Catégories
Actualité Blog Urbanisme

Zoom sur la rénovation urbaine … à l’Argonne !

Le 13 septembre 2019, Orléans Métropole, les Villes d’Orléans et de Saint-Jean-de-la-Ruelle, les bailleurs sociaux, l’Etat, la Région Centre-Val de Loire et l’ANRU et ses partenaires ont signé la convention pluriannuelle des projets de renouvellement urbain d’Orléans Métropole. Les opérations inscrites à la convention concernent trois quartiers prioritaires de la politique de la Ville au sein de la Métropole : Les Chaises à Saint-Jean-de-la-Ruelle, La Source et l’Argonne à Orléans.

Situé au Nord-Est d’Orléans, l’Argonne s’apaise et s’ouvre sur l’extérieur, grâce à un travail en profondeur mené sur l’habitat et le logement, et grâce notamment à l’arrivée de nouveaux équipements. La « Fabrique des possibles », entraînée dans une dynamique métropolitaine, renforce son attractivité pour améliorer durablement les conditions de vie de ses habitants.

Zoom sur la rénovation urbaine ... à l'Argonne ! 2

Contexte

Les trois quartiers concernés sont inscrits au nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), un programme partenarial permettant de déployer des moyens pour engager ou poursuivre les transformations urbaines des quartiers populaires. Cette nouvelle étape de la transformation du quartier de l’Argonne donne l’opportunité de poursuivre la requalification engagée à travers la CTA (Convention territoriale de l’Argonne), en priorisant de nouveaux secteurs mais avec l’ambition de renforcer l’attractivité de l’ensemble du quartier, et d’améliorer durablement les conditions de vie de tous ses habitants. Des premières opérations ont déjà débuté (construction de 10 logements faisant l’objet du prêt social location-accession sur le Clos Notre-Dame, démolition de 120 logements sur le secteur Couperin-Berlioz, requalification de la résidence Léo Delibes, résidentialisation du secteur Saint-Marc) dans ce programme où les opérations vont s’étirer jusque 2030.

Pour co-construire ce programme de rénovation urbaine, Orléans Métropole et la Ville d’Orléans ont mis en place une démarche de projet associant étroitement les habitants et les acteurs locaux, comme les associations ou le Conseil Citoyen. Grâce à des temps de rencontres réguliers, un travail itératif a été mené. Il a ainsi pu être utilisé les propositions issues de la concertation pour construire le programme et venir ensuite le partager et l’enrichir lors de temps de travail avec le grand public. Le projet de rénovation urbaine, en articulation avec le contrat de ville, aborde conjointement les questions d’habitat, de réussite éducative, de tranquillité publique, de décloisonnement ou encore la place de la nature en ville. Cette opération de renouvellement urbain « ANRU 2 Argonne » viendra positionner le quartier dans la dynamique métropolitaine par une vocation affirmée. Pour l’Argonne, il s’agit de la « Fabrique des possibles », c’est-à-dire la mise en résonance des atouts du quartier autour de la notion de « fabriques », et du développement de services et d’équipements complémentaires en appui de cette stratégie.

Et demain ?

Le quartier de l’Argonne a longtemps souffert d’un certain cloisonnement malgré sa proximité avec le centre-ville. Le mise en service de la seconde ligne du Tramway en 2012 a permis de positionner le quartier à seulement 10 minutes de la cathédrale, l’ouvrant ainsi de façon durable sur la ville. Fort d’un Campus des Métiers composé de quatre CFA (déjà existant), d’un nouvel équipement économique (à venir), de logements rénovés et de nouveaux programmes à échelle humaine (en cours)… « la Fabrique des Possibles » est à la fois une fabrique à entreprendre, une fabrique pour se former, pour habiter et pour se cultiver. Au-delà d’un nouvel équipement culturel, de nouveaux jardins et parcs de proximité, ce second programme de renouvellement urbain se concentre principalement sur l’habitat et le logement avec pour ambition de favoriser le parcours résidentiel et la qualité d’habiter.

