Pure player pour vous faire vivre Orléans autrement

Handball : Gros plan sur Marion Callavé

dans les articles

10985881_10152943760563251_8459267529741098920_nEn s’imposant d’un petit but (23-22) au Palais des Sports dans la Finale Aller de la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe, le Fleury Loiret Handball s’est offert le droit de rêver à un premier titre Européen. 

A 3 jours de la Finale retour au Danemark, nous vous proposons chaque jour de revenir avec une des protagonistes de cette finale sur le match aller mais également sur les perspectives de victoire puis dans une seconde partie nous apprendrons à mieux connaître la joueuse sur un plan plus personnel.

Interview Marion Callavé
28-CALLAVE-Marion
Après Darly Zoqbi De Paula et Gnonsiane Niombla, c’est au tour de la deuxième gardienne du Fleury Loiret Handball de passer à la moulinette des questions.

 

INTERVIEW – 1ÈRE PARTIE –

Retour sur la Finale de la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe

http://richard-sebastien-photographie.fr/

Après cette courte victoire (23-22), quel est le sentiment qui prédomine ?

Le sentiment que rien n’est joué, rien n’est fait, même si la victoire acquise à la maison est très positif et est un avantage certain, nous ne sommes qu’à la mi-temps du match.

Tu es l’une des rares joueuses de l’effectif à avoir l’expérience d’une finale européenne. Qu’est ce qui donne à ce match une saveur particulière si ce n’est l’enjeu ? L’aborde ton différemment ?

C’est un match avec une saveur particulière, à la clé il y a un titre, donc une reconnaissance européenne dans ce petit monde qu’est le handball. Avec un titre européen, on marque l’histoire.
C’est un match spécial, quoiqu’on puisse dire, même si l’on essaie de faire abstraction de tout ça, on sait que ce match est différent des autres, on l’aborde forcément d’une autre manière, inconsciemment soit elle.

Tout reste à faire dans cette finale et c’est un déplacement périlleux qui vous attend Dimanche prochain pour aller conquérir un premier titre historique.
Défendre ce petit but d’avance ne sera pas tâche aisée dans une salle acquise à la cause des locales, quel serait pour vous le scénario idéal dans cette finale retour ?

Il va falloir faire un match plein, c’est à dire sans baisse de régime de notre part, afin de ne laisser aucune opportunité à l’équipe adverse. Reproduire le match de dimanche dernier, un mano à mano engagé, une implication totale, tout en gardant notre avantage de +1 tout au long du match
serait le scénario idéal.

Enfin un petit mot sur le public qui a répondu en nombre Dimanche au Palais des Sports, une belle fête du handball ? D’ailleurs certains ont déjà prévu de faire le déplacement la semaine prochaine, cela revêt forcément une importance quand l’on est joueuse ou est ce que la concentration prend finalement le dessus ?

J’ai été agréablement surprise de retrouver un palais des sports non pas seulement rempli, mais actif, impliqué, qui a partagé cette rencontre avec nous de la 1ère à la 60ème minute. C’est important. Se sentir soutenu, quelque soit l’évènement est primordial dans le sport, même si, il est vrai que, lorsque retentit le coup d’envoi, la concentration prend le dessus jusqu’au coup de sifflet final. La communion joueur/ public n ‘en est que plus forte à la fin du match.

 

INTERVIEW – 2ème PARTIE –

Interview Décalée les yeux dans les yