Interview de Pierre Bouby 1

Interview de Pierre Bouby

« Qui es-tu Pierre Bouby ?

  • Je suis un joueur de foot, avec un parcours atypique, mais je fais sobrement ma petite carrière

– Formé à l’OL, joueur de CFA puis National et enfin Ligue 2, tu te retrouves à Orléans. Non, mais Orléans, quoi ! Quelqu’un t’a puni ?

  • Non même pas, mais je préfère jouer dans un club ambitieux de niveau inférieur et vivre une aventure humaine positive, qu’aller dans un club de L2 en luttant pour le maintien, c’est mon choix de carrière, le projet m’a plu, et je ne le regrette absolument pas.

– Tu gardes quoi de tes passages dans les différents clubs que tu as fréquenté. La sobriété à Evian, le pinard bourguignon chez Guy Roux ?

  • Evian, c’était super, 5 minutes du lac l’été, 10 minutes des pistes de ski, 35 minutes de Genève qu’est-ce tu veux de plus ? Des bons restos, et puis la raclette bordel, LA RACLETTE c’est la vie. Metz très agréablement surpris par la ville, mais pas par le temps, les gens sont très sympas, et y a des coins sympa pour boire une bière (mais pas en terrasse). Auxerre aussi j’ai bien aimé, le pinard est excellent, par contre y a pas de bouchons ( ahahah tu l’as ? ) les restos au top.

– Avec Jordi Delclos et Anthar Yahia, c’est bon vous pouvez ouvrir une maison de retraite ?

  • Ne nous enterre pas jeune effronté, on en a encore dans les cannes, faut juste se gérer différemment

– Quand on arrive dans une équipe jeune, on arrive à se faire une place, à donner des conseils et à se faire aider ?

  • Ça dépend des groupes, ici ça c’est très bien passé, j’ai payé les pizza, à partir de ce moment là, t’es accepté. Faut vivre avec son temps, si tu veux communiquer avec les jeunes, faut être sur snapchat 😉 . Après ici ce groupes est jeunes, certes, mais demandeur de conseils et ont envie d’apprendre, c’est un plaisir de bosser avec eux, comme avec les moins jeunes qui nous ont aussi très bien accueilli. Le fait d’arriver aussi à deux avec Anthar nous a simplifié la tache aussi mutuellement, on est de la même génération donc c’est cool

– Tes impressions sur le groupe ? La ville ?

  • Le groupe est de très bonne qualité, autant sur le plan football qu’humains. Moi j’adore. La ville, j’ai pas trop le temps d’aller me balader, j’ai déjà pas le temps d’aller sur Twitter, alors aller me balader en ville…bouby2

– L’objectif du club est de remonter ? Et le tien ?

  • Remonter aussi, prendre du plaisir à jouer, vivre une belle aventure humaine collective

– Une arrivée saluée par un impressionnant nombre de twittos. Euh au fait pourquoi Twitter ?

  • Et pourquoi pas ? Non sérieusement ce réseau est complètement fou, chacun se donne les limites qu’il veut, la visibilité est illimité, je trouve que c’est un outil de communication aussi puissant que dangereux, moi perso j’y vais pour me marrer comme une baleine et dire des conneries dans 99% des cas, mais faut être vigilant, on ne maîtrise jamais vraiment TWITTER

– Penses tu avoir des conseils à donner à tes coéquipiers sur le terrain ? Et sur Twitter ?

  • sur le terrain c’est un peu voir beaucoup mon rôle, je joue a un poste ou tout le monde est autour de moi, donc je dois orienter mais coéquipier pour qu’on parte sur les mêmes idées. Sur Twitter chacun est différent, moi je fais a ma sauce, je leur donne 2, ou 3 tuyaux pour des tweets a faire à quel moment, les concours etc…

– Langue de Bois, langue de pute ou langue de boeuf ?

