Le Résumé vidéo de USO - Niort 1

Le Résumé vidéo de USO – Niort

Match nul un peu tristounet à La Source vendredi dernier, si vous n’étiez pas au Stade voici le résumé vidéo.

La bonne nouvelle du soir c’est que avec ce match nul on reprend 1 point d’avance en plus sur la zone de relégable. Ce qui fait 7 points sur Tours et Châteauroux qui ont perdu ce week-end.

Jujitsu : Le Retour des Samouraïs de l'USOLJJ 2

Jujitsu : Le Retour des Samouraïs de l’USOLJJ

bandeau_78531.thumb900400w0.1422466074


Présentation de l’événement 

L’US Orléans Loiret Judo Jujitsu souhaite recréer l’événement et faire vibrer à nouveau les amoureux de judo et de jujitsu. Après les « Seigneurs des Jeux » organisé en 2013, le club revient cette année avec un nouveau show : « Le retour des Samouraïs ».

Le Palais des Sports d’Orléans sera l’espace d’une soirée le théâtre d’un spectacle son et lumière et d’une confrontation sportive de haut niveau entre les jujitsukas Orléanais et la meilleure nation mondiale : l’Allemagne.

Cet événement original, crée par l’US Orléans Loiret Judo Jujitsu sera l’occasion de vivre une expérience unique qui allie une compétition sportive de très haut niveau et un véritable show son et lumière projeté sur plus de 600m² ! 

Le Trophée

Pour la petite histoire le trophée de ce soir a été crée par un artiste local, Pascal Nottin. Celui là même que nous avions rencontré par l’intermédiaire d’Olivier. Et si le trophée est là ce soir, c’est parce que Pascal Nottin l’a offert à Christel ROYER, la présidente de l’ USO Loiret Judo Jujitsu, qui est aussi une amie d’enfance de l’artiste.

Résumé de la soirée

C’est à 19h00 que débute le spectacle, on a eu droit à une superbe première partie avec au micro David Giovannetti et le groupe de danse hip-hop Orléanais op 45 qui a fait le show de 18h30 à 19h00 pour le plus grand plaisir des spectateurs déjà présents. 

IMG_5288

Il est 19h00 lorsque le maître de cérémonie de cette soirée, qui n’est autre que « Monsieur Koh Lanta » Denis Brogniart, fait son apparition. Il nous explique sa passion pour les sports de combat qui remonte à son enfance et chauffe un public ayant répondu présent et en nombre dans le Palais des Sports.

IMG_5369
19h10 : Le spectacle débute par une démonstration de duo système :

Le duo-System est une forme de compétition technique qui se prépare et se déroule en couple. Le couple est formé de deux jujitsukas de même sexe ou de sexes opposés. 

Lors d’un « combat », deux couples se rencontrent. Chacun des couples va présenter ces propres défenses libres sur 3 attaques tirées au sort dans 4 séries. Les deux couples reçoivent des notes pour chaque série. Le couple vainqueur est celui qui a totalisé le plus de points lors de la rencontre.

IMG_5308
19h20 : c’est ensuite à un spectacle son et lumière produit par le cabaret moderne voulez-vous que le public à droit. Un show grandiose de 20 minutes.

IMG_5313
Surprise à la découverte des visages des Samouraïs puisque l’on retrouve des visages bien connus avec notamment le responsable des Sports de la Ville d’Orléans Soufiane Sankhon mais également champion d’Europe de Karaté.

IMG_5332
Même surprise à la découverte des visages des assaillants, l’on y découvre ni plus ni moins que la présidente de l’US Orléans Judo Christel Royer.

IMG_5339
Entracte

Petite pause de 20 minutes avant le début des choses sérieuses et l’opposition entre les jujitsukas de l’US Orléans Judo face aux Allemands.

L’animateur Denis Brogniard est assaillit par les fans durant cette pause et se prête volontiers au jeu des autographes, selfies …

IMG_5342
20h20 : Entrée des sosies des Daft Punk à bord d’une superbe voiture de sport

IMG_5351
IMG_5353
20h30 : Mise à l’honneur des anciens champions de l’US Orléans Judo et des actuels avec la présence d’Automne Pavia et d’Ugo Legrand

IMG_5371
IMG_5380

20h45 : Présentation des deux équipes et hymnes nationaux 

IMG_5403
Résumé des combats

Premier combat 

11042960_790251847731047_4296615931559495812_nLe premier combat oppose Julien Mathieu de l’US Orléans (3ème) au Championnat du Monde face au Champion du Monde en titre Roman Apolonov. 

Sur ce premier combat, le point revient aux Allemands avec une victoire sans conteste de l’actuel Champion du Monde.

IMG_5411

Second Combat

10407946_790251874397711_2784534630255320203_n
Pour ce deuxième combat, Séverine Nébié (Championne d’Europe et 3ème au Championnat du Monde) face à Carina Neupert (Championne du Monde).

Victoire expéditive de l’Orléanaise qui égalise à 1-1 après un superbe combat.

IMG_5415
IMG_5417


Troisième Combat

10401611_790251891064376_7232503971308009871_n
Ce troisième combat oppose deux partenaires d’entraînement puisque le jujitsuka Orléanais s’entraîne en Allemagne avec Alexander Reichert.

