Le ALS Ice Bucket Challenge passe par Orléans 3

Le ALS Ice Bucket Challenge passe par Orléans

Il est passé dans le monde entier, il fallait bien qu’il s’arrête aussi à Orléans. De qui je parle ? Le  » ALS Ice Bucket Challenge » !

Un phénomène mondial

Ce phénomène médiatique a pris de l’ampleur au début de l’été lorsque des célébrités tel que Bill Gates et Mark Zuckerberg se sont prêtés au jeu initié par l’association de américaine ALS qui récolte des fonds pour lutter contre la maladie de Charcot qui provoque des paralysies progressives du corps jusqu’à la paralysie respiratoire complète.

Quel est le principe ?

Pour en revenir au jeu le principe est plutôt simple ! Suite à un défi qu’on vous a lancé, si vous voulez le relevé Il faudra se verser sur la tête un grand seau d’eau rempli de glaçons. Une fois le défi relevé, il vous faut nominer 3 nouvelles personnes. De ce fait, le jeu forme une chaîne qui devient très vite virale au point d’être internationnal et même au point de provoquer des boutons à ceux qui en ont marre d’attendre parler de ce « Ice Bucket Challenge ».

Si vous déclinez le défi il faudra verser un don à l’association. Et ça marche puisque l’association a récolté déjà 90 millions de dollars cette année contre 2,5 millions l’année dernière.

Et Orléans dans tout ça

Après un peu de recherche sur Youtube, j’ai trouvé les seuls à ma connaissance qui ce sont prêtés au jeu : Le Club XV

Kézako ? Le Club XV et bien, c’est un club privé qui se situe non loin du tribunal dans la rue de la Bretonnerie. Le principe est de proposer des services haut de gamme et de réserver l’accès uniquement à leurs membres du lundi au jeudi.

Place à la vidéo

Les membres du clubs ce sont donc retrouver la semaine dernière sur la Place du Martroi pour se prêter au jeu dans la bonne humeur. Une version un peu détournée puisqu’ils se font arrosés les uns les autres. Dans tous les cas, félicitations à eux car il fallait le faire quand même !!!

http://youtu.be/t5hc4s32tfc

[button link= »http://www.leclubquinze.com/ » color= »#D4CA9A » text_color= »white » size= »medium »]En savoir plus sur le Club XV[/button]

Visite d'une exploitation horticole locale 4

Visite d’une exploitation horticole locale

[g1_row type= »narrow » color= »none » background_repeat= »repeat » background_position= »center center » background_attachment= »static »] [g1_1of1] Au-delà du dimanche à la campagne qui s »est installé hier sur le quai Châtelet, nombre de marchés sur l’agglomération, permettent de bénéficier quasi-quotidiennement de produits de notre  terroir. Nous avons visité une partie de l’exploitation de la famille Salmon, demeurant à  Saint Benoit sur Loire, maraîchers  bien connus …

Lire la suiteVisite d’une exploitation horticole locale

J'ai joué le touriste le temps d'un après-midi 5

J’ai joué le touriste le temps d’un après-midi

Pour avoir une autre vision de  notre ville, j’ai tenté de me mettre dans la peau d’un touriste qui la découvrirait à pied. Pour immortaliser mon parcours je me suis doté d’un très basique réflex numérique Nikon D60 (10 Mpixels) avec deux objectifs : un 50mm et un 8 mm fixes. Pour un habitué comme moi des boîtiers usines à gaz hors de prix autant dire que  l’usage de ce type d’appareil renvoi véritablement aux fondamentaux de la photo. Il faut vraiment mettre à profit toute son expertise pour immortaliser des images notamment dans les lieux sombres sous peine d’avoir des photos imprécises et/ou  parasitées. Pour un motard c’est un peu comme passer d’une Yam R1 à un CB500  …  Je vous ai réalisé  un petit pèle-mêle des lieux que j’ai visité. Vous y reconnaîtrez le quartier Châtelet, St Pierre le Puellier, le quartier Bourgogne, l’hôtel Cabu et son musée archéologique, la Cathédrale Sainte-Croix, la place du Martroi, la maison de Jeanne d’Arc, le pont Georges V, le quai du fort Alleaume et enfin le cloître St Aignan.

Les points forts

Orléans est  une belle ville agréable, lumineuse, globalement propre et ou l’on se sent en sécurité. Les différentes personnes que j’ai pu croiser, que ce soit des passants ou à l’accueil des musées, m’ont toutes aimablement renseignées et aidées.

Quelques éléments à revoir de mon point de vue

J’ai trouvé assez désagréable la présence quasi permanente de voitures circulant dans les zones dites piétonnes, j’ai même du m’écarter afin d’éviter de me faire rouler dessus par un automobiliste qui faisiat fi de ma présence au milieu de la ruelle. Sympa le conducteur orléanais …

Les passages piétons qui s’ils sont esthétiques avec ce sigle « orléans aurelianis cenabum » les délimitant, ne sont pas forcément très explicites notamment dans la rue Jeanne d’Arc.

Autre chose, cela concerne un mystère de tarification entre les musées. J’ai cru comprendre que si j’achetais un ticket d’entrée  à celui d’archéologie, j’avais accès avec ce même titre au musée d’art contemporain et tarification réduite à la maison de Jeanne d’Arc.  A l’inverse, si j’achetais un ticket à la maison de Jeanne d’Arc, j’aurais accès au musée d’archéologie mais pas à celui d’art contemporain … Si j’achète un ticket au musée d’art contemporain, je n’ai visiblement droit à rien d’autre … Je n’ai pas perçu toutes les subtilités à ces mystères de la tarification

Enfin, je pense qu’il pourrait être judicieux de mettre quelques panneaux explicites (pas du genre de ceux que l.’on trouve avec un QR code à scanner avec son smartphone) qui permettraient aux touristes de se repérer dans la  ville tout en indiquant les lieux remarquable à proximité.  Par exemple, si je ne connaissais pas le point de vue, je ne serais jamais allé au milieu du pont Georges V pour immortaliser la perspective du quai Châtelet avec la Cathédrale en fond.

Je vous invite à réaliser à votre tour cette ‘expérience et à redécouvrir notre patrimoine au gré des détours de notre ville, cela vaut vraiment le coup !

J’arrête de vous ennuyer et vous laisse flâner sur mes clichés.


Amicalement DS45.

 

Item added to cart.
0 items - 0,00