culture

[Handball : Finale de la Coupe de France, LFH] : Fleury Loiret Handball 20-18 Issy Paris Hand

Le Fleury Loiret Handball touche ENFIN au but !!!

Après deux échecs successifs face à Metz (Finale du Championnat et Coupe de la Ligue), le Fleury Loiret Handball vient enfin d’écrire la première ligne de son histoire en remportant la Coupe de France après une finale haletante et une décision dans les dernières secondes du match.

Récit de cette folle Journée 

Il est 12h10 lorsque j’arrive sur le Parking en face de la Salle Albert Auger, le départ prévu à 12h30 avec 5 bus et un total de 330 supporters en rose à Paris.
12h30 : 5 bus et 330 supporters des Panthères prennent la direction de la Halle Carpentier. Dans les bus on feuillète La République du Centre et débat sur le match : Pas facile est le mot qui revient le plus souvent !!
15h05 : La vague rose fait son apparition dans les rues de Paris sous le regard intrigué des passants : les perruques roses, sirènes sont de sortie !

IMG_2229

Le Film du Match

Les joueuses du Fleury Loiret Handball font leur apparition sur le terrain avec un grand sourire devant la vague rose présente en tribune.

IMG_2233
Un choix audacieux qui s’avérera judicieux 

Alors que 15 joueuses ont prit part à l’échauffement, il n’en restera que 13 sur la feuille de match et le bruit qui courait comme quoi Fred Bougeant ne jouerai cette finale qu’avec une seule gardienne se comfirme lors du début du protocole Marion Callavé est en tribune.
Nely Carla Alberto et Ionela Stanca sont dans le groupe, tout comme la jeune mais non moins talentueuse Mélissa Agathe.

Première Période

D’entrée de match les deux formations sont à la peine offensivement face à des défenses parfaitement en place et deux gardiennes (Armelle Attingré et Darly Zoqbi De Paula) en réussites. 
Les deux équipes sont dos à dos et Fleury prendra pour la première fois l’avantage à la 16éme minute sur un but de sa capitaine Gnonsiane Niombla. C’est le moment choisi par les Lionnes pour mettre un coup d’accélérateur en infligeant un 3-0 à Fleury (5-7 à la 21′).
Fort heureusement c’est le moment que va choisir Darly pour nous sortir 2 parades consécutives dont une magnifique en un contre un face à Stine Oftedal et derrière les contres-attaques se soldent par 3 buts (8-7 à la 27′).
C’est finalement un dernier but de Lesly Briemant sur un ballon perdu bêtement en attaque qu’Issy et Fleury regagnent les vestiaires sur un score de parité.

8-8 en 30 minutes : un score hallucinant pauvre en buts mais riche en rebondissements avec deux gardiennes en état de grâce avec plus de 50% d’arrêts (11 pour Darly à 57% et 9 pour Armelle à 52%).

Seconde Période

Après le retour des vestiaires, ce sont les joueuses de Fleury qui se montrent les plus entreprenantes et réalistes avec une Laura Kamdop qui provoque les fautes et les jets de 7m, Marta Lopez se charge de la sentence et Fleury prend 3 buts d’avance (12-9 à la 37′) puis 13-10 sur un coup de poker de Fred Bougeant qui offre à Mélissa Agathe l’honneur de prendre part à la finale en tirant un jet de 7m qu’elle marque en deux temps avant de sortir immédiatement.

L’histoire semblait trop belle et Issy Paris va revenir dans le match en infligeant un 4-0 à Fleury qui lui permettra même de reprendre l’avantage dans cette finale (13-14 à la 44′)  mais Marta Mangue sur un but sublime après deux feintes remet les équipes dos à dos.
Les joueuses d’Issy s’oppose à une gardienne d’un haut niveau et commetent trop souvent la faute sur Laura Kamdop qui offre un nombre incalculable de jet de 7m à Marta Lopez impériale dans cet exercice ce soir avec un 6 sur 6, Fleury prend de nouveau un +3 (18-15) à moins de dix minutes de la fin.
La pression se fait sentir quand Lesly Briemant, particulièrement efficace ce soir, ramène les siennes à 1 but (18-17 à la 52′) mais après plusieurs actions sans le moindre but, Beatriz Fernandez offre le break à 2 minutes du sacre (20-18) et une dernière parade de Darly offre le titre à Fleury.

Les filles savourent ces quelques secondes en se faisant des passes et au coup de sifflet c’est l’explosion générale dans la salle et sur le terrain. Fleury décroche enfin son premier sacre !!!

IMG_0586

Deux joueuses dans le match

Même si la performance est avant tout collective ce soir, deux joueuses ressortent néanmoins Darly Zoqbi de Paula avec ses 17 arrêts (48%) et Marta Lopez Herrero avec ses 7 buts dont un 6 sur 6 aux jets de 7 m (exercice dans lequel brille les gardiennes d’Issy habituellement).

IMG_2261   IMG_2268

La fête jusqu’au bout de la nuit

22h05 : Retour à Fleury et direction le Garden Ice Café pour célébrer la victoire avec les joueuses et le staff.
22h45 : les joueuses arrivent sous une ovation. On boit, on mange …

IMG_2275

00H00 : On cherche un pc pour revoir la finale, Fred se dévoue. On savoure et profite de chaque instant.

IMG_2280
03h30 : La fête prend fin, les supporters quittent peu à peu le Garden Ice Café avec des étoiles pleins les yeux et des souvenirs impérissables. Le Fleury Loiret Handball a écrit la plus belle page de son histoire mais sans doute pas la dernière !!!

Alexandre Debray
@BeInAlex

Afficher plus

Alexandre

Fier et heureux d'être Orléanais. Passionné de sports et pratiquant assidu de la course à pied. J'ai rejoint l'équipe de Pour Info à Orléans au tout début de l'aventure et voir tout le chemin parcouru aujourd'hui me laisse sans voix...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page