Pure player pour vous faire vivre Orléans autrement

[Rugby] [Fédérale2] Une victoire pour commencer

dans Sports

Il y a des jours comme cela où tout semble vous sourire. Quand le buteur adverse a un déchet impressionnant au moment de conclure des pénalités et quand le votre est en verve. Quand la conquête s’affirme alors qu’une semaine plus tôt elle s’était faite bien silencieuse. Oui, en face cela ne reste que Clamart une équipe largement à la portée des orléanais mais il fallait ce match pour mettre la confiance du RCO au top.

La conquête orléanaise a été performante face à Clamart
La conquête orléanaise a été performante face à Clamart

Mais de cette rencontre on retiendra aussi la volonté des orléanais de mettre du jeu à tous les étages et l’apport des jeunes, qui montrent un changement dans le projet orléanais. Tout le monde aura sa chance et tout le monde doit participer et la saisir. Alors si Clamart ouvrait le score (3-0, 4è), Orléans allait réciter son rugby. Un rugby d’opportunité suite à un contre de Mourrut ou de force grâce à Bousseton juste avant le mi-temps. Deux essais qui venaient conclure une première période où la mêlée et la touche orléanaise était déjà en vue. Un collectif donc mais aussi une individualité au milieu de ce XV : Jérémy Lemoine, l’arrière orléanais, qui prenait sa chance plus qu’à son tour et qui connaissait une énorme réussite au pied (11 points à lui seul). Au bout de la mi-temps, un large avantage (17-6) et une assurance de jeu qui faisait plaisir à voir et qui satisfaisait les quelques 500 spectateurs venus assister au match mais qui restaient bien silencieux ne répondant aux invectives que du seul supporter bruyant et encore par intermittence.

En bout de ligne et au terme d'un mouvement superbe, Nasso signe le troisième essai du RCO
En bout de ligne et au terme d’un mouvement superbe, Nasso signe le troisième essai du RCO

Un public pris à froid d’entrée par Clamart qui inscrivait un essai d’entrée ou presque. Il fallait alors toute la vista des arrières orléanais pour mettre le feu dans la défense adverse. Junquet tapait à suivre au sol, Lemoine récupérait et intelligemment retapait au sol. C’est cette fois Nasso qui héritait du cuir et aplatissait en bout de ligne. Quel essai ! Et ce n’était pas fini. Robin derrière sa mêlée qui dominait alors outrageusement son adversaire partait pour aplatir l’essai du bonus (31-11). Malheureusement, le RCO se faisait pénalisé et finissait à 14. Clamart en profitait pour effacer le bonus orléanais. Peu importe, Orléans l’emportait (31-18) et avec la manière. A Nantes, samedi, un des ogres de la poule, le RCO devrait connaître bien d’autres problèmes. Mais la résistance orléanaise pourrait aussi nous en dire plus sur le niveau d’Orléans.

RC Orléans bat Clamart Rugby 92 31-18 (17-6). 500 spectateurs environ. Arbitrage de M. Alejo (Poitou Charentes).

Pour Orléans : 4 essais de Mourrut (9e), Bousseton (40e), Nasso (54e) et Robin (64e). 1 pénalité (20e) et 4 transformations de Lemoine. Carton Blanc : Robin (72e)

Pour Clamart : 2 essais de Makaia (45e) et Tamba (80e). 2 pénalités (4e, 40e+1) et une transformation (80e) de Cheval

Les autres résultats :

RENNES ETUDIANTS CLUB – R C SURESNOIS 15-29
RUGBY CHARTRES METROPOLE – LE STADE NANTAIS 20-27
STADE DOMONTOIS RUGBY CLUB – C ATH ORSAY RUGBY CLUB 22-21
R C COMPIEGNOIS – U S TOURS 16-16

On vous propose des informations sportives sur Orléans et son Agglo, ici, sur notre page Facebook, sur twitter. Une passion : le sport. Un but : vous informer twitter : @orleanssports Facebook : Temps Mort - OrleansSports mail : redaction@temps-mort.info Tel. : 06.95.47.65.95

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from Sports

retour en haut