RUGBY [FEDERALE 3]

Un premier test.

En accueillant Pontault-Combault, le RC Orléans passe face au troisième le premier de ses trois tests qui l’amèneront vers les Play Off dans la meilleure position : celle d’un leader invaincu. Car en un mois, les joueurs de Franck Cohen joueront en plus de Pontault, Chartres (4e) et Plaisir (2e) et comme l’avoue le coach orléanais “ilRetour ligne automatique
sera très compliqué de rester invaincu mais notre objectif est de rester premier”. Retour ligne automatique
Cet après midi, face à une équipe habituée des joutes éliminatoires du printemps, ce sera l’occasion pour les orléanais d’effectuer un vrai galop d’essai avant les play off. Le pack surpuissant de Pontault-Combault posera sans aucun doute des problèmes au RCO, mais “il va s’agir de ne pas les laisser jouer dans le petit périmètre.” Il faudra alors que les Orléanais “soient prêts à mettre une grosse pression sur cette équipe, précis dans notre camp, et réaliste sur nos temps fort ! En clair, il faudra faire notre match référence à domicile”. Le ton est donné

Cet après midi, 15h, RUGBY CLUB ORLEANS – UMS PONTAULT COMBAULT , Stade Marcel Garcin, entrée Public 6€. Arbitre. Damien Pscheidt (Normandie)

Le XV orléanais : L’équipe. 1. Lebrun, 2. Château, 3. Nicolle ; 4. Fursy, 5. Gröll ; 6. Tupinier, 7. Habert, 8. Lavis ; 9. Bourgade ; 10. M. Junquet ; 11. Etame, 12. Desnoues, 13. Axisa, 14. Momha-Bellnoun ; 15. Dumas. Retour ligne automatique
Remplaçants. 16. Marie, 17. Couté, 18. Legesne, 19. Thomas, 20. Chantereau, 21. Nasso, 22. Gilbert.

Un article à retrouver sur tempsmort.free.fr

Partage cet article ⤵

Hello moi c'est Julien, Fondateur de PIAO, “Pour Info à Orléans” un média participatif 100% divertissant. Le but ? Réunir les personnes les plus sympas d'Orléans et vous partager plein d'informations sur notre ville de façon positive ! L'union fait la force.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

retour en haut