"Comme des Bêtes 2", à mourir de rire ! 1

« Comme des Bêtes 2 », à mourir de rire !

Synopsis :
Max doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max devient obsédé par la sécurité du petit… De son côté, Pompon pense qu’il a des superpouvoirs et va se lancer dans la libération d’un bébé tigre blanc prisonnier d’un affreux bonhomme travaillant pour un cirque. Giget, quant à elle, apprend à se faire passer pour un chat pour récupérer un jouet très important pour elle.

Notre avis :
Nous avons adoré ce deuxième volet de « Comme des bêtes », largement à la hauteur du premier. Les animaux et leurs petites manies sont décrits avec une extrême justesse et on y retrouve facilement le caractère de nos propres animaux domestiques. Les scènes avec les chats sont à mourir de rire (ce sont nos préférées) avec Chloé qui devient accro à l’herbe à chat, qui grimpe sur sa maîtresse le matin car elle a faim ou qui fait tomber chaque objet des meubles. On découvre l’univers de la ferme avec des animaux très intéressants aussi. Et le petit lapin Pompon est toujours aussi adorable et bien épanoui dans sa nouvelle famille. Nous recommandons ce film, pour les petits mais surtout pour les grands !

Crédit photos : Allociné
Crédit bande-annonce : Youtube

"Parasite", Palme d'Or du festival de Cannes 3

« Parasite », Palme d’Or du festival de Cannes

Film coréen de Bong Joon Ho, avec Song Kan-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong, etc.

"Parasite", Palme d'Or du festival de Cannes 4

Synopsis :
Une famille coréenne vivant dans la pauvreté s’intéresse fortement à la vie des Park, une famille très aisée. Le fils se fait recommander pour assurer les cours particuliers d’anglais à la jeune fille Park, puis sa sœur devient professeur d’art-thérapie du tout jeune Park…

Notre avis :
Récompensé par la Palme d’Or au festival de Cannes, nous nous devions d’aller voir ce film, qui sort un peu de la routine cinématographique. Le jeu d’acteur coréen est un peu différent de nos habitudes, mais les comédiens sont bons et l’intrigue haletante. Le film nous met également face à la réalité d’une différence extrême de classes sociales, qui nous aide à comprendre les motivations des personnages principaux. Des scènes loufoques, des passages plus stressants, d’autres plus tristes, une histoire originale, des rebondissements jusqu’aux dernières minutes du film, des plans-séquences très travaillés, bref un très bon film qui mérite amplement, à notre avis, sa Palme d’Or.

Bande-annonce

Crédit photos : Allociné
Bande-annonce : Youtube

"Men In Black : International", un 4ème volet pas si mal ! 8

« Men In Black : International », un 4ème volet pas si mal !

Nous sommes allés voir « Men In Black : International » en IMAX et nous avons plutôt été agréablement surpris. Nous vous en disons plus dans cet article…

"Men In Black : International", un 4ème volet pas si mal ! 9

Synopsis :
Molly a, depuis toujours, voulu rejoindre l’équipe des Men In Black, après avoir vu en action des agents face à des extraterrestres lorsqu’elle était petite. Lorsqu’elle intègre l’organisation, elle se retrouve partenaire de l’agent H, avec lequel elle cherche à démasquer une taupe au sein de leurs troupes…

"Men In Black : International", un 4ème volet pas si mal ! 10
Chris Hemsworth (H) with Em (Tessa Thompson) in Marrakech in Columbia Pictures’ MEN IN BLACK: INTERNATIONAL.

Notre avis :
Même s’il est difficile de se détacher de Will Smith, qui fait un peu le charme des Men In Black, ce film est correct, avec de bons effets spéciaux et un duo Hemsworth/Thompson sympathique. Une histoire prévisible (on se doute assez rapidement de qui est la taupe) mais un scénario qui tient la route, avec de jolies scènes à Marrakech. L’utilisation régulière de leurs armes en public gâche cependant le côté secret des Men In Black… On a apprécié la 3D IMAX qui apporte un vrai plus pour les scènes de courses poursuites dans les souks ou pour les effets spéciaux.

Crédit photos : Allociné
Bande-annonce : Youtube

"Ni Une Ni Deux", deux rôles en un film pour Mathilde Seigner 11

« Ni Une Ni Deux », deux rôles en un film pour Mathilde Seigner

Film réalisé par Anne Giafferi avec Mathilde Seigner, François-Xavier Demaison, Arié Elmaleh, etc.

"Ni Une Ni Deux", deux rôles en un film pour Mathilde Seigner 12

Synopsis Allociné :
Suite à une opération de chirurgie esthétique ratée, une comédienne fait appel à un sosie pour la remplacer sur son prochain tournage… sans se douter qu’il s’agit de sa propre sœur jumelle dont elle ignorait l’existence.