  • Langue de bœuf tous les jours avec de la mayo faite maison, d’ailleurs j’ai la dalle là…

– Messi ou CR7 (oui on s’en fout le seul vrai c’est Maradona [Et Cantona ! ] ! )

  • GUTI H, c’est celui lui qui m’a influencé le plus. Génie incompris

 – Merci Pierrre vraiment 🙂

  • De rien les mecs a plus 😉 »

Retrouvez-nous sur Twitter : @OrleansSports et Facebook : Temps Mort – OrleansSports 😉

[Football] [National] On se contentera du nul 2

[Football] [National] On se contentera du nul

Au final on ne retiendra que le ce match est nul obtenu par les orléanais en terre alsacienne. Car, Orléans a été dépassé dans l’engagement, dans les duels, et dans le jeu. Mais au final, n’est-ce pas là l’appanage d’une équipe qui veut remonter en ligue deux : savoir ne pas perdre là où de toute façon on ne peut pas gagner. Et si Orléans savait que cela serait très difficile car Colmar est loin des ambitions affichées en début de saison , Il ne su pas contrecarrer le très bon début de match des alsaciens. Un très bon début de match qui allait se concrétiser par un but sur coup franc D’ Anthony Soubervie. On jouait alors depuis 16 minutes et on pensait que la partie allait être très longue pour les orléanais. Et si sporadiquement l’USO réagissait comme sur cette action de Delclos, Orléans n’était finalement pas si malheureux que ça de rejoindre les vestiaires avec un seul but de retard.

À la pause on pouvait penser que les mots de l’entraîneur orléanais allait réveiller les siens mais il n’en était rien. Colmar continuait de pousser et de dominer et Soubervie ratait même un penalty. Orléans pouvait alors encore espérer. Et c’est Pépé qui à la 78e minute égalisait pour des orléanais tout heureux de repartir de Colmar avec un match nul.

 

[g1_row]

[g1_1of1 valign= »top » color= »none » background_color= »#dd9933″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »center top » background_attachment= »static » background_scroll= »none »]

La fiche du match :

COLMAR et ORLÉANS : 1-1 (1-0)

Arbitre: M. Gaillouste. Spectateurs : 1.909.

Buts : pour Colmar : Soubervie (16e) ; Pour Orléans: Pépé (78e).

Les autres résultats :

EPINAL 1 – 1 BEZIERS
BOULOGNE 0 – 0 BELFORT
CHAMBLY 1 – 0 DUNKERQUE
FREJUS ST RAPHAEL 1 – 1 LES HERBIERS
LUCON 2 – 2 AVRANCHES
SEDAN 1 – 1 AMIENS
MARSEILLE CONSOLAT 1 – 2 C.A. BASTIA
CHATEAUROUX 0 – 1 STRASBOURG

Le Classement :

PIEQUIPEPTSJOGNPFBpBcDif
1BELFORT A S M FC23116500132011
2STRASBOURG A R C2211641013805
3ORLEANS U S2011551015708
4LUCON VENDEE FOOT19115420161303
5AVRANCHES U S MSM16113710171304
6AMIENS S C15113620141103
7MARSEILLE CONSOLAT G1511434014150-1
8LES HERBIERS VENDEE14112810141202
9SEDAN A.S C141135308800
10DUNKERQUE USL1411425012150-3
11BOULOGNE USCO13113440141301
12BEZIERS A S1311344011130-2
13CHAMBLY FC12112630680-2
14FREJUS ST RAPHAEL EF101124508160-8
15EPINAL S A S1011245014180-4
16CHATEAUROUX BERRI.1011317013160-3
17C.A. BASTIA91123605130-8
18COLMAR S R81115507130-6

[/g1_1of1]

[/g1_row]

[OrleansSports] Le Zoom de la semaine 3

[OrleansSports] Le Zoom de la semaine

Le championnat reprend ses droits pour l’USO. Après une pré-saison réussie mais marquée par la blessure de Thomas Renault, leur gardien emblématique , Orléans s’annonce comme un favori du championnat.

Les railleries n’ont pas mis longtemps à se faire entendre. Que ce soit les moqueurs qui disaient qu’ainsi Renault aurait plus de temps à se consacrer à la mairie, à ceux qui parlaient d’un départ du gardien qui allait enfin se concrétiser à son retour de blessure (On a beaucoup envoyé le portier orléanais à Sochaux durant le mercato), ses moqueries n’ont heureusement pas pris le pas sur l’élan de solidarité et de souhait de remise rapide qui a fleuri sur les réseaux sociaux.

Bmp3n7IIgAUEVhv.jpg large
Tout Orléans espère revivre ce moment. Orléans montait alors en Ligue 2.