On assiste à un très bel affrontement entre les deux combattants mais c’est finalement l’Allemand qui tire son épingle du jeu (15-12) et permet à l’Allemagne de reprendre la tête 2-1.

Quatrième Combat

10458636_790251087731123_1192389402024121022_n
Pour ce quatrième combat, la tâche s’annonce difficile pour l’Orléanaise Myriam Rahali (3ème au Championnat du Monde) qui doit faire face à la Championne du Monde et d’Europe en titre  Romy Korn.

L’Orléanaise nous sort un très gros combat et elle l’emporte sur la Championne du Monde et égalise à 2-2 dans une ambiance de folie et un Palais des Sports en ébullition. 

IMG_5436
IMG_5446

5ème Combat

10422323_790251074397791_8645144735412089250_n

On ne pouvait pas avoir plus beau scénario et c’est donc ce dernier combat qui déterminera le grand vainqueur de cette soirée, côté Orléanais c’est la Star de cette équipe Percy Kunsa qui combattra pour offrir la victoire à l’US Orléans Loiret Judo Jujitsu et l’on s’attend à un beau duel face au Vice-Champion du Monde Max Ryssel.

Le combat tient toutes ses promesses et le public pousse derrière son Champion, Percy prend l’avantage et résistera dans la dernière minute pour finalement offrir la victoire à l’US Orléans Loiret Judo Jujitsu après une belle série de combats. Christel Royer la présidente du club ne masque pas sa joie et partage la victoire avec ses poulains.

IMG_5462
IMG_5460

Remise des Récompenses 

Deux ans après « Les Seigneurs des Jeux », c’est un nouveau succès pour l’US Orléans Loiret Judo Jujitsu qui peut être fier de son événement. Le public a vibré tout au long des combats dans un Palais des Sports archi-comble, on tient sans doute la clé de la réussite avec un spectacle mélangeant show (son et lumière, animation, théâtralisation des combats) et sports avec des combats et toute l’intensité qui s’en suit.

Une dernière photo de famille pour clore « Le Retour des Samouraïs »

IMG_5470

IMG_5472
Le palais des sports se vide calmement et les derniers chasseurs d’autographes sont à l’oeuvre avec encore une fois Denis Brogniart mais également les sosies des Daft Punk qui rencontrent un beau succès. Les Jujitsukas se prêtent également avec plaisir à ce petit jeu des autographes et photos.

De notre côté, l’on repart avec un seul sentiment en tête : Vivement la troisième édition !

Alexandre Debray
@BeInAlex

[Football : Ligue 2, 27ème Journée] : US Orléans Loiret Football 0-1 Valenciennes Football Club 5

[Football : Ligue 2, 27ème Journée] : US Orléans Loiret Football 0-1 Valenciennes Football Club

10460512_10153135296403536_4242008061084422642_n
L‘US Orléans (12ème) recevait le Valenciennes Football Club (17ème) à 20h00 au Stade de la Source pour le compte de la 27ème journée de Ligue 2.

Un match important pour les Orléanais face au premier non relégable et nul doute que ce soir en cas de victoire, l’US Orléans ferait un grand pas vers le maintien et mettrait le VAFC dans une position encore plus inconfortable …

Résumé du Match

IMG_5226
Première Période

IMG_5232
11 de départ de l’US Orléans : Balijon, Afougou, Abdoulaye, Pinaut, Brillault, Mendy, Youssouf, Ligoule, Loriot, Maah et Bemmeziane.

11 de départ du VAFC : Charruau, Abdelhamid, Ciss, Lala, Enza Yamissi, Kabore, Fulgini, Tousart, Le Tallec, N’Guette et Diarra.

On assiste à un long round d’observation au milieu du terrain entre les deux équipes, la première occasion est Orléanaise : après un peu plus de 6 minutes de jeu sur une longue ouverture Maah est à la réception mais sa tête ne trompe pas Paul Charruau qui capte le ballon.

Petit à petit les Valenciennois se montrent de plus en plus offensifs et Arnaud Balijon après avoir repoussé le danger une première fois, ne peut rien faire avec une reprise en première intention d’Anthony Le Tallec et le ballon qui se loge dans la lucarne opposée (0-1 à la 16′).

Les Orléanais n’y sont pas en cette entame de match et l’on frôle le 2-0 mais c’est encore Arnaud Balijon qui sauve la maison jaune, il repousse le tir d’Opa Nguette (17′).

Coup dur pour l’US Orléans avec la sortie de Guillaume Loriot dès la 34ème minute, il cède sa place à Julien Delonglée.

Grosse occasion suite à un coup franc lointain de Youssouf, cafouillage dans la défense du VAFC et le ballon qui revient dans les pieds de Jean-Paul Mendy mais sa frappe est trop croisée et passe à côté (37′). Les Orléanais poussent en cette fin de première période mais la défense de Valenciennes se montre hermétique et c’est avec un but d’avance que les Valenciennois regagnent les vestiaires (0-1).

Seconde Période

IMG_5236
Deuxième changement effectué par Olivier Frapolli avec l’entrée de Gregory Tomas et la sortie de Bruce Abdoulaye (coupable de nombreux errements défensifs).

On sent des Orléanais déterminés au coup d’envoi de cette seconde période et cela se traduit rapidement par une nette domination, Benjaloud Youssouf possède le ballon d’égalisation suite à un centre en retrait parfait de Maah mais son tir est trop tendre pour prendre à défaut Paul Charruau (50′).
Deuxième action coup sur coup avec cette fois Samir Bemmeziane qui voit son tir contré et finir en corner, corner qui ne donne rien (51′).
C’est un véritable temps fort Orléanais auquel on assiste depuis la reprise mais toujours ce problème de finition …

Le rythme de la partie retombe quelque peu après 10 premières minutes de folie côté Orléanais et forcément des regrets car l’égalisation tant convoitée n’est pas au bout. Encore 25 minutes pour aller chercher cette égalisation ! La chance n’est pas du côté des Orléanais et c’est la barre transversale qui repousse une frappe séche de Delonglée (66′).

Le scénario tourne à la catastrophe quand Robert Maah prend un carton jaune après un tacle trop appuyé, l’attaquant Orléanais conteste la décision de l’arbitre et hérite d’un deuxième carton jaune synonyme de rouge (68′). Mais quelques secondes après, Kaboré commet à son tour un gros tacle et hérite d’un deuxième carton jaune (70′) les deux équipes se retrouvent à dix pour les 20 dernières minutes.

Dernier changement pour Olivier Frapolli avec l’entrée de Bachibou Koita qui remplace Jean-Paul Mendy. Le jeu est particulièrement haché et les grosses fautes s’enchaînent. On assiste clairement à un attaque-défense depuis la reprise et pour le moment le moins que l’on puisse dire c’est qu’a ce petit jeu les Valenciennois tiennent bon car à dix minutes de la fin ils ont toujours ce but d’avance (0-1 à la 80′). D’autant que l’état de la pelouse n’aide pas à produire du beau jeu !

4 066 spectateurs : affluence ce soir dans la norme des derniers matchs.

Orléans ne démérite pas et campe dans la moitié de terrain de Valenciennes mais sans toutefois mettre en danger Paul Charruau qui n’a pas besoin de forcé son talent pour préserver ce maigre avantage en faveur des visiteurs.

4 minutes de temps additionnel pour encore y croire, une dernière frappe de Ligoule contrée qui frôle le poteau mais rien n’y fait Valenciennes préserve son but d’avance après nous avoir offert un maigre spectacle. Néanmoins, Valenciennes réalise la bonne opération et Orléans recule d’une place et pointe ce soir à la 13éme place.

Alexandre Debray
@BeInAlex 

Le résumé vidéo de US Orléans -Tours FC 6

Le résumé vidéo de US Orléans -Tours FC

Alors que s’est_il passé durant ce US Orléans Loiret football – Tours FC ?

Pour mémoire, l’USO se présentait sans trois défenseurs habituellement titulaires. Et si on rajoute à cela la sortie très rapide de Thomas Renault le gardien titulaire sur blessure (10′), on peut qualifier cette victoire héroïque. Et si l’on rajoute encore à cela les absents sur blessure, on peut en déduire que la force de cette équipe ne réside pas dans ses individualités mais plutôt sur son collectif. Un coup de chapeau donc à tous et plus particulièrement à l’entraîneur Olivier Frapolli pour avoir su créer cette belle cohésion.

Il faut quand même noter que vendredi nous avons aussi eu un petit peu de chance, celle là même qui nous avait fuit au match aller.

L’USO s’installe dans le milieu de tableau de la Ligue 2 et continue de s’éloigner de la zone rouge au contraire des perdants du soir, mais aussi des  Castel roussins qui ont en pris 6 contre Nancy.

Rendez-vous vendredi prochain contre le Gazelec d’Ajaccio, match en corse.

La Fiche du Match

USO Loiret Football 2 – 1 Tours FC

Buteurs : Robert Maah (18ème ) et Samir Benmezianne (39ème) pour Orléans et Thibault Cillard (24ème) pour Tours

Nombre de spectateurs : 4500 personnes (pas mal vu les conditions climatiques pourries)

Grosse compétition de Kendo ce week-end 7

Grosse compétition de Kendo ce week-end

Rendez-vous ce week-end pour du grand spectacle avec les inter-régions de Kendo à Orléans La Source

ouvrez-les-guillemets

Les 7 et 8 février 2015 se dérouleront les Championnats Inter-Région de Kendo, au Gymnase Olympe de Gouges, 3 rue Edouard Branly à Orléans La Source.

Cette compétition officielle de la ligue Centre Ouest (Tours-Berry-Orléanais, Limousin et Poitou-Charente) qualifiera les médaillés pour les championnats de France au printemps 2015.

L’événement sera ouvert au public, les deux jours GRATUITEMENT, de 10h00 à 18h30.

Le Club USO Kendo-Iaïdo est présent dans toutes les catégories de la compétition (voir plus bas) et accède régulièrement aux podiums et ainsi aux compétitions nationales (Palmarès 2014 : compétition par équipe 1er : USO équipe 1 ; en individuel : Championnat Excellence, 3èmes ex-æquo A. Cuissard et T. Tillier ; Yudansha féminine : A. Saligny, 3ème place).

Les Kenshis (combattant au sabre) orléanais tenteront une nouvelle fois de décrocher plusieurs médailles.