"Ni Une Ni Deux", deux rôles en un film pour Mathilde Seigner 13

Notre avis :
Ce film est une agréable surprise. La comédienne Mathilde Seigner, que nous avons eu la chance de rencontrer lors d’une avant-première au cinéma Pathé Place de Loire, interprète deux sœurs jumelles, de caractères complètement différents, et passe parfaitement d’un rôle à l’autre. Le film est drôle, avec des personnages intéressants, et une histoire un peu loufoque mais qui se tient. Quelques longueurs pendant le dernier tiers du film, et une conclusion attendue, mais on passe un bon moment. Et pour information, Mathilde Seigner se sent plus proche du rôle de Julie que de celui de Laurette…

Bande-annonce
"Aladdin", un film haut en couleurs ! 14

« Aladdin », un film haut en couleurs !

« Aladdin », film de Guy Ritchie avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott, etc.

"Aladdin", un film haut en couleurs ! 15

Synopsis :
Le jeune voleur Aladdin tombe amoureux de la belle princesse Jasmine. Pour l’aider à conquérir son cœur, il fait appel au Génie de la lampe qui lui accorde trois vœux…

"Aladdin", un film haut en couleurs ! 16

Notre avis :
Grande fan du dessin animé « Aladdin » depuis l’enfance, je suis allée voir ce film avec enthousiasme, mais aussi avec une pointe d’appréhension. Je n’ai pas été déçue ! Le film est fidèle au dessin animé original, les décors sont magnifiques, les costumes somptueux, les danses superbes, les chansons sont presque identiques à celles du dessin animé, etc. Les quelques passages qui diffèrent sont bien réalisés et apportent un vrai plus au film. Les acteurs qui incarnent les personnages ne ressemblent évidemment pas à ceux du dessin animé, mais ils jouent bien et on ressort du cinéma émerveillés par toutes ces couleurs, ces musiques et cette magie !

Bande-annonce
"Les Crevettes Pailletées", une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés 17

« Les Crevettes Pailletées », une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés

Nous sommes allés voir « Les Crevettes Pailletées » au cinéma Pathé Orléans/Saran et nous avons passé un moment très agréable. Plus de détails dans cet article…

« Les Crevettes Pailletées », film français de Cédric Le Gallo et Maxime Govare, avec Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul, etc.

"Les Crevettes Pailletées", une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés 18
Crédit photo : allociné

Synopsis Allociné :
Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff, vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner « Les Crevettes Pailletées », une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie.

"Les Crevettes Pailletées", une comédie sur la communauté LGBT sans trop de clichés 19
Crédit photo : allociné

Notre avis :
Ces personnages de la communauté homosexuelle, que l’on suit et voit évoluer au cours du film, ont tous une histoire à raconter et un côté touchant.
De Cédric, le père de famille qui préfère jouer au water-polo avec ses copains que de rester à la maison, à Joël, célibataire endurci qui pense ne plus pouvoir trouver l’âme sœur, en passant par Jean, parfaitement interprété par Alban Lenoir, qui sort d’une longue maladie et réapprend à vivre, chacun d’eux apporte un plus au film.
Quelques scènes de matches de water-polo sont un peu longues (même si elles sont très bien filmées), mais nous avons dans l’ensemble été séduits par cette histoire et nous vous recommandons ce film !

Bande-annonce
"Nous finirons ensemble", notre avis ! 20

« Nous finirons ensemble », notre avis !

Nous essayons de vous proposer un contenu « cinéma » plus fourni ! Grâce aux cinémas Pathé Orléans/Saran, voici notre avis sur le nouveau film de Guillaume Canet.

Synopsis :
Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer, suite à un gros problème qui lui est arrivé. Sa bande de potes débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire, alors qu’il est fâché après eux depuis plusieurs années… Vont-ils se réconcilier ?

"Nous finirons ensemble", notre avis ! 21
Crédit photos : Allociné

Notre avis :
Pour ce film, nous avons des avis divergents au sein de l’équipe. Nous avons donc choisi de faire un POUR / CONTRE :

"Nous finirons ensemble", notre avis ! 22
Crédit photo : Allociné

POUR :
Les acteurs sont indéniablement talentueux, surtout Lafitte et Cluzet, qui offrent une superbe performance. L’histoire se passe une fois de plus dans un cadre idyllique, les paysages sont magnifiques. Une suite qui ne déçoit pas, mettant en scène une bande d’amis qui se serrent les coudes, avec pour seul petit bémol : la fin prévisible. Bref, on a adoré !

CONTRE :
On assiste durant ce film, bien trop long, à un enchaînement de scènes avec les personnages rigolant à outrance, ivres, dans une ambiance festive et juvénile. Certains acteurs surjouent, à la limite de la crédibilité. On salue cependant la performance de Laurent Laffite, comme toujours excellent. Et la dernière demi-heure du film rattrape un peu l’histoire dans son ensemble.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Bande annonce
Item added to cart.
0 items - 0,00