En tout cas Orléans a montré du jeu et du beau jeu. Des recrues qui semblent en vouloir, des joueurs au diapason, l’amalgame devrait se faire. En face, vendredi, l’USO trouvera sur sa route un CA Bastia qui a vécu deux saisons cauchemardesques dont la dernière où il ne doit son salut qu’à un repêchage in-extremis. Mais il ne faudra pas se fier à cette place des bastiais l’an dernier. Car le Bastia 2015-2016 n’ a rien à voir avec celui de la précédente saison. Sur les 24 joueurs qui ont foulé les pelouses l’an dernier, seul cinq sont encore là. Et côté recrue, les bastiais ont compté sur des joueurs qui voulaient se relancer.

Alors Orléans devra se méfier mais ce premier match de championnat est attendu par tous. Pour l’USO , il va falloir supporter la pression d’une ville qui attend un retour direct en L2. Mais le National est long, difficile et serré on le sait. Réponse début juin prochain.

 

ORLEANS – CA BASTIA – Vendredi 07/08/2015, 20h, Stade de la Source – 1ère journée de championnat de National

[Football] [National] Jordi Delclos, une recrue connectée 4

[Football] [National] Jordi Delclos, une recrue connectée

Il aura suffit d’un contact sur les réseaux sociaux pour convaincre Jordi Delclos de répondre à nos questions. Convaincre ? Non, plutôt avoir son accord. Car Jordi est quelqu’un d’ouvert, d’accessible et qui, sans langue de bois, aborde les sujets les plus divers : sa carrière, son arrivée à Orléans ou le maintien de Lens en Ligue 2.

(Temps Mort) – Pouvez-vous en premier lieu vous présenter ?

(Jordi Delclos) Je m’appelle Jordi Delclos, j’ai 30 ans, je joue milieu offensif et j’arrive du Lausanne Sport en Suisse.

– Revenir en France, c’était un objectif puisque vous aviez déclaré vouloir finir votre carrière près de Perpignan, votre ville natale. Orléans ce n’est pas le soleil et la plage alors pourquoi ce choix ?

Oui, je voulais revenir en France. Maintenant ma fin de carrière n’est pas pour de suite, je viens à peine de faire 30 ans et je me sens extrêmement bien physiquement et mentalement. J’ai l’impression que c’est vraiment le problème de la France : dès qu’un joueur arrive à 30 ans on dit qu’il est vieux. Personnellement je ne me suis jamais senti aussi bien. Donc ma fin de carrière n’est pas pour de suite, j’ai encore de belles années devant moi.

Après, le choix d’Orléans s’est fait en une après midi. J’avais des contacts en L2 et en National, j’étais même en discussion très avancée avec un autre club de National quand le coach Olivier Frapolli m’a appelé. Ensuite tout s’est fait très vite.

 

Action entre Alexandre Pasche (Servette FC) et Jordi Delclos (FC LS).
Action entre Alexandre Pasche (Servette FC) et Jordi Delclos (FC LS).

– La Suisse, bon ou mauvais souvenir ?

La Suisse, bon souvenir. Le Lausanne Sport est un grand club en Suisse qui a connu l’Europe il y a à peine 5 ans. C’est un club extrêmement bien structuré. Les installations sont idéales. Il venait de descendre de 1ère division quand j’ai signé et voulait remonter de suite. Il y ont mis les moyens mais l’amalgame n’a pas pris et cela s’est ressenti sur le sportif. J’ai donc préféré résilier ma dernière année et repartir sur un autre projet.

– Le National est un championnat difficile où les favoris sont souvent malmenés. Comment se sent l’équipe avant le début de saison dans deux semaines ?

Le championnat de National est extrêmement difficile et homogène. L’équipe en est consciente. On travaille dur au quotidien. On se prépare le mieux possible pour faire un gros début de championnat. On est beaucoup de nouveaux, notamment offensivement, et il faut apprendre à se connaitre, apprendre les déplacements de chacun de ses coéquipiers pour les mettre dans les meilleures conditions possibles. Le collectif passe avant tout et avec un grand collectif on fera de belles choses dans ce championnat.
On a déjà fait 3 matches amicaux, il nous en manque un avant le championnat. Les automatismes se créent petit a petit. Le staff et les joueurs font le maximum pour être prêt le 7.

