[Hockey] [Division3] Orléans s’est fait mater

Orléans était moins fort. Tout simplement. Le constat est peut-être amer, mais il faut parfois reconnaître ses faiblesses pour mieux avancer. Pour mieux se reprendre. Alors face à Deuil, sur sa patinoire du baron les orléanais n’ont pu que constater que contre une telle équipe ils n’étaient pas au niveau. Dès la première période qui était dominée de la tête et des épaules par les coleaders du championnat, les renards savaient que ce n’était pas leur soir. Orléans se faisait prendre deux fois en PowerPlay, sur les deux seules fautes qu’ils avaient commises dans cette période. Deuil en avait commis autant mais continuait de jouer comme si de rien n’était et à quatre contre cinq ou à cinq contre cinq on avait l’impression que ça ne changeait pas grand chose. Et pourtant, pendant leur supériorité numérique, au moins, Les renards campaient dans le camp adverse. Mais de manière stérile. Alors en début de seconde période c’était rebelote et pour la troisième fois Orléans se faisait prendre sur un PowerPlay. Et comme c’était Halloween les deux équipes avaient surement envie de se maquiller un peu les yeux et de se mettre quelques gouttes de sang aux coins des lèvres. Éclatait ainsi une bagarre générale comme seul le hockey nous les réserve. Deuil accumulait alors les pénalités mais Orléans continuer d’être impuissant. Pire, il encaissait deux buts, Shorthanded. Le match tournait au calvaire et  si d’entrée de troisième tiers Orléans avait l’occasion de revenir il fallait attendre le but de Macko, le goaléador orléanais pour enfin voir Orléans marquer. Deuil de son côté allait continuer d’enfiler les buts comme on enfile les perles et finalement s’imposait 11-2.

Cap maintenant sur Valenciennes dans trois semaines. Ce sera loin d’être une partie plaisir face au leader.

[g1_row]

[g1_1of1 valign= »top » color= »none » background_color= »#dd9933″ background_repeat= »no-repeat » background_position= »center top » background_attachment= »static » background_scroll= »none »]

Grizzlis Deuil/Garges battent Reanrds d’Orélans 11-2 (2-0, 3-0, 6-2)

Pour Deuil, buts de COUSIN (3e, PP) (assists:  AUROUZE et Damien ILCZYSZYN) ; MIKULA (12e, PP)(assists :  AUROUZE et ILCZYSZYN) et (51e) (assist: AUROUZE) ;  JEANNIN (24e, PP) (assists : JEANNIN et VIAL)  et (34e, SH) (assist : ILCZYSZYN) ; VIAL (35e, SH) (assists : PAPP et COUSIN) et (53e) (assist : JEANNIN) ; PAPP(42e, SH)(assist : ILCZYSZYN) ; MARIE (44e) (assist : JEANNIN) ; AUROUZE(55e) (assists : MIKULA et PAPP) ; DANA (56e) (assists : MAGNIER et DOUVILLE)

24 minutes de pénalité

Pour Orléans, buts de MACKO (48e, PP) (assists : HORVATH et NOALE) ; LANNES  (55e) (assists : BEDECS et LATEULE)
14 minutes de pénalité

[/g1_1of1]

[/g1_row]

On vous propose des informations sportives sur Orléans et son Agglo, ici, sur notre page Facebook, sur twitter. Une passion : le sport. Un but : vous informer twitter : @orleanssports Facebook : Temps Mort - OrleansSports mail : redaction@temps-mort.info Tel. : 06.95.47.65.95

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from Sports

0 0,00
retour en haut