culture

USO 1:1 Gazelec Ajaccio [J5]

Le match phare de cette cinquième journée se jouait à Orléans. Pour l’occasion, le public n’avait pas RDV comme à l’accoutumé un vendredi soir à 19h mais Samedi à la même heure, ce qui semble à voir plu au public, plus nombreux qu’habituellement. Pour ce match, il y a même le maire Serge Grouard, Corinne Leveleux-Teixeira, Tahar Ben Chaabane, Yann Lachuer et Alex Vagner en tribune (et moi) …

Le Match

Première fois que je vois l’USO de la saison, l’occasion de voir que l’équipe tourne bien comme cela a été souligné depuis le début du championnat. On sent une équipe bien en place, assez sûr de sa force.

Dès les premieres minutes, l’USO joue haut et n’hésite pas à trouver ses attaquants en première intention. Le puissant Louisy-Daniel use de son physique pour bien conserver les ballons et Loval-Landré a une bonne activité sur le front de l’attaque. C’est d’ailleurs lui qui ouvre le score sur une grosse erreur du gardien adverse qui loupe le ballon.

Durant la première mi-temps les équipes jouent plutôt bien même si le jeu se trouve rarement au milieu. Les équipes préfèrent trouver rapidement leurs attaquants. C’est sur un long ballon, qui lui est remis intelligemment de la tête que Poggi créé le décalage et égalise. La suite de cette première mi-temps, le jeu est plutôt équilibré même si on sent Orléans plus dangereux, d’ailleurs les visiteurs l’ont bien compris et n’hésitent pas à commettre une multitude de fautes aux abords de la surface, mais les coup-francs ne donneront rien.

De retour des vestiaires, l’USO pose plus le jeu, l’occasion d’apprécier le joli pied gauche de Puyo qui multiplie les belles ouvertures pour ses attaquants. Derrière on sent la charnière orléanaise ( Brillault-Ponroy ) très sûr, les montées de Tomas sont souvent bien senties. Bonne activité aussi de Mendy au milieu. L’USO offre 30 très bonnes minutes et le Gazelec lui, nous offre beaucoup de coup francs aux abords de la surface sans réussite pour Orléans notamment grâce à bon gardien qui rattrape sa boulette de début de match.

En fin de match, l’USO paye les efforts effectués et Ajaccio s’offre quelques occasions notamment un coup franc joliment sortie par Renault. La dernière occasion sera pour Orléans avec une tête au 6 mètres que le gardien du Gazelec sort d’une magnifique parade à l’horizontale sur sa ligne. Le score en restera là, ce qui nous fait reculer d’une place au classement mais on reste à seulement 1 point des trois leaders ( Luzenac, Paris FC, Gazelec Ajaccio ).

L’USO aura offert un très bon match à son public, qui aura apprécié et je pense reviendra avec plaisir au stade.

Une petite sélection des tweets

Résumé en vidéo

Les Statistiques après 5 journées

Liens externes

Interview d’ Antoine Ponroy dans La Rep’ ( lien )

Résumé du match sur La Rep’ ( lien )

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page