– Arriver dans un club où il y a de nombreux jeunes quand on a 30 ans ce n’est peut être pas évident. Comment s’est passé votre intégration ?

Mon intégration s’est très bien déroulée. Les anciens du club nous ont mis dans les meilleures conditions possibles. A 30 ans on commence à avoir un peu de bouteille et c’est ce qu’il va falloir inculquer aux plus jeunes.

– Quelles sont vos premières impressions sur le groupe, sur la ville en général ?

Le groupe est un mélange de jeunes et d’anciens du club et de nouveaux joueurs. C’est un groupe de qualité. Il n’est pas pléthorique mais c’est le choix du coach qui repart sur les bases d’il y a 2 ans lorsque Orléans était monté en L2. La ville est sympa ça me fait penser à Avignon où j’habitais quand je jouais à Arles Avignon. Les bords de la Loire ressemblent beaucoup aux bords du Rhône.
Avec le soleil en moins. Mais ça reste très agréable.

– Avoir un ancien joueur comme Peydros dans l’organigramme du club c’est important ?

Reynald a été un grand joueur, un exemple pour nous tous. Bien sûr que c’est important. Un Monsieur comme lui va nous apporter son vécu, son expérience au sein de l’élite. On a tous à apprendre d’un type comme lui. C’est un atout supplémentaire pour le club et c’est vraiment un super gars.

– L’objectif du club c’est de remonter, mais le votre ?

Mon objectif personnel et de continuer à faire des saisons pleines. Depuis 4 ou 5 ans j’enchaîne les saisons à plus de 30 matches. Éviter les blessures et faire le maximum d’un point de vue

personnel pour aider le club à retrouver la l2.

Jordi Delclos (FC LS) en action.

– Vos points forts ? Faibles ?

Mon point fort c’est la vitesse et la percussion. Mon point faible mon jeu de tête…

– L’USO a un public exigeant, parfois atone (seul les drouguis sont vraiment actifs). Une recette pour les réveiller ?

La seule recette pour réveiller le public c’est les résultats et le beau football. Les spectateurs viennent au stade pour voir un spectacle. Si tu leur proposes un beau football, des buts et la victoire ça leur donnera envie de revenir en nombre au stade. On va tout faire pour leur offrir.

– Votre présence sur les réseaux sociaux, c’est important pour vous ? Un moyen moderne d’être prêt du public ? Vous avez d’ailleurs pris position de manière assez tranchée sur Twitter autour de l’affaire du RC Lens. Pas peur des foudres de la fédé ?

Oui je suis beaucoup sur les réseaux sociaux. C’est la mode maintenant. C’est agréable de suivre les activités de chacun notamment quand on habite loin les uns des autres. Pour moi l’histoire de Lens est tout simplement scandaleuse. Je n’ai pas peur de dire que si Orléans avait été à la place de Lens il serait en CFA même pas en National. Les gros clubs sont favorisés par les instances du foot français. On le voit encore très bien avec un exemple qui date d’à peine quelques jours et la LFP qui vote les 2 descentes en L2 au lieu de trois. Pourquoi à votre avis? »

L'USO reste en Ligue 2 si ... 5

L’USO reste en Ligue 2 si …

Alors que l’on croyait la décision la rétrogradation de Nîmes comme actée malgré les possibles recours juridiques, un véritable coup de tonnerre est venu retentir dans le ciel orléanais ce midi avec la décision de la commission supérieure d’appel de la FFF. Celle-ci a décidé d’annuler la première sanction pour finalement condamner Nimes a démarrer le prochain championnat de Ligue 2 avec des points de retards au lieu de rétrograder le club d’un niveau.

Le maintien de l’US Orléans Loiret football ne passera donc pas par les tribunaux mais bien par le rectangle vert où les joueurs d’Olivier Frapolli n’ont malheureusement plus leur destin en main depuis quelques journées. Suite à des résultats catastrophiques lors des matchs retours, les orléanais occupent à une journée de la fin la 18ème place qui est synonyme de descente. Arles-Avignon et Châteauroux sont déjà condamnés à la rétrogradation mais 3 équipes sont encore à la lutte pour le maintien, dont Orléans qui a une longueur de retard sur ses ultimes adversaires.