De nombreux clubs et combattants de la région «Centre Ouest» sont attendus : 15 équipes furent présentes à ces rencontres en 2014 et plus de 60 concurrents en individuel.

fermez-les-guillemets

Déroulement du week-end

Samedi 7 février

Individuels: Honneur Masculin / Yudansha Féminine / Excellence Masculin

Programme :

  • 10h30 : championnat Honneur Masculin (ceintures noires 1er et 2ème dan). Les 8 premiers au classement
    final combattront au championnat national (le 20 juin 2015).
  • 13h30 : compétition Yudansha Féminine (ceinture noire). Toutes les participantes seront qualifiées
    pour les championnats de France (le 20 juin 2015).
  • 16h00 : combats Excellence Masculin (3ème dan et plus). Seuls les 3 premiers seront qualifiés pour
    le championnat national (28 mars 2015).

Organisation :

Les combattants s’affrontent d’abord en poule, puis en tableau final par combats éliminatoires. Les rencontres se gagnent toujours en 2 points gagnants, la durée en général est de 4 ou 5 minutes. En cas d’égalité à la fin du temps (hiki-wake), on procède à une prolongation en 1 point gagnant (ippon-shobu, sorte de « mort subite »), en tableau final seulement.

Dimanche 8 février

Par équipe

Programme :

  • Dès 10h00, la compétition se déroule de la même manière. Cependant les équipes composées de
    5 combattants sont mixtes en sexe et grade. Les 5 combattants se rencontrent tour à tour. Cette
    année encore l’US Orléans concourra avec 3 équipes.
    C’est également une compétition officielle de la Ligue Centre Ouest qui qualifie le podium (les 3
    premières équipes) pour les championnats de France par équipe (21 juin 2015).

inter region kendo uso orléans

INFOS PRATIQUES

Type d’événement : Sportif
Date : samedi 7 et dimanche 8 Février 2015
Horaires : Samedi et Dimanche de 10h à 18h30
Lieu : Gymnase Olympe de Gouges, 3 rue Edouard Branly à Orléans La Source ( plan )
Tarif : Gratuit

PLUS D’INFORMATIONS : www.usokendo-iaido.fr.cr

Source : Fabien Grégoire (merci)

[Football, Coupe de France (32émes de Finale)] : US Quevilly 3 (5) -3 (3) US Orléans 8

[Football, Coupe de France (32émes de Finale)] : US Quevilly 3 (5) -3 (3) US Orléans

affichematch_30


Après avoir conclu 2014 sur une bonne note avec un succès à Nîmes (0-1) synonyme d’une 13éme place à la trêve, les joueurs de l’US Orléans retrouvent la compétition ce Samedi 03 Janvier 2015 avec un 32ème de Finale de la Coupe de France face à une équipe qui affectionne particulièrement cette compétition l’US Quevilly.


Présentation de l’Adversaire du Soir

DSQSDQSDQSD-small
L’US Quevilly ce nom ne vous dit rien ? C’est l’une des équipes ayant marqué l’histoire de la Coupe de France avec deux parcours exceptionnels, tout d’abord en 2010 (demi-finaliste de la compétition éliminé par le PSG) puis surtout en 2012 avec une finale au Stade de France face à Lyon avec une courte défaite (1-0).
D’ailleurs lors de son incroyable parcours en 2012, Quevilly avait lancé sa campagne par une victoire sur Orléans avant de battre Angers, Rennes et Marseille.

Alors forcément, même si désormais Orléans évolue en Ligue 2 et Quevilly en CFA, nul doute qu’il ne faudra pas prendre à la légère cette équipe de Quevilly qui voudra encore croire à la magie de la Coupe …

Résumé du Match

B6c_jYsCAAA9-zQ

Première Période

Pire des scénarios pour les Orléanais que cette entame de match puis ce que sur l’action qui suit le coup d’envoi, l’US Quevilly va ouvrir la marque avec une passe de son capitaine Joris Colinet qui trouve Mathieu Geran qui ouvre la marque après moins de 30 secondes de jeu (1-0).

Orléans se montre entreprenant et met enfin sa patte sur ce match mais sans toutefois être dangereux et sur sa seconde occasion et un exploit individuel d’Adama Sarr qui d’un contrôle orienté et d’un coup du sombrero élimine son vis à vis puis trompe Arnaud Balijon (2-0 à la 14′).

Forcément en confiance après une entame de match parfaite et avec une fois n’est pas coutume cette saison (Tours, Angers) une défense Orléanaise aux abonnés absents. Quevilly surfe sur la vague et exploite à merveille une mauvaise relance de la défense interceptée par Joris Colinet qui lance Mathieu Geran qui s’offre un doublé (3-0 à la 21′).

Quevilly malgré ses 3 buts d’avance continue sa marche en avant et ne ferme pas le jeu, les débats s’équilibrent et aucune équipe ne se met vraiment à son avantage dans cette seconde partie de la première période après un début de match tambour battant. 

Orléans se procure une belle occasion juste avant la pause avec Robert Maah qui crochète le gardien adverse qui commet la faute mais l’arbitre signale une simulation et donne un carton jaune à l’attaquant Orléans … Décision contestable !
Justice faite puis ce que sur la dernière action de cette première période Orléans va réduire la marque avec un but de Wilfried Louisy Daniel en renard des surfaces (3-1 à la 45′).