Zoom sur la rénovation urbaine ... à l'Argonne ! 3

Ce projet de transformation a notamment pour objectifs de :
– Favoriser une attractivité nouvelle pour l’habitat par la rénovation de logements sociaux et le potentiel de foncier libéré pour des opérations répondant aux besoins de la métropole ;
– Attirer de nouvelles populations de par la construction de 250 logements ;
– Poursuivre l’ouverture du quartier par de nouveaux équipements publics ;
– Développer le réseau de liaisons douces au sein du quartier et à grande échelle en direction du centre-ville, de la Loire et des espaces verts structurants ;
– Jalonner le quartier par des micros sites (squares, jardins…) et renforcer la matrice de « nature en ville ».

Les axes d’intervention sont les suivants :
– conserver une vocation sociale tout en diversifiant et en renouvelant l’image du quartier ;
– intervenir massivement sur le logement et engager la diversification résidentielle ;
– conforter l’attractivité économique et commerciale ainsi que développer l’entrepreneuriat avec le projet « César Franck » ;
– poursuivre la mise en place d’une offre de services à vocation culturelle et associative de proximité, répondant aux nouveaux usages et à l’attractivité du quartier ;
– valoriser la présence du « campus des métiers », regroupant les quatre CFA ;
– aménager des espaces de proximité ;
– Poursuivre et terminer le désenclavement du quartier ;
– Intégration d’une forte dimension « nature en ville » :

Une concertation nécessaire

Zoom sur la rénovation urbaine ... à l'Argonne ! 4

De nombreuses actions ont été menées régulièrement, sous diverses formes (ateliers de concertation, espace public, assises de la concertation, permanences techniques, informations numériques), afin de sensibiliser et d’informer un grand nombre d’habitants et d’acteurs locaux, et pouvoir recueillir leurs avis et leurs observations sur toutes les composantes du projet. Une quinzaine d’ateliers de travail, par secteur ou par thématique, se sont tenus pour échanger sur différents sujets.

Calendrier des prochains travaux

2019

  • Requalification du secteur Léo Delibes (40 logements, OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Résidentialisation du secteur Saint-Marc (110 logements, OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Démolition secteur Couperin-Berlioz (120 logements, OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Premiers relogements secteur Clos Boudard (OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Construction de 10 logements (PSLA) secteur Clos Notre-Dame (OPH – Les résidences de l’Orléanais)

    2020
  • Début de la requalification du secteur Clos Boudard (158 logements, OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Démolition secteur Wichita Est et relogements secteur Wichita Ouest (OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Première démolition secteur Clos Boudard (OPH – Les résidences de l’Orléanais)
  • Requalification rue de Reims
  • Requalification rue du 8 mai 1945
  • Concertation Jardin du Clos Notre-Dame et extension Jardin de l’Argonaute
  • Résidentialisation du foyer Alice Lemesle (80 logements, 3F Résidences)
  • Requalifications rue du Pot d’Argent et rue du Cours aux ânes
  • Équipement à vocation économique César Franck

Le + ?

Une Zone Franche Urbaine – Territoire entrepreneurs au cœur du quartier La ZFU de l’Argonne a été créée en 2006. Les exonérations de charges qui s’y appliquent facilitent l’implantation d’entreprises nouvelles, le commerce de proximité, l’emploi local et le développement des activités libérales. Le dispositif vise à rétablir l’égalité des chances et l’équité territoriale et conforte le travail de rénovation urbaine entrepris via la convention territoriale de l’Argonne et poursuivi dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain. Cette ZFU a participé notamment à l’implantation du Genabum Park qui permet aux entreprises de développer plus facilement leur activité et de l’emploi.

Par Germain Fournier

Moi c'est Germain, et je suis responsable des PARTENARIATS à Pour Info à Orléans. J'arrive à me débrouiller en production et réalisation vidéo.
Interviewer à mes heures perdues. Fou de découvertes avec une volonté certaine de mettre en avant les talents orléanais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.