L’AC Ajaccio et le Valenciennes FC qui se pensait déjà maintenus avant l’ultime journée devront eux aussi lutter lors de cette dernière journée.

les Scénarios du maintien

Les matchs :

  • USO (18ème) – FC Sochaux (9ème)
  • Valenciennes (16ème) – GFC Ajaccio (2ème)
  • AC Ajaccio (17ème) – Arles Avignon (20ème)

si l’USO gagne contre Sochaux

il faut espérer :

  • défaite ou match nul de l’AC Ajaccio face Arles-Avignon.

ou

  • défaite ou match nul de Valenciennes contre le Gazelec d’Ajaccio

si l’USO fait match nul

il faut espérer :

  • Défaite de l’AC Ajaccio face Arles-Avignon par plus d’un but d’écart
  • Si l’AC Ajaccio perd par un but d’écart, les corses seraient alors à égalité de point avec l’USO et avec le même goal average mais vu qu’Orléans a marqué 5 buts de plus, nous serions maintenus. Par exemple si Orléans fait 0–0, il faut que l’AC Ajaccio perde 6 buts à 7. Et si ils perdent 5–6 et qu’Orléans fait 0–0, c’est alors Orléans qui serait maintenus suite au goal average particulier entre les deux équipes qui est à l’avantage d’Orléans ( Nul1–1 et Victoire 2–3)

si l’USO perd contre Sochaux

Il n’y aura alors aucun espoir de maintien et nous évolueront en national la saison prochaine avec Châteauroux et Arles-Avignon

Quoi qu’il arrive vous avez rendez-vous vendredi pour l’épilogue final au stade de la Source. Coup d’envoi du match 20h30, on vous attend nombreux pour soutenir le club.

Verdict aux alentours de 22h30 …

Photo de couverture : Page Facebook de l’USO

Football, résumé vidéo de Créteil 1-0 US Orléans 6

Football, résumé vidéo de Créteil 1-0 US Orléans

Retour en vidéo sur la défaite de l’USO à Créteil de vendredi dernier. Cette nouvelle défaite renforce la mauvaise série en cours puique nous avons pris uniquement 1 point sur 15 possible lors des 5 derniers matchs. La dernière victoire remonte au match contre Tours, le 20 février dernier.

Prochain match ce vendredi à 20h au stade La Source contre le leader Troyes avec pourquoi pas un petit exploit de nos joueurs !

Le Résumé vidéo de USO - Niort 7

Le Résumé vidéo de USO – Niort

Match nul un peu tristounet à La Source vendredi dernier, si vous n’étiez pas au Stade voici le résumé vidéo.

La bonne nouvelle du soir c’est que avec ce match nul on reprend 1 point d’avance en plus sur la zone de relégable. Ce qui fait 7 points sur Tours et Châteauroux qui ont perdu ce week-end.

Mag’Centre : Loïc Puyo se livre après la victoire

banniere-bestof-orléans-information
A la surface….

Par Loïc Puyo
Ouf ça y est on respire ! Re-voilà le goût de la victoire. Il était temps. Une disette de neufs matchs, neufs longues rencontres sans parvenir à prendre le dessus sur notre adversaire pourtant rarement supérieur…. Peut-être le sentiment inverse par rapport aux succès du début de saison acquis dans la douleur et sans jamais survoler les débats…. La chance du promu avant le retour à la dure réalité de la course au maintien? Ça se tient comme analyse.

[button link= »http://www.magcentre.fr/61379-a-la-surface/ » color= »red » text_color= »white » size= »medium »]Lire l’article sur Mag’Centre [/button]

Article publié le September 12, 2014 at 05:30PM

Retour à froid sur le match entre l'USO et Créteil 8

Retour à froid sur le match entre l’USO et Créteil

Après un dernier match à domicile contre Le Havre qui avait laissé pas mal d’espoir quand à un retour en forme de nos joueur.,ce match lui aura contre Créteil, c’est plutôt la déception qui domine.

C’est donc vendredi dernier aux habituelles 20h, que le stade de La Source s’est rempli de plus de 4132 spectateurs.

