Actualités

Quand on partait de bon matin… Orléans continue d’accompagner la pratique du vélo

Afin d’accompagner le développement de la pratique du vélo dans la ville, la municipalité proposera, du 5 juin au 10 juillet, des stands d’aide « à la remise en selle ». Organisés, dans un premier temps sur les marchés d’Orléans, ils seront ensuite étendus aux autres communes de la métropole.

Le déconfinement a amené le développement du vélo et sa pratique plus facile et surtout plus sure, dans le centre d’Orléans. Le pont royal et sa voie réservé aux cycles et son prolongement rue royale participant à une coulée douce vers la place du Martroi.

Mais la ville, après la mise en place de ses premiers aménagements cyclables temporaires sur son territoire, poursuit sa démarche d’accompagnement de la pratique du vélo. Ces stands réguliers seront animés par l’association 1’terre actions et la régie de quartier Respire. Ils proposeront une vérification gratuite des équipements de sécurité, des petites réparations , mais permettront aussi, la vente de vélos d’occasion et des conseils sur les déplacements à vélo (itinéraires, sécurité, formation à l’usage du vélo…)

Quand on partait de bon matin... Orléans continue d'accompagner la pratique du vélo 2

Les aménagements cyclables continuent

Après l’accès faciles en vélo par les voies Ouest de la rue Royale et du Pont royal sur l’axe Nord-Sud, Orléans poursuit la création d’itinéraires transitoires pour favoriser les déplacements à vélo. Des couloirs partagés entre bus et cyclistes vont être aménagés sur les boulevards Jaurès, Rocheplatte, et Verdun. Les travaux de marquage débuteront le 4 juin pour une durée de deux semaines. Une liaison sera également aménagée entre les gares d’Orléans et de Fleury-les-Aubrais d’ici l’été. Les travaux débuteront le 8 juin avec la création de couloirs partagés entre bus et vélo rue Albert Ier et la poursuite des bandes et pistes cyclables sur la partie haute de la rue Emile Zola. Annoncés temporaires, on souhaiterait les voir prolongés, pour qu’une nouvelle façon de se déplacer deviennent plus pérenne et que cohabite vélos et véhicules motorisés en toute sécurité sur le territoire.

Quand on partait de bon matin... Orléans continue d'accompagner la pratique du vélo 3

Acquérir ou réparer un vélo

En complément de ces stands, il est possible de faire réparer ou acquérir son vélo auprès des vélocistes de la métropole. Orléans propose également une aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique : 25% du coût TTC du vélo, plafonnée à 300 €, pour toutes personnes dont le quotient familial CAF est inférieur à 2 000€/mois. L’Etat propose une aide de 50 euros pour faire réparer son vélo. Ce forfait est utilisable auprès d’une quinzaine de réparateurs de l’Orléanais référencés ici

En pratique

Les stands d’aide à la « remise en selle » seront présents du 5 juin au 10 juillet :    

Place du Martroi (à l’angle de la rue Royale) : tous les vendredis de 12h à 15h

Marché de l’Argonne : les vendredis 5 et 12 juin de 8h30 à 11h

Marché de La Source : les jeudis 18 et 25 juin de 8h30 à 11h

Marché des Blossières : les mardis 30 juin et 7 juillet de 8h30 à 11h30

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer