[Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges

[Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 1 Après son exploit de la semaine dernière avec une victoire arrachée à Nancy après la prolongation grâce notamment à une égalisation venue d’ailleurs sur un tir de l’artilleur Orléanais Kyle McAlarney, Orléans avait fort à faire ce lundi soir en recevant l’équipe emblématique du CSP Limoges et ses nombreux supporters. L’Adversaire du soir  [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 2 Le CSP compte dans ses rangs pas moins de 3 anciens Orléanais (Nobel Boungou Colo, JR Reynolds et Adrien Moerman) et une équipe ayant fier allure sur le papier avec des joueurs comme Alex Acker, Joseph Gomis, Tuarean Green et Frejus Zerbo. Dans la raquette J.K Edwards apporte énormément et Limoges enregistre la venue du Champion d’Europe avec les Bleus cet été Johan Petro qui commence petit à petit à prendre ses marques et aura sans doute un temps de jeu important ce soir compte tenu de l’absence d’Edwards. Coup dur et beaucoup de questions avant le match C’est avec une équipe amoindrie que Philippe Hervé composera puis ce que le seul meneur de métier de cette équipe Aldo Curti est absent pour des raisons personnelles et que Chris Hill qui devait faire son retour dans 15 jours sera bien présent dans le groupe ce soir en lieu et place de Terence Dials. Maël Lebrun qui ne s’est pas entraîner de la semaine est dans le groupe mais pourra t’il tenir toute la partie ? Pas évident de répondre à cette question C’est donc avec deux pivots Français qu’évoluera Orléans ce soir : Fernando Raposo et Murat Kozan. Le Film du Match La rencontre se joue ce soir à guichets fermés, il n’y a même plus une seule place debout en vente. Il faut dire qu’une tribune entière est réservée pour le partenaire de ce match Mr Bricolage et qu’une bonne centaine de supporters limougeauds dont les Ultras Green ont fait le déplacement. Premier Quart-Temps [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 3 Le match débute bien pour Orléans et c’est Brian Greene qui se met le premier en évidence sur un tir à 3 points qui fait ficelle mais dans la foulée son homologue limougeaud Taurean Green marque lui aussi à 3 points (3-3). Limoges n’est pas en réussite malgré de nombreuses secondes chances après des rebonds offensifs mais l’adresse fuit la Green Team et Orléans se détache sur un AND ONE de Brian Greene très en vue (11-5) mais le rythme de la partie va considérablement baisser et on ne verra pas un seul point inscrit côté Orléanais pendant 4 minutes et c’est une nouvelle fois à 3 points que va venir le réveil sur une banderille de David Noël (14-10). A la fin du premier quart-temps Orléans est devant un peu miraculeusement et grâce à un gros manque d’adresse avec un 5 sur 18 (28%) aux tirs pour Limoges. Deuxième Quart-temps D’entrée de second quart-temps c’est Limoges qui va prendre les commandes suite à deux réalisations de Joseph Gomis et Johan Petro (17-21) mais dans la foulée Limoges va perdre Fréjus Zerbo sur entorse déjà auteur de 5 rebonds en 10 minutes on ne le reverra plus de la soirée. Limoges se détache (22-33) puis 29-41 mais Orléans va finir fort suite à deux tirs à 3 points de Darnell Harris et une interception de Maël Lebrun sur la dernière possession de cette première mi-temps qui part au DUNK (37-41). A la pause, Orléans reste miraculeusement à distance après avoir eu 12 points de retard. La triplette Moerman-Gomis-Petro fait très mal aux Orléanais. L’absence de poids pèse également, Limoges est ultra dominateur aux rebonds (13 contre 22 prises). [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 4 Troisième Quart-Temps  Orléans ne pas rester très longtemps au contact de cette équipe de Limoges malgré les efforts de Darnell Harris qui sur sa bonne lancée du match à Nancy récite du beau basket avec une adresse à 3 points toujours aussi spectaculaire. Un tir primé de Moerman et un AND one de Petro redonnait une belle avance à la Green Team (44-53) à mi chemin de ce QT3 et Orléans sans solutions ne pouvait rien face à la furie continuer à s’abattre sous le cercle des Orléanais (48-62). Quatrième Quart-Temps Avec un retard de 14 points à dix minutes de la fin, la tâche s’annonce complexe pour les Orléanais, voir même impossible tant Orléans ne semble pas être en mesure d’inquiéter une équipe de Limoges en pleine possession de ses moyens et revancharde de sa défaite à domicile face à Pau-Orthez. L’impression se confirme rapidement et Limoges compte 19 