Une fois de plus, une belle affluence, avec une tribune Vagner pas loin d’afficher complet, la tribune d’honneur avait un petit peu plus de places libres et la nouvelle tribune ( celle qui nous autorise a jouer en Ligue 2) avait été déserté ou presque.

Le Jeu

Le match démarre timidement avec des cristoliens qui se positionnent plutôt haut. Ils usent de longs ballons sur Piquionne et ça marche. Derrière les orléanais n’arrivent pas à mettre leur jeu en place et ne rentre dans le match avec leur qualité habituel. Les milieux de terrains axiaux n’arrivent pas à trouver le rythme et leurs adversaires qui combinent plutôt bien. Créteil va baisser un peu de rythme tout doucement au long de ce premier acte concédant des actions de but à Robert Maah.

La deuxième mi-temps démarre totalement différemment puisque pendant 10 bonnes minutes on retrouve l’équipe que l’on connaît. Les joueurs d’Olivier Frapolli ( qui au passage fut joueur de Créteil ) jouent haut et compact. Ils étouffent littéralement les cristoliens avec un jeu court et des redoublements de passes. C’est sur un corner que le délivrance viendra. Loïc Puyo trouve la tête de notre capitaine Maxime Brillault qui fusille Merville a bout portant (79ème).

https://twitter.com/SalonFootClub/status/525730891155664897

Un but qui aura pour effet de faire reculer Orléans. C’est le moment que choisi l’ entraîneur cristolien pour faire rentrer trois joueurs frais. Un apport qui s’avère payant car l’équipe prend l’eau plusieurs fois sur les côtés. Sur une perte de balle de Puyo, c’est le cristolien Dabo qui déborde jusque dans la surface, c’est alors qu’ Antoine Ponroy coupe le course du joueur, légérement en retard il l’effleure et le joueur s’écroule …L’arbitre n’hésite pas et siffle un penalty très discutable. Faneva Ima ANDRIATSIMA le transforme alors que Thomas Renault partis du bon côté touche le ballon du bout des doigts (85ème).

Alors qu’on pensait obtenir la victoire, les cristoliens reviennent donc et appuie là où ça fait mal … sur les côtés. Alor squ’on touche à la fin du match, ils continuent à pousser, on sent les orléanais aux abords de craquer sur plusieurs actions.

L’ USO aura toutefois deux balles de match, tout d’abord pas Ligoule qui s’arrache pour récupérer un ballon dans la surface mais perd son face à face avec Merville, puis par Benmeziane sur corner qui place une tête trop molle.

Les Joueurs

Avec le retour de Robert Maah et Loïc Puyo de suspension, l’équipe type est là. Personne ne s’étant encore imposé dans le couloir gauche, c’est J.P. Mendy qui s’y colle cette fois. Une place qu’il a sûrement gagné suite à son but de dernière minute contre Niort, lors de la journée précédente.

Gardien

Match plutôt tranquille pour Thomas Renault qui aura répondu présent les quelques fois où Créteil l’a sollicité. Il ne peut malheureusement rien sur le pénalty.

Arrières

Chose rare … durant ce match notre charnière centrale s’est faite bouger … Habituellement très sereine dans le jeu aérien, la doublette Ponroy / Brillault a cette fois mordu la poussière contre un Frédéric Piquionne qui malgré l’âge reste très impressionnant . Ils ont toutefois réussi a contenir les attaquants adverses mais sans les jaillissements tout en puissance qu’on leur connait.

Notre défense a souvent prise l’eau sur les côtés. Les arrières latéraux, il est vrai très peu aidé par Puyo et Mendy, n’ont pas eut non plus leurs rayonnant habituels et leur apport offensif qui n’est pas leur point fort a été quasi inexistant.