Orléans regagne les vestiaires avec un retard de deux buts après une entame de match catastrophique, c’est la troisième fois de la saison que l’on voit ce visage de la part des Orléanais et nul doute que cela ne plaira pas à Olivier Frapolli mais ses mots à la pause suffiront-ils ? 
Deuxième Période

Orléans se montre d’entrée de seconde période dangereux en mettant la pression sur le but de Dan Delaunay suite à une belle percée de Tomas, le jeune portier de 19 ans ne tremble pas et se montre solide dans les airs.

Le chrono tourne et les minutes s’égrainent mais toujours pas le moindre but pour Orléans qui doit faire vite pour mettre la pression sur son adversaire en revenant à un but. Premier changement côté Orléanais avec l’entrée de Loïc Puyo qui remplace Luigi Glombard (58′).

Loic Puyo est d’ailleurs tout proche de la réduction du score quelques minutes après son entrée mais Dan Delaunay est à la parade.

On sent que les locaux sont à la peine physiquement après une entame de match tonitruante, Orléans met la pression sur le but adverse et sur une belle talonnade en retrait de Robert Maah, c’est Wilfried Louisy Daniel qui s’offre à son tour un doublé (3-2 à la 62′) et laisse entrevoir une fin de match folle !

On ne s’y trompe pas et c’est Loic Puyo qui signe une bonne entrée en jeu et va remettre les deux équipes dos à dos avec une frappe surpuissante dont il a le secret qui laisse Dan Delaunay de marbre (3-3 à la 66′).

Orléans revient de loin après avoir eu 3 buts de retard mais le plus dur reste à faire maintenant et il serait bon de mettre ce quatrième but avant le coup de sifflet final et de s’éviter 30 minutes supplémentaires qui pèseront sans doute dans les jambes Vendredi prochain pour la réception d’Arles Avignon.

Deuxième changement pour l’USO avec l’entrée en jeu de Jean Paul Mendy qui remplace Loris Arnaud (72éme) minute.
Rien n’y fait et on disputera deux fois 15 minutes pour connaître le vainqueur de ce match.


Prolongation

Alors que l’on pouvait se dire que Quevilly serait dans le dur physiquement, l’équipe s’arrache et donne tout pour tenir ce score et se procure même la première occasion mais Arnaud Balijon se saisit du ballon.

Samir Bemmeziane est le dernier entrant pour l’US Orléans, il remplace le double buteur du soir Wilfried Louisy Daniel. C’est lui qui va s’offrir une balle de match (116éme) mais Dan Delaunay est de nouveau à la parade. Il est l’homme fort de ce match pour Quevilly en détournant 3 frappes à bout portant des Orléanais dans ce match.

On assiste à un attaque-défense en cette fin de match et personne n’inscrira le moindre but. C’est donc à l’issue d’une séance de tirs au but que l’on connaîtra le nom de l’équipe qui accède aux 16èmes de Finale.


Tirs au But
 


L’US Quevilly part avec un court avantage dans cette séance avec un gardien qui se sera grandement mît en évidence dans ce match et surtout tout un public derrière lui … 

Jonathan Mortoir 1-0
Gregory Tomas (arrêté) 1-0
Arnaud Archimbaud 2-0
Loic Puyo 2-1
Joris Colinet 3-1
Samir Bemmeziane 3-2
David Steppe 4-2
Guillaume Loriot 4-3
Adama Sarr 5-3

En faisant d’entrée le break avec une parade de Dan Delaunay et avec le tir au but de la victoire inscrit sur une superbe Panenka, l’US Quevilly accède aux 16èmes de Finale.

Orléans pourra nourrir des regrets en revenant de l’enfer (3-0) et devra vite repartir de l’avant en accueillant dès Vendredi la lanterne rouge de Ligue 2 Arles Avignon pour le compte de la 19éme Journée de Ligue 2.

Alexandre Debray
@BeInAlex

 

 

[Football : Ligue 2, 17éme Journée] : US Orléans 2-3 SCO Angers 9

[Football : Ligue 2, 17éme Journée] : US Orléans 2-3 SCO Angers

B4qVWtCCYAAMisT

 

Une dernière à domicile afin de clore cette année 2014 pour les joueurs de l’US Orléans (15éme) qui accueillaient le SCO Angers (9éme) avec la ferme intention de finir l’année à la maison sur une bonne note.

C’est devant 3478 spectateurs que se jouera cette dernière rencontre de la saison à domicile, le vent et le petit crachat y sont sans doute pour beaucoup sur cette baisse d’affluence.


Résumé du Match 

Composition de l’USO : Renault, Sidibe, Ponroy, Abdoulaye, Brillault, Puyo, Mendy, Ligoule, Arnaud, Glombard et Maah.

Composition du SCO Angers : Letellier, Angoula, Bouka Moutou, Traore, Auriac, Frikeche, Diers, Boufal, Manceau, Clemence et Camara.


Première-Période

IMG_4809

C’est sur un bon rythme que débute ce match avec deux équipes qui offrent du jeu et les duels au milieu de terrain sont de mises. Alors qu’Orléans semblait bien dans son match, c’est sur sa première occasion que le SCO Angers va ouvrir la marque (0-1 à la 8′) sur un centre parfait de Sofiane Boufal qui avait pris la défense de vitesse et trouve Charles Diers qui propulse le ballon de la tête dans le but de Renault.

Une fois n’est pas coutume cette saison, Orléans va devoir courir après le score et à ce petit jeu malheureusement ce n’est rarement Orléans qui en sort vainqueur.

Alors que les Orléanais s’activent sans toutefois être dangereux sur le but d’Alexandre Letellier, le pire des scénarios s’offre à nos yeux avec un second but inscrit par le SCO Angers sur sa … seconde tentative avec une défense bien trop attentiste qui profite à Sofiane Boufal qui s’avance et prend une frappe limpide qui laisse impuissant Thomas Renault (0-2 à la 20′).

Malheureusement le cauchemar continue pour les Orléanais qui concèdent un troisième but sur un nouveau cafouillage en défense avec une défense passive qui ne presse pas les joueurs adverses et un but inscrit en deux temps par le SCO avec une première parade de Renault qui repousse sur Charles Diers qui propulse le ballon au fond des filets (0-3 à la 24′).

Orléans est en train de revivre le même scénario que lors du derby à Tours avec 3 buts encaissés rapidement, Orléans avait refait son retard dans ce match avant de finalement s’incliné sur le fil (4-3). Est ce que l’on aura droit à un tel scénario ce soir ? Cela semble difficile tant Orléans offre un visage bien différent de celui qu’on lui connaît à domicile.

Le festival de buts continue au Stade de la Source avec l’USO qui va réduire la marque sur un but de Robert Maah qui marque de la tête à bout portant suite à un corner repoussé dans un premier temps mais le second centre-tir trouve la tête de Maah (1-3 à la 26′).

Le match s’équilibre, même si l’on tremble encore en défense avec d’étranges absences. Dans les arrêts de jeu Orléans croit obtenir un penalty avec une main dans la surface mais l’arbitre en décide autrement et siffle un coup franc à la limite de la surface alors que la main est commise au moins 1 mètre si ce n’est plus dans la surface. Justice rendue aux Orléanais puis ce que Puyo frappe un sublime coup-franc que repousse Letellier mais Sidibe est à l’affût et propulse le ballon au fond (2-3 à la 45′).

On peut dire qu’Orléans s’en sort bien à la pause avec plus qu’un seul but de retard après en avoir eu 3 mais finalement Angers ne s’est pas montré si dangereux avec 3 buts en 3 occasions et l’on hâte de voir ce que nous réserve cette seconde période.


Deuxième Période

Alors que l’on pensait le match mal embarqué avec une avance de 3 buts pour les visiteurs après moins de 25 minutes de jeu, le match est complètement relancé avec Orléans revenu à 1 but juste avant la pause.

On frôle l’égalisation (51′) après une bonne phase en attaque des Orléanais, après deux corners consécutifs Puyo sert Brillault qui décroise trop sa tête.
Orléans pousse et se montre à nouveau dangereux avec un centre de Sidibé qui se transforme en tir et frôle le but de Letellier.

Ce début de seconde période est à sens unique avec des Orléanais qui mettent la défense d’Angers sous pression mais sans toutefois trouver la solution malgré les occasions de Maah (54′) et un corner de Puyo qui ne trouve personne dans la surface (60′).

Angers refait enfin surface dans ce match et pense se mettre à l’abris avec un but de Sacha Clemence mais le drapeau de hors jeu se lève et Thomas Renault dégage le danger (70′).

Orléans ne trouve plus la solution en attaque et Angers se contente de faire circuler le ballon et procède en contre, il reste 10 minutes aux Orléanais pour refaire leur retard.

C’est une nouvelle fois sur un coup de pied arrêté de Puyo que le danger va venir dans la surface Angevaise avec un tir d’Arnaud contré en corner, le corner ne donnera rien (85′). Rien à faire, le score n’évoluera plus et Orléans regrettera son entame de match catastrophique car après une belle victoire en Coupe de France (0-7), Orléans termine cette année 2014 sur une fausse note à domicile et peut nourrir des regrets car l’adversaire avait ce soir de nombreux absents …

Conférence de Presse

Stéphane Moulin (Coach du SCO Angers)

IMG_4816
Bien entendu très satisfait de ce résultat après la mauvaise série actuelle « On a fait ce qu’il fallait pour redresser la barre », « Très fier d’eux ».
Il revient sur l’entame de match parfaite avec 3 buts en 3 occasions : « 3 superbes buts, 3 superbes contres, cela change les choses quand il ne nous faut pas 7-8 occasions pour mettre un but ».

Il clôt les débats « Belle réponse, j’en suis très content ».


Olivier Frapolli (Coach US Orléans Loiret Football)

IMG_4818
Il revient d’entrée sur cette entame de match catastrophique : « Difficilement explicable, pas de tout ce que l’on avait prévu (mettre la pression avec un jeu direct) face à une équipe fébrile (derniers résultats et absences). »
« 3 actions, 3 buts … On a déjà du mal à mettre un but donc ça devient compliqué ».

Il revient sur ses choix et sur son analyse « Choix très offensif ce soir, trop de défaillances individuelles et collectives. Handicap trop lourd (0-3) ».
« Ce soir c’est une déception, au delà du résultat ce n’est pas le visage que l’on voulait offrir ».

