culture

La JARRY la petite histoire …

Alors que la Jarry, groupe d’Olivet était en concert exclusif ce samedi à Beaugency dans le cadre des estivales, nous avons été contacté par celle qui les a vu débuter, Astrid Sejourne Bijot, ancienne tenancière du Baltimore, un bar à cocktails et concerts situé Place du Châtelet à Orléans.

« La Jarry »

Vous avez déjà entendu ce nom !

La Jarry est un groupe de rock français tirant son nom d’un quartier d’Olivet, qui est aussi la ville d’origine du groupe. Dans c’sa formation actuelle le groupe est composé des frères Benoît et David Pourtau, respectivement au chant et à la guitare, de Alex Thibault à la batterie et d’Arnaud Bottin à la basse.

Le groupe a fait ses débuts sur scène il y a plus de 20 ans au Baltimore, un bar à cocktails, il y a plus de 20 ans de ça, sous les yeux d’Astrid, 25 ans alors, qui venait tout juste de reprendre les lieux suite au décès de son père. Ceux qui ont connu ce bar mythique tout aussi réputé pour ses cocktails que pour ses concerts, doivent s’en rappeler comme d’un lieu festif où les artistes, notamment locaux venaient pousser la chanson en toute simplicité et échanger autour d’un verre.

En octobre 2012, est sorti leur 4ème et dernier album, Radiot Robot dont le premier single “Marque d’amour” est un titre en soutien à Florence Cassez enfermée au Mexique et écrit de sa main.

De retour d’une tournée nord américaine qui les a emmené aux Etats-Unis et au Canada, ils sont actuellement en plein travail et devrait sortir leur 5ème album avant la fin de l’année.

Badge-Musique-on-soutient-Orléans

lajarry.com

 à découvrir et faire découvrir …

le baltimore place du chatelet orléans article presse
hihi le numéro de téléphone sans le 02, seul les anciens connaissent !

Le concert aux Estivales de Beaugency 2015

Quelques photos via Astrid Sejourne Bijot ( qualité smartphone)

Afficher plus

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page