Le milieu de terrain

Autre doublette forte de l’équipe au milieu de terrain, Mathieu Ligoule et Julien Loriot auront connu une première période presque transparente avant de reprendre le fil du match en seconde. Lorsque l’équipe a fait bloc, les deux joueurs ont recommencé à harceler l’adversaire pour récupérer beaucoup de ballon. Leur jeu court mais précis a été précieux à ce moment là. En toute fin de match Ligoule aura même une balle de match mais au prix d’un très gros effort, il n’aura pas réussi à avoir assez de lucidité pour tromper Merville. Sur les côtés, on a retrouvé un Loïc Puyo un peu moins inspiré qu’à l’accoutumé.Mais son apport sur les coups de pieds arrêtés reste inégalé dans l’équipe, c’est d’ailleurs lui qui trouve la tête de Brillault sur le seul but du match. C’est malheureusement, lui aussi qui est à l’origine de la perte de balle sur le penalty. Côté gauche, on a senti un Jean-Paul Mendy un peu perdu dans son placement. Il a laissé trop souvent son arrière Abdoulaye dans des situations de 2 contre 1. Offensivement a retiendra surtout sa belle accélération en fin de première mi-temps qui débouche sur un très bon centre pour Robert Maah qui n’aura pas réussi à tromper le gardien.

Les attaquants

Wilfried Louisy-Daniel n’est pas en confiance. Notre meilleur attaquant de la saison passée perd petit à petit pied dans cette équipe. Malgré des efforts toujours importants, la quasi totalité de ses actions se finissent mal en ce moment. Toujours robuste dans sa couverture de balle, il n’aura quasiment jamais réussi à trouver Maah dans de bonnes conditions. Il n’aura jamais été non plus l’arrivée des très peu de centre qu’il aurait pu se mettre sous la dent. La réussite le fuit … Robert Maah, joueur qui a certainement le plus gros potentiel de notre ligne d’attaque aura réalisé quelques accélérations très impressionnantes. On sent le joueur tranchant mais pour le moment son entente avec W. Louisy Daniel n’est pas assez bonne pour avoir été décisive. Il aura été le joueur le plus dangereux offensivement pour les cristoliens. Dans une attaque qui se cherche, il est le seul a avoir marqué des points lors de ce match.

Les notes ( sur 10 )

  • Renault : 7
  • Abdoulaye : 5
  • Brillault :7
  • Ponroy : 6
  • Sidibé : 5
  • Mendy : 4
  • Loriot : 5
  • Ligoule : 6
  • Puyo : 6
  • Maah : 7
  • Louisy Daniel : 4
  • Ben Meziane :  non noté
  • Glombard : non noté
  • Delonglée :  non noté

 

Résumé en vidéo du match

Que retenir de ce match ?

Une déception sur le plan du jeu mais surtout comptable. Car si la victoire aurait presque tenue du hold-up, le match nul lui est plutôt équitable. Le « gros » problème c’est que ce nul est le troisième d’affilé alors certes l’équipe ne perd pas mais ne gagne pas non plus.La dernière victoire en match officiel remonte désormais au mois d’août. Une série qui commence a être embêtante dans un championnat qui s’annonce serré. On espère que les sang et or de l’ USO réussiront un petit exploit ce vendredi au stade de l’ Aube de Troyes pour se relancer et prendre trois points qui feraient énormément de bien.

Les cadeaux d’après-match

Voici une sélection trouvée sur internet.

Tweets-USO-HAC-sur-Twitter

USO – Le Havre, Le meilleur de Twitter

A l’occasion de ce match, nous avons mis en place une nouvelle rubrique qui laisse une belle place aux supporters ! On a décidé de vous proposer le meilleur des tweets en se refaisant le film du match.


Merci à tous ceux qui ont joué le jeu et on vous donne rendez-vous pour le prochain match à domicile et sur Twitter …

Avant-Match : USO – Le Havre (J10)


https://twitter.com/douante/status/518096066416492544

La belle soirée des Drouguis

Hier Soir les Drouguis de l’ USO fêtait leur 10 ans d’existence, très bele ambiance donc avec cortège, tifos et fumigènes à la clé. Tout ce que l’on a vu sur Twitter :


https://twitter.com/vincentjarboui/status/518081276902133761


https://twitter.com/vincentjarboui/status/518095096462716928


https://twitter.com/scoubidou451/status/518126938146500609


https://twitter.com/vGNinho/status/518145439044874240

Le Fil du Match

Première Mi-Temps

Mi-Temps

Deuxième Mi-Temps


https://twitter.com/Moriarty28/status/518120518479007744


https://twitter.com/US_Orleans/status/518121943208591361

Fin du Match


https://twitter.com/scoubidou451/status/518129203909525504


https://twitter.com/QSieurin/status/518161525480390656

Les Photos du Match

Item added to cart.
0 items - 0,00