points d’avance à la 33éme (52-71) et gérera parfaitement son avance face à une équipe d’Orléans impuissante et dont les seules solutions interviennent sur des tirs extérieurs (70-87). [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 5 Orléans s’incline fort logiquement face à une équipe de Limoges dont son ex Orléanais Adrien Moerman (MVP) très inspirée, le prochain déplacement face à la lanterne rouge Le Havre s’annonce pas évident et Philippe Hervé va avoir du boulot devant lui, reste maintenant à savoir sur qui il pourra compter pour le prochain match … Les Stats du Match [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 6 Meilleur Marqueur : Darnell Harris avec 17 points dont un 5 sur 6 (83%) à 3 points MVP du match : Adrien Moerman avec 16 points, 2 contres, 8 rebonds et 2 passes décisives Les Réactions  Chris Hill (Orléans Loiret Basket) [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 7 Il revient sur la défaite et l’explique “Un peu tout, on n’a pas bouger le ballon comme d’habitude offensivement. Manque d’intensité et d’agressivité en défense” puis il revient sur son retour après de longs mois d’absences “Un peu dur mais physiquement je suis bien. Je dois faire vite et chaque jour je m’entraîne très dur”. Joseph Gomis (CSP Limoges) [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 8 Il revient sur cette victoire après la défaite à domicile face à Pau-Orthez “Bien réagi, c’est important et surtout sans J.K (Edwards), fier de l’équipe, il faut se servir de ce match pour la suite” Il se félicite de cette victoire “Orléans est une bonne équipe, un peu moins visible ce soir”. Il revient sur le gros match de la nouvelle recrue Johan Petro “Ce n’est pas une surprise, c’est également un très bon passeur, il a de bonnes mains” Jean Marc Dupraz (Coach CSP Limoges)  [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 9 Très heureux de cette victoire “Des soirées comme celle la je n’en ai pas vue souvent cette saison” puis revient sur la réaction après la défaite à domicile face à Pau-Orthez “Cela change tout, collectivement, on partage des attitudes bonnes, il faut que cela perdure”. Il revient sur la blessure de Fréjus Zerbo “Cela a resserré les liens entre les joueurs” puis sur la suite de la saison “J’attend de voir dans la difficulté et avec un effectif au complet”. Philippe Hervé (Coach Orléans Loiret Basket) [Basket : Pro A, 21éme Journée] : Orléans Loiret Basket 70-87 CSP Limoges 10 Il n’est pas surpris par cette défaite “Mauvais match de notre part. On avait pas les moyens, toute la préparation de la semaine tombe à l’eau hier après midi suite au forfait d’Aldo”. “Il faut un bon équilibre de nos US pour que les Français s’expriment. 4 absences 4 défaites, dès qu’il y a un grain de sable ca devient compliqué”. Enfin il analyse la suite des événements “Rebondir si possible ailleurs et savoir qui on récupérera, Aldo vit un moment malheureux” Alexandre Debray @BeInAlex

[Basket : Pro A, 20éme Journée] : Sluc Nancy 83-87 Orléans Loiret Basket

image Une fin de match à la sauce Orléanaise ! 10 jours après la claque reçue par le Paris Levallois lors de la Leaders Cup (89-64), les joueurs de l’Orléans Loiret Basket n’avaient pas la tâche facile en se rendant chez un adversaire direct le Sluc Nancy pour le compte de la 20éme journée de Pro A. Présentation de l’adversaire  Présentant le même bilan que les Orléanais avec 13 victoires pour 7 défaites, le Sluc Nancy possède sur le papier une équipe qui a fière allure avec le Champion d’Europe Flo Pietrus, les artilleurs Paul Harris et Austin Nichols et le joueur le plus prolifique de la Pro A en terme d’évaluation Randal Falker. Éliminé comme les Orléanais au premier tour de la Leaders Cup par Strasbourg, Nancy accueille Orléans avec l’objectif de recoller sur le peloton de tête et de mettre son adversaire du soir à une victoire. Le Film du match Première période Début de match catastrophique des Orléanais qui encaissent rapidement un 9-0 qui oblige Philippe Hervé à prendre son premier temps mort. Un temps mort qui va se révélé efficace puis ce qu’Orléans va petit à petit revenir dans le match et prendra même l’avantage à la fin de ce premier quart-temps sur un tir de Lebrun juste avant le buzzer (19-20). Le deuxième quart-temps débute bien pour les Orléanais (21-27) qui font la course en tête avec une adresse à 3 points toujours aussi impressionnante (8 sur 14 à 3 points) mais Nancy résiste bien et regagne les vestiaires à la pause avec seulement 3 points de retard (37-40). A la pause, l’inquiétude est de mise car après une entame de match catastrophique, Orléans récite un beau match porté par sa réussite à 3 points spectaculaire (8 sur 14) mais Nancy n’est pas distancé en surfant elle aussi sur sa réussite à 3 points et sur ce poison de Randal Falker. Deuxième Période  Paul Harris, assez discret depuis l’entame de la partie, va se mettre en évidence dès la reprise en scorant à 3 points puis en marquant un lay-up (42-40) puis c’est l’ex Orléanais Austin Nichols d’un tir à 3 points puis d’un dunk qui va infligé à Orléans un 10-0 (47-40). Orléans après avoir encaissé un 9-0 d’entame de match concède cette fois un 10-0 … Darnell Harris est en grande réussite du côté Orléanais mais c’est Nancy qui vire en tête à dix minutes de la fin du match (60-49) avec un 23-9 dans ce troisième quarts-temps. Grosse entame de quatrième quart-temps pour les Orléanais avec des 3 points successifs de Curti, Lebrun et McAlarney et Orléans recolle (63-60). Kyle McAlarney porte l’équipe d’Orléans en cette fin de match en infligeant un 0-4 à Nancy (73-70) à moins d’une minute de la fin puis l’impensable va avoir lieu sur la dernière possession Kyle enclenche un shoot très très longue distance et BOUMMMMMMM (75-75). La dernière tentative de Randal Falker fuit le cercle et on se dirige droit vers la Prolongation Scénario improbable puis ce que Nancy avait l’occasion de commettre une faute synonyme de deux lancers francs mais a préféré Orléans et ses artilleurs à 3 points construire sa dernière action conclût par un tir spectaculaire et plein de sang froid de la part de Kyle McAlarney. La Prolongation Orléans en confiance débute bien avec un 3 points de Darnell Harris (75-78) mais les deux équipes ne se lâchent pas (80-80). Nancy prend l’avantage avec de la réussite suite à un lancer manqué de Paul Harris et une claquette au rebond de Pietrus (83-80) mais une grosse erreur de Hannah va offrir à Darnell Harris trois lancers transformés (83-83). Nancy ne trouve plus la solution en attaque dans la dernière minute et commet des fautes, Kyle McAlarney possède dans ses mains une balle de match et ne laisse pas passer cette chance en inscrivant ses deux lancers (83-87). Score final et victoire au combien importante des Orléanais qui après avoir eu 11 points de retard à dix minutes de la fin ont arrachés la prolongation grâce à un tir de Kyle dont lui seul à la secret. Orléans revient à hauteur des leaders (Strasbourg, Limoges, Le Mans et Dijon) et le choc de lundi prochain face au CSP Limoges au Palais des Sports s’annonce plus qu’intéressant. Les Stats  MVP du match : Kyle McAlarney avec 18 points, 3 rebonds et 2 passes décisives Meilleur marqueur : Darnell Harris avec 23 points Meilleure évaluation : Randal Falker avec 16 points, 9 rebonds et 7 passes décisives pour un total de 28 d’évaluation Les Autres Résultats de cette 20éme Journée  21 février 2014 Paris-Levallois 72-53 Roanne Antibes 80-67 Le Mans 22 février 2014 Le Havre 68-62 Nanterre Gravelines-Dunkerque 71-76 Chalon/Saône Cholet 81-69 Strasbourg Lyon-Villeurbanne 85-65 Dijon 24 février 2014 Nancy 83-87 Orléans 25 février 2014 Limoges 74-83 Pau-Lacq-Orthez Photo By Orléans Loiret Basket Alexandre Debray @BeInAlex  

[Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne

[Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 28 Nous avions prédit du spectacle ce soir au Palais des Sports pour le match de la 19éme journée du Championnat de France de Pro A entre l’Orléans Loiret Basket et l’Asvel Lyon Villeurbanne et après un match assez terne il a bien eu lieu avec une dernière minute de folie comme jamais vu dans le monde du basket. Retour sur le Film du Match Le premier marqueur est Marko Keselj qui d’un tir à 3 points dans le corner gauche offre les commandes à l’Asvel (0-3), Orléans n’est pas en réussite au shoot extérieur en ce début de match tout comme l’Asvel et le spectacle offert n’est pas très reluisant. On se cantonne essentiellement sur une bataille au rebond dans ce premier quart-temps après des échecs aux tirs des deux côtés. L’Asvel fait la course en tête mais une bonne entrée de Darnell Harris et un tir à 3 points laisse les deux équipes dos à dos à la fin de ce premier quart-temps (14-14). Le deuxième quart-temps débute bien pour les Orléanais qui prennent pour la première fois l’avantage dans ce match sur un AND ONE (Panier + la faute et le lancer) d’Abdoulaye Loum avant de prendre feu à 3 points : Darnell Harris, Maël Lebrun puis Aldo Curti tout le monde y va de son 3 points et l’écart se creuse (36-21) mais l’Asvel va se reprendre avant la pause grâce notamment à son numéro 45 Tweety Carter bien inspiré dans le Loiret qui inscrit 8 points dans ce second quart-temps et maintient son équipe à flot (41-34 à la pause). Orléans réussit à tenir la pièce maîtresse de l’Asvel Edwin Jackson qui ne compte que 3 points à la pause et commence à prendre feu à 3 points après un premier quart-temps pas très prolifique. La reprise est laborieuse et Orléans encaisse d’entrée un 1-9 et l’Asvel repasse devant sur un tir à 3 points pas facile à prendre d’Edwin Jackson (42-43) et les choses ne vont pas aller en s’arrangeant avec une faute technique sifflée à Philippe Hervé qui offre deux lancers et la possession à la Green Team. Bilan Orléans compte 5 points de retard avant l’entame des dix dernières minutes après avoir encaissé un 9-21 dans le troisième quart-temps. Money Time de folie  Orléans va courrir après le score tout au long de ces dix dernières minutes, d’autant que quand l’Asvel se loupe il y’a toujours Amara Sy sous le panier pour prendre un rebond offensif et Marko Keselj qui conclût ces actions en deux temps, la Green team compte une avance conséquente à 2 minutes 09 de la fin (56-65) mais c’est la que la magie Orléanaise va prendre avec un 10-2 en 1’27 avec des tirs à 3 points de Kyle McAlarney et David Noël. Buzzer Beater de David Noël  65-67 mais la dernière possession est dans les mains des Orléanais, c’est Kyle McAlarney qui semble être choisit pour prendre le dernier tir synonyme de victoire ou de défaite mais il ne trouve pas la bonne position de shoot face à deux adversaires et manque même de perdre le ballon contré par Joseph mais il parvient in-extremis à transmettre pour David Noël qui shoot et marque alors que la sirène retentit !!! (68-67) et encore un HOLD UP des Orléanais Double recours à la vidéo  Mais Pierre Vincent, le coach de l’Asvel, demande un recours à la vidéo car pour lui il reste quelques dixièmes de seconde et effectivement les arbitres reviennnent sur leur décision et le jeu va reprendre avec 0’3 seconde au chronomètre. Deux temps mort successifs prit par Pierre Vincent puis la dernière action 100% ex Orléanais, la passe d’Amara Sy pour Georgi Joseph qui contrôle puis shoot et marque ?! Cela semble impossible en 3 dixièmes de seconde et Philippe Hervé demande à son tour un recours à la vidéo Scène rocambolesque puis ce que les arbitres qui n’ont pas accès à la vidéo depuis la table de marque montent en tribune pour aller voir la vidéo de cette dernière action et reviennent avec la validation du panier mais il semblerait que le chronomètre ne soit pas déclenché au bon moment car il est humainement impossible de prendre le shoot après un contrôle en 3 dixièmes. Le public est incrédule mais le score est validé, Philippe Hervé pose de suite une réclamation qui d’après l’officiel présent avec nous en tribune de presse à des chances d’aboutir !! On se dit alors que la conférence de presse va valoir son pesant d’or !!! Les Stats du match  [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 29 Le meilleur marqueur est Edwin Jackson avec 16 points dont 11 dans le troisième quart-temps suivi de près par Darnell Harris 14 points dont un 5 sur 8 à 3 points (62%). La vidéo du shoot litigieux  Vous pouvez revoir le dernier tir de Georgi Joseph et vous faire votre opinion si le tir est bien inscrit en 0’3s ou si le chronomètre n’est pas déclenché au bonmoment. https://www.youtube.com/watch?v=Xa1XFBBnlnk La Conférence de presse Amara Sy (Capitaine de l’Asvel et passeur sur l’action litigieuse) [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 30 Il revient avec humour sur la Réclamation de Philippe Hervé “Je porte malheur, depuis que je suis capitaine c’est la deuxième fois” puis affirme “Il reste 1 dixième quand Georgi lâche la balle donc le panier est valide” et “J’espère qu’il n’y aura pas de suite car cela fait deux fois” et regrette cette situation “On avait le match en mains”. Pierre Vincent (Coach de l’Asvel) [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 31 Il revient sur sa première réclamation sur le panier de David Noël ” Je vais voir la table pour poser réclamation si ils ne donnent pas du temps à jouer mais j’attends d’abord la décision” ” A un moment donné il y’a des régles et il faut savoir s’y respecter car sinon c’est l’interprétation de tout, c’est le dernier qui parle qui a raison, enfin c’est n’importe quoi” Kyle McAlarney (Orléans Loiret Basket) [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 32 Il revient sur le tir de David Noël “Quand david rentre son tir nous pensions avoir la victoire” et quand on lui demande si d’après lui le match va être rejoué il affirme un grand “Je pense … Je ne sais pas” mais donne tout de même son avis “Je pense qu’en 0’3s il est difficile de contrôler le ballon”. Philippe Hervé (Coach Orléans Loiret Basket) [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket 68-69 ASVEL Lyon Villeurbanne 33 Il revient dans un premier temps sur le temps accordé après le shoot de David Noël “Pour il reste entre 1 et 2 dixièmes maximum” et revient sur la situation “Cela pose problème entre arbitres et table de marque, on ne sait plus vraiment qui fait quoi” et revient sur la fameuse vidéo qui offre la victoire à l’Asvel “il n’ya pas d’interprétation possible sur la vidéo, dejà il y a le déclenchement quand le joueur touche le ballon, cela pose problème puis ce que l’on n’a toujours un temps de retard sur le chronomètre” puis enchaîne “Vous ne pouvez pas être dans la même réaction que le joueur qui attrape le ballon” et conclût “Pour moi c’est impossible, IMPOSSIBLE !!! Enfin voilà c’est mon avis, à présent d’autres seront d’un avis contraire donc on laissera à la commission le choix de cette décision” Revivez le live du match Il vous est possible de revivre le live d’un match bien terne qui se transforme en les frontières du réel à la suite d’un money time de folie http://www.larep.fr/loiret/actualite/2014/02/08/orleans-loiret-basket-asvel-68-69-revoir-le-direct_1864881.html Alexandre Debray @BeInAlex

[Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket (5éme) VS ASVEL (10éme)

[Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket (5éme) VS ASVEL (10éme) 34 Si vous voulez du spectacle ce soir, c’est au Palais des Sports d’Orléans qu’il faudra être présent puis ce que les basketteurs de l’Orléans Loiret Basket reçoivent le club mythique de l’Asvel et sa Green Team à 20h00 pour le compte de la 19éme Journée. Rebondir à domicile  Alors qu’Orléans pouvait prendre seul la tête du Championnat mardi dernier en se déplaçant chez une équipe de Cholet en plein doute (7 défaites consécutives), c’est finalement avec une défaite (78-69) et des doutes que les Orléanais reviennent de ce déplacement. Pas le temps de répondre à ces questions puis ce qu’en accueillant ce soir l’Asvel c’est un gros test qui attend les Orléanais devant leur public et la victoire est impérative face à un adversaire direct pour la course aux playoffs. L’adversaire du soir Après une entame de championnat catastrophique avec notamment 4 défaites lors des 4 premières journées, l’Asvel s’est remit petit à petit dans le sens de la marche en compilant 9 victoires sur les 14 dernières journées mais reste comme Orléans sur une fausse note face à Nancy (75-77). C’est avec l’envie de repartir de l’avant que se présenteront Orléans et Villeurbanne ce soir sur le parquet. L’Amiral et le King de retour dans le Loiret Outre le retour de Flora Coquerel, Miss France 2014, qui ne vous aura sans doute pas échapper aujourd’hui, deux anciens de la maison Orléanaise feront leur retour ce soir : l’Amiral Amara Sy et le King Georgi Joseph. Deux joueurs de caractères et combatifs qui mettront tout en oeuvre pour repartir d’Orléans avec une victoire. Le Joueur à suivre [Basket : Championnat de France de Pro A, 19éme Journée] : Orléans Loiret Basket (5éme) VS ASVEL (10éme) 35 S’il y’a bien à joueur à surveiller ce soir c’est Edwin Jackson auteur de 34 points lors du match aller et de la victoire d’Orléans 79-82 après prolongation et qui en avait planté 36 lors du match de pré-saison. Programme de la 19éme journée de Pro A Samedi 8 février, à 20h00 Dijon (4éme) VS Gravelines Dunkerque (12éme) Strasbourg (1er) VS Antibes (15éme) Roanne (2éme) VS Limoges (14éme) Orléans (5éme) VS Lyon Villeurbanne (10éme) Nanterre (9éme) VS Cholet (13éme) Nancy (7éme) VS Le Havre (16éme) Lundi 10 février, à 20h30 Pau Lacq Orthez (11éme) VS Paris Levallois (6éme) Mardi 11 février, à 19h00 Le Mans (3éme) VS Chalon sur Saône (8éme) Venez suivre le match en Live Si vous n’avez pas la chance d’être présent au Palais des Sports ce soir, il vous est possible de suivre le match en live dès 19h45 ici même : http://www.larep.fr/loiret/actualite/2014/02/08/orleans-loiret-basket-asvel-direct-a-partir-de-19h45_1864881.html Photos by Orléans Loiret Basket Alexandre Debray @BeInAlex  

[Basket : Pro A, Joueur du mois de Janvier] : Tous derrière Kyle McAlarney !!!