Pour conclure il revient sur son match en tribune (suspendu avec julien cordonnier) « Très frustrant, on se sent impuissant. Je ferai le maximum pour que cela ne se reproduise plus ! »


Les Résultats de la 17éme Journée

Vendredi 12 décembre 2014

Liste des rencontres du vendredi 12 décembre 2014
HORAIREClub domicileLogoStats / RésultatsLogoClub extérieur
20:00AC Ajaccio2 – 0AS Nancy-Lorraine 
20:00Clermont Foot2 – 2Tours FC 
20:00US Créteil-Lusitanos2 – 0AC Arles Avignon 
20:00GFC Ajaccio1 – 1AJ Auxerre 
20:00Havre AC0 – 1Stade Lavallois 
20:00Chamois Niortais0 – 1FC Sochaux-Montbéliard 
20:00US Orléans2 – 3Angers SCO 
20:00Valenciennes FC1 – 0Châteauroux 


Samedi 13 décembre 2014

Liste des rencontres du samedi 13 décembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
14:00Dijon FCOStade Brestois 29 


Lundi 15 décembre 2014

Liste des rencontres du lundi 15 décembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
20:30ESTAC TroyesNîmes Olympique


Alexandre Debray
@BeInAlex

 

 

 

 

USO – Clermont Foot (J14, Ligue 2)

la vidéo du match

Résumé en vidéo du match qui a vu la victoire de nos joueurs contre les Clermontois.

La conférence de presse d’après match.

[Football : Ligue 2, 14éme Journée] : US Orléans Loiret Football Clermont  29

[Football : Ligue 2, 14éme Journée] : US Orléans Loiret Football Clermont

affichematch_26


Orléans repart de l’avant ! 

Orléans recevait au Stade de la Source l’équipe de Clermont pour le compte de la 14éme journée de Ligue 2. Une équipe de Clermont qui a beaucoup fait parler d’elle pendant la trêve estivale avec la vraie/fausse arrivée d’Helena Costa (première entraîneur féminin) qui aura fait un passage éclair au club (quelques heures) avant de quitter le club dans une incompréhension totale. 

Toujours est-il que ce soir Clermont se présente avec une femme à ses commandes : Corinne Diacre (bien connue dans le milieu du football français). Niveau classement c’est un duel de bas de tableau qui nous attend car Clermont est dans une position aussi délicate qu’Orléans au classement. Un match à ne pas perdre dans les deux camps sous peine de voir la zone rouge encore plus proche pour les Orléanais qui ne compte qu’un point d’avance sur le premier rélégable.

Résumé du Match 


IMG_4247

Première Période 

On avait l’habitude de voir les Orléanais débuter difficilement les matchs, ce soir dans un match à ne pas perdre les joueurs de l’USO Mettent de suite la main sur la ballon et la première occasion est la bonne avec l’ouverture du score de Robert Maah qui après un bon service sur le côté gauche repique au centre et déclenche une frappe sèche des 20 mètres qui laisse Jeannin impuissant (1-0 à la 5′). Les Orléanais ne baissent pas de rythme après l’ouverture du score et vont même faire le break quelques minutes plus tard suite à un bon corner de Puyo, Maxime Brillault est à la retombée du ballon et double la mise (2-0 à la 9′).

On avait l’habitude de ces débuts en fanfare à domicile la saison dernière en National mais cette saison c’était plutôt le scénario inverse mais il fait bon de reprendre ses bonnes habitudes. D’autant que les joueurs de Corinne Diacre semblent sonnés et après 20 minutes de jeu toujours pas la moindre occasion pour les Clermontois. 

Clermont rentre enfin dans ce match en se montrant plus prompt à la relance et se procure quelques occasions mais Thomas Renault veille dans le but Orléanais et se saisit d’une tête de Martin (30′). La défense Orléanaise se montre solide et les Clermontois ont du mal à se mettre en évidence sur les phases offensives. 

Orléans regagne les vestiaires avec son avance de deux buts (2-0), grâce à son excellente entame de match Orléans est en bonne position à la pause avec le break en poche mais méfiance car Clermont n’a pas dit son dernier mot en se montrant beaucoup plus dangereux dans le dernier quart d’heure. 


Seconde période

IMG_4252
Dès la reprise, Clermont se montre dangereux, Yannis Scalibur s’infiltre et centre mais Delonglée s’arrache et dégage d’un ciseau. Les Clermontois savent qu’ils doivent refaire leur retard au plus vite sous peine de voir le chrono défilé et cela libère des espaces notamment en contre et Ponroy n’est pas loin de nous refaire la copie-conforme du second but (51éme).

On nous annonce 3778 spectateurs, le froid aura eu raison d’environ 500 spectateurs et je peux le comprendre car en tribune de presse il ne fait pas non plus très chaud. D’autant que le spectacle se fait moins présent depuis la reprises avec des occasions de part et d’autres mais pas de danger important.
Robert Maah, le premier buteur, cède sa place à Fabrice Seidou sous une standing ovation du public (65éme).

Seidou réalise une bonne entrée en apportant sa vitesse mais son centre est complètement dévissé (67′). Clermont a le contrôle du ballon dans cette seconde période mais sans pour autant être transcendant et Thomas Renault n’a pas beaucoup d’interventions à faire ce soir.

Alors que l’on avait plus grand chose à se mettre sous la dent et que l’on ne voyait pas comment Clermont pourrait inversé la tendance, sur Cornet et après un cafouillage dans la défense des Orléanais Cédric Avinel propulse le ballon dans le but et réduit l’écart (86′).
Le match est relancé et l’on s’apprête à souffrir encore pendant 5 grosses minutes (87′).

4 minutes de temps additionnel, Clermont pousse en cette fin de match et se procure même l’occasion d’égaliser dans le temps additionnel sur un tir à bout portant de Dugimont mais Thomas Renault remporte son duel et se saisit du ballon.

Coup de sifflet final et Orléans retrouve enfin le chemin de la victoire, même si après une belle entame de match. L’on a frôlé le pire en fin de match, l’essentiel est là avec cette victoire qui remet Orléans dans le sens de la marche.

Les Réactions d’après-match 

Corinne Diacre (Entraîneur Clermont Foot) 
IMG_4279

Elle regrette le début de match « On a pas su faire face, on commence notre match avec 15 minutes de retard. Partir avec deux buts de retard c’est compliqué ». « On a pas su trouver la faille en fin de première mi-temps pour revenir dans le match ».
« On voyage mal ».

Olivier Frapolli (Entraîneur US Orléans Loiret Football) 

IMG_4282

 Très satisfait de cette victoire « Soulagement, sur l’ensemble du match elle est méritée ». Puis il revient sur une fin de match difficile « Un peu de stress en fin de match, but encaissé sur coup de pied arrêté ».
L’essentiel est tout de même là avec la victoire ; « Très satisfait de l’investissement des garçons ».


Les Autres Résultats de la 14éme Journée

ligue-2

Liste des rencontres du vendredi 7 novembre 2014
HORAIREClub domicileLogoStats / RésultatsLogoClub extérieurDiffusion
20:00AC Ajaccio2 – 1ESTAC Troyes 
20:00Angers SCO1 – 0Dijon FCO 
20:00AC Arles Avignon1 – 2Valenciennes FC 
20:00Châteauroux1 – 1Stade Lavallois 
20:00Nîmes Olympique3 – 2Chamois Niortais 
20:00US Orléans2 – 1Clermont Foot 
20:00FC Sochaux-Montbéliard2 – 1GFC Ajaccio 
20:00Tours FC2 – 3AJ Auxerre 

 

Liste des rencontres du samedi 8 novembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
14:00Stade Brestois 29Havre AC 

 

Liste des rencontres du lundi 10 novembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
20:30AS Nancy-LorraineUS Créteil-Lusitanos

 Alexandre Debray
@BeInAlex

 

[Football, Ligue 2 : 13éme Journée] : Estac Troyes (2éme) VS US Orléans Loiret Football (14éme) 49

[Football, Ligue 2 : 13éme Journée] : Estac Troyes (2éme) VS US Orléans Loiret Football (14éme)

affichematch_25

En quête d’une victoire ! 

Cela fait maintenant 8 matchs que l’US Orléans n’a plus gagné un match et cela commence à devenir inquiétant car même si sur ces 8 matchs sans victoire on compte 5 nuls, le constat est cinglant : l’US Orléans fait du sur place et flirte avec la zone de relégation. 

Une victoire ce soir ferait le plus grand bien mais la tâche s’annonce particulièrement difficile puis ce que c’est un déplacement chez l’actuel second du championnat et un candidat plus que sérieux à la montée en Ligue 2 l’Estac Troyes qui attend les Orléanais pour le compte de la 13éme Journée de Ligue 2. 


Le Groupe Orléanais 

aaa

Ousmane Sidibé est suspendu pour cette rencontre, voici les 16 joueurs retenu pour ce déplacement 

Renault, Balijon, Pinaud, Abdoulaye, Ponroy, Brillault, Tomas, Delonglée, Loriot, Ligoule, Mendy, Puyo, Louisy-Daniel, Maah, Benmeziane, Glombard.


Le Groupe Troyen 

10730920_10152834652054038_8728084895597719356_n
Les 16 joueurs retenu par Jean-Marc Furlan 

Petric, Grandel, Saunier, Rincon, Carole, Lacour, Martins Pereira, Ayasse, Nivet, Pi, Azamoum, Ben Saada, Court, Gimbert, Bienvenu et Cabot


Les Affiches de la 13éme Journée

ligue-2
Vendredi 31 octobre 2014

Liste des rencontres du vendredi 31 octobre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
20:00AJ AuxerreStade Brestois 29 
20:00Clermont FootNîmes Olympique 
20:00US Créteil-LusitanosFC Sochaux-Montbéliard 
20:00Dijon FCOAC Ajaccio 
20:00GFC AjaccioChâteauroux 
20:00Stade LavalloisTours FC 
20:00Havre ACAC Arles Avignon 
20:00ESTAC TroyesUS Orléans 


Samedi 1 novembre 2014

Liste des rencontres du samedi 1 novembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
14:00Chamois NiortaisAS Nancy-Lorraine 

Lundi 3 novembre 2014

Liste des rencontres du lundi 3 novembre 2014
HORAIREClub domicileLogoLogoClub extérieur
20:30Valenciennes FCAngers SCO


Estac Troyes VS US Orléans Loiret Football 

13éme Journée de Ligue 2
Stade de l’Aube, Troyes 
20h00

Alexandre Debray
@BeInAlex

Item added to cart.
0 items - 0,00