Blog

Sébastien Carbillet, profession parachutiste !

Sébastien Carbillet, profession parachutiste ! 1

Sébastien Carbillet est un des meilleurs parachutistes du monde, cet ancien orléanais aujourd’hui membre de l’équipe de France de parachutisme s’est confié pour évoquer ses souvenirs orléanais et son avenir sportif. Entre quelques défis et compétitions, il nous a avoué qu’il aimerait bien réaliser un saut en plein centre d’Orléans. Très bonne idée !!!

Sébastien Carbillet, profession parachutiste ! 2


L’interview

Tu as habité dans la région d’Orléans. Quels souvenirs en gardes-tu?

Sébastien Carbillet, profession parachutiste ! 3

Sébastien, ici aux Jardins des Plantes, n’avait déjà pas peur de la hauteur

Oui je suis né à Toulouse mais très vite je suis venu habiter à Orléans puis Saran. J’y ai fait toute ma maternelle jusqu’au CE2 puis ma 6ème et 5ème à Sainte-Croix Saint-Euverte.

J’y garde des souvenirs fabuleux de petits enfants. Mon premier amour en maternelle. Mes premières chutes en skate board avec mon frère…

Pleins d’anecdotes me reviennent souvent sur cette période de ma vie. J’ai gardé contact avec certaines personnes de ma jeunesse. J’y suis revenu 2 ou 3 fois et il y a toujours un petit pincement au coeur.

Comment l’envie de faire du parachute t’est venue ?

Le parachutisme m’a été transmis par mon Papa. C’était sa passion et son métier. J’y suis venu que très tardivement car j’ai touché un peu à d’autres sports jeune et quand je faisais quelque chose je le faisais à fond. Comme le triathlon puis le rugby.

Le parachute est très spectaculaire et en même temps peu médiatisé. Tu as réalisé des publicités récemment. Comment arrives-tu à te faire remarquer par les marques?

Oui on n‘a pas la chance d’être médiatique. Dommage. A nous de le rendre plus attractif. Pourtant quand on voit l’intérêt des gens pour ce sport sur les réseaux sociaux, ou quand on fait découvrir notre sport par le saut en tandem, nous n’avons que des retours plus que positifs.

J’ai eu la chance de rencontrer Vincent Jay lors du défilé sur les Champs Elysées des Sportifs de Haut Niveau de la Défense en 2008, et suite à des échanges il m’a fait comprendre que notre sport était magique. On a travaillé ensemble pour développer et faire connaitre le parachutisme au grand public.

La publicité en faisait partie. Cela ne s’est fait pas du jour au lendemain. Mais avec du travail et de la réflexion il y a des choses magiques à faire. Nous avons tourné pour POLAR Il y a 1 mois. On a proposé au public de vivre un saut en 360 degrés (avec lunettes) et de voir si leur cœur était bien accroché…

https://www.youtube.com/watch?v=ca5_xpTkyIM

Serais-tu prêt à faire un saut à Orléans? A quel endroit aimerais-tu sauter dans la région orléanaise?

Je suis déjà venu sauter sur l’aéroport d’ Orléans-Saint-Denis de l’hôtel mais sauter sur la place du Martroi et atterrir à côté de Jeanne d’Arc reste ancré dans ma tête. J’espère que l’occasion pourra se présenter.

Quels sont tes sauts et compétitions prévus cette année?

J’étais en stage la semaine dernière à Vannes avec l’équipe de France. Nous préparions les championnats du Monde à Chicago en septembre.

Pour cela nous ferons la Coupe de France de Gap en mai, puis une manche de coupe du Monde en Slovénie en juin. En juillet nous allons aux championnats du Monde Militaire en Russie. Je fait parti de l’Armée de Champions basé à Fontainebleau donc nous avons à cœur de performer en Russie.

Sébastien Carbillet, profession parachutiste ! 4

2014, Dubaï


Suivez Sébastien Facebook, Instagram, TwitterYoutube


Merci à Gilles de Sportandbiz qui a réalisé cette interview.

Afficher plus

Julien

Hello moi c'est Julien, Fondateur de PIAO, “Pour Info à Orléans” un média participatif 100% divertissant. Le but ? Réunir les personnes les plus sympas d'Orléans et vous partager plein d'informations sur notre ville de façon positive ! L'union fait la force.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page