basket
@BeInAleximage

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu de la course à pied. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page