Qui sera élu joueur du mois de Janvier ? 

Paul Harris (SLUC Nancy) Harris a démarré l’année sur les chapeaux de roues, cumulant 21,3 points, 8 rebonds et 1 passe par match pour une évaluation moyenne de 25. Au cours de la rencontre opposant le SLUC Nancy au CSP Limoges, l’ailier nancéien a notamment inscrit 30 points à 11/15 aux tirs et pris 11 rebonds pour une évaluation de 40, soit la meilleure performance réalisée en Pro A depuis plusieurs années ! De bon augure pour défendre les couleurs de son équipe à la Disneyland Paris Leaders Cup LNB 2014. Durant le mois de Janvier, le SLUC Nancy a remporté 2 de ses 3 matchs, le plaçant à la 7ème place du championnat de Pro A. Nobel Bougnou-Colo (Limoges CSP) Le MVP du All Star Game 2013 continue dans sa lancée. Sur le mois de janvier, il a cumulé 21 points, 7 rebonds et 1 passe pour 23 d’évaluation moyenne. Boungou-Colo a notamment démontré son talent lors du match de la 15ème journée de Pro A opposant le Limoges CSP à l’ASVEL Lyon Villeurbanne où l’ailier limougeaud a réalisé 29 d’évaluation en inscrivant 26 points à 7/12 aux tirs et prenant 6 rebonds. Durant le mois de janvier, le CSP a remporté 2 des 3 rencontres jouées, le plaçant à égalité, à 11 victoires pour 6 défaites, avec son adversaire à la Leaders Cup, Le Mans. Kyle McAlarney (Orléans Loiret Basket) L’américain démarre l’année 2014 sur de bonnes bases en cumulant 20 points, 2,7 rebonds et 2 passes pour 19,7 d’évaluation moyenne en 3 matchs joués sur le mois de janvier. A noter sa performance lors de la rencontre opposant l’OLB au Paris-Levallois où McAlarney a inscrit 22 points en grande réussite à 7/8 aux tirs, réalisant ainsi une évaluation de 28. Contrairement aux deux autres nominés, Kyle McAlarney a aidé son équipe à remporter la totalité de ses 3 matchs disputés sur le mois de janvier, permettant ainsi l’Orléans Loiret Basket de rejoindre la JDA Dijon en tête du classement de la Pro A, à quelques jours de la Leaders Cup. On compte sur votre mobilisation pour soutenir notre Orléanais Kyle McAlarney !!! Voici le lien pour le vote http://www.lnb.fr/fr/Accueil/100004/Article/20695/Votre-joueur-du-mois-de-Janvier-2014 Source texte et photos LNB Alexandre Debray @BeInAlex [Basket : Pro A, Joueur du mois de Janvier] : Tous derrière Kyle McAlarney !!! 36

[Basket : Championnat de France de Pro A, J18] : Cholet Basket (13éme) – Orléans Loiret Basket (1er)

image Une occasion à saisir  Suite à la défaite de Dijon sur le terrain du Mans (74-56), les joueurs de l’Orléans Loiret Basket occupent seul la première place du classement. L’occasion est belle d’asseoir cette position en s’imposant ce soir chez une équipe de Cholet à la peine. Un début d’année 2014 presque parfait A l’exception de la défaite en Coupe de France chez le pensionnaire de Pro B Denain (67-65), ce début d’année 2014 réussit parfaitement aux Orléanais avec des victoires importantes face à Paris Levallois, Pau Lacq Orthez et plus récemment Gravelines. La victoire acquise face à Gravelines dans un Palais des sports en fusion après prolongation et sur un tir au Buzzer du jeune Abdoulaye Loum a fait le plein de confiance dans l’effectif. Un adversaire dans le doute Après une belle entame de saison qui l’aura vu prendre un départ en trombe avec 4 victoires en 4 matchs, Cholet n’est plus que l’ombre de lui même actuellement. Cholet reste sur une série de 7 défaites consécutives et avec seulement 2 victoires lors de ses 13 derniers matchs. Méfiance et Prudence On pourrait donc se dire que la tâche qui attend les Orléanais ce soir est facile en se déplaçant chez une équipe qui reste sur 7 défaites consécutives. Cela serait bien trompeur car le public de Cholet attend une réaction de ses joueurs dès ce soir face à l’équipe en forme de ce Championnat. De plus Cholet s’appuiera également sur ses deux nouvelles recrues : le meneur Torey Thomas et l’arrière Anthony Goods qui ont eu devant eux une grosse semaine de travail pour se fondre dans le collectif. Les Autres affiches de la 18éme Journée  Samedi 01 Février Gravelines Dunkerque (12) 64-73 Pau Lacq Orthez (11) Le Mans (4) 74-56 Dijon (3) Limoges (2) 83-77 Le Havre (16) Chalon sur Saône (8) 95-75 Roanne (14) Antibes (15) 77-80 Nanterre (9) Lundi 03 Février  Asvel (10) 75-77 Nancy (7) Mardi 04 Février Cholet (13) – Orléans Loiret Basket (1) Paris Levallois (5) – Strasbourg (6) Coup d’envoi du match entre l’Orléans Loiret Basket et Cholet à 20h00 à la Meilleraie Alexandre Debray @BeInAlex [Basket : Championnat de France de Pro A, J18] : Cholet Basket (13éme) - Orléans Loiret Basket (1er) 37

[Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines

[Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 38 Après avoir mît fin à la belle série du Paris Levallois après un match d’une intensité rare en s’imposant 88-86 il y’a deux semaines à domicile, c’est cette fois à la belle série du BCM Gravelines que s’attaque les Orléanais. Fort de ses 5 victoires consécutives, Gravelines se déplace dans le Loiret avec la ferme intention de repartir avec une sixième victoire de rang. Leaders Cup Juste avant le coup d’envoi, remise au président du club Christophe Dupont et au capitaine de l’Orléans Loiret Basket Brian Greene le ticket officialisant la qualification pour la Disneyland Leaders Cup. [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 39 Le Film du Match Le premier marqueur de ce match est l’ex international français Yakhouba Diawara (0-2) suivi de la réponse de Terence Dials (2-2) avant de voir Gravelines prendre les commandes en se détachant après un 0-9 infligé à Orléans après une nouvelle banderille à 3 points de John Holland (2-11). La machine Orléanaise se remet en route et revient bien dans le match par l’intermédiaire de Kyle McAlarney et David Noël (16-17) puis passe pour la première fois du match en tête sur une nouvelle réalisation de Kyle McAlarney à 3 points (19-17). Gravelines possède la dernière action de ce premier quart-temps et joue le chrono mais une magnifique interception de Darnell Harris qui file seul et marque en lay-up offre aux Orléanais une avance de 4 points (23-19). D’entrée de deuxième quart-temps Gravelines met la pression sur les Orléanais en imposant un gros combat physique et avec des coups de sifflets des arbitres pas toujours justifiés. Un homme survole ce deuxième quart-temps et il n’est malheureusement pas Orléanais, Steven Gray compile 12 points en 9 minutes et c’est son équipe qui regagne le vestiaire avec une faible avance (37-41). On soulignera au passage que les arbitres regagnent les vestiaires sous les sifflets du Palais des Sports … [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 40 Le troisième quart-temps met de nouveau en lumière les individualités du BCM Gravelines avec un Steven Gray qui compile 11 points en 10 minutes mais Orléans se bat avec notamment un Fernando Raposo qui aspire les rebonds et des banderilles à 3 points signés Harris, Noël et McAlarney. Gravelines conserve son avance initiale de 4 points avant l’entame des 10 dernières minutes. Un dernier quart-temps de folie Gravelines démarre fort (58-65) mais Kyle McAlarney remet son équipe dans le coup sur un 3 points dont lui seul a le secret (63-65 à la 32’) puis 67-67 après un bel exploit de Brian Greene face à deux joueurs du BCM. Le palais des sports est en feu et pousse à l’unisson derrière ses joueurs mais Steven Gray moins présent jusque la se révolte (67-72). Ce n’est que partie remise pour le public qui se lève de nouveau après un shoot à 3 points de David Noël dans le corner droit qui fait ficelle (74-72) puis ce diable de McAlarney qui offre 6 points d’avance aux Orléanais à 1 minute 30 de la fin de ce match (79-73). Mais l’impensable se produit, une perte de balle de Kyle McAlarney suivi d’un And One de John Holland (79-78) remet Gravelines dans le coup à 41 secondes du terme de la partie, ce même Gravelines qui possède l’action de la gagne suite à une passe interceptée de Kyle McAlarney mais un bon repli défensif et un contre de Raposo change la donne et c’est Brian Greene qui se présente sur la ligne des lancers francs (1 sur 2 et 80-78 pour Orléans à 6 secondes de la fin). David Noël se sacrifie et fait faute afin de ne pas revivre le scénario catasrophe face à Dijon, Holland marque ses deux lancers (80-80) et le dernier tir de Darnell Harris heurte le cercle … Prolongation !!! La Prolongation Gravelines débute bien cette prolongation en prenant une possession d’avance 80-84 mais se précipite en voulant crée un écart et en se limitant à des tirs à 3 points dans des situations pas toujours évidentes. Conséquence Orléans en profite et Fernando Raposo bien présent au rebond défensif vient remettre les déux équipes dos à dos 84-84. Et qui surgit ? L’artilleur Orléanais Kyle McAlarney qui marque une nouvelle banderille 87-84 mais avance de courte durée car sur l’action qui suit John Holland lui rend la monnaie de sa pièce (87-87). Le match se jouera t-il sur la ligne des lancers francs ? Brian Greene réussit ses deux lancers 89-87 mais Gravelines égalise à 0’8s du terme de la prolongation. Philippe Hervé pose un temps mort et il reste 0’8s pour faire une passe et prendre un tir impossible … On se dirige droit vers la prolongation, Harris prends son temps et sert Abdoulaye Loum qui prend un tir ave maria et l’impensable se produit : FICELLE !!! Buzzer Beater qui offre la victoire 91-89 à Orléans, Loum n’y croît pas il retire son maillot et court vers l’équipe, la salle est debout et ovationne son héros du soir !!! Encore une folle soirée au Palais des Sports La vidéo de l’action du match  Vous pouvez revoir ici même la vidéo de l’action du match, à savoir le buzzer beater d’Abdoulaye Loum !!! https://www.youtube.com/watch?v=oxmwepB5G28 Les Stats [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 41 Meilleur marqueur :  Steven Gray (BCM Gravelines) avec 31 points Kyle McAlarney (Orléans Loiret Basket) avec 20 points dont un 6 sur 8 à 3 points (75%) Meilleur Rebondeur : Fernando Raposo (Orléans Loiret Basket) avec 10 rebonds (2 Offensifs et 8 défensifs) Meilleur Passeur : Brian Greene (Orléans Loiret Basket) avec 5 passes décisives Les Réactions en conférence de presse Philippe Hervé (Coach Orléans Loiret Basket) : [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 42 Très enthousiaste après cette victoire “Le Basket sort vainqueur, quel match de Basket !” puis revient sur le buzzer beater d’Abdoulaye Loum “Option 1 Kyle, Option 2 Brian … Puis après Abdou”. « Un match que j’aurai voulu voir des tribunes. Je me mets à la place du public ». Enfin il revient sur l’adversaire du soir et plus particulièrement sur un joueur : “Gravelines est fort ce soir, sur le talent individuel Steven Gray est monstrueux” Jonathan Rousselle (BCM Gravelines) : [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 43 Un scénario difficile à vivre “Un coup sur la tête” puis il relativise “Avec le recul on va se dire que ce n’est pas un mauvais match”. Il revient sur la folle semaine de Gravelines “Manque d’énergie avec notamment le déplacement à Sassari. Pas de regrets, un seul entraînement pour préparer ce match”. Il termine sur une note positive “Bon match à Orléans qui laisse des espoirs et intéressant malgré tout”. Terence Dials (Orléans Loiret Basket) :  [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 44 Il revient sur le tir d’Abdoulaye Loum qui offre la victoire à Orléans “Incroyable shoot. Excellent pour lui” et sur la belle prestation de Gravelines “Pas facile, l’organisation du coach Monschau est bonne”. Christian Monschau (Coach BCM Gravelines) : [Basket : Championnat de France de Pro A, 17éme Journée] : Orléans Loiret Basket 91-89 BCM Gravelines 45 Quelque peu agacé avant de prendre la parole “3 matchs dans la semaine avec un double déplacement. Chapeau aux gars” puis analyse la fin du match “Possession pour gagner, tir alléluia”. Il analyse la performance des Orléanais “Très bonne équipe d’Orléans, très beau match qui se joue à rien, on mérite également” puis les échéances à venir “Reconcentration sur le match de mardi a bien préparé”. Alexandre Debray @BeInAlex
Item added to cart.
0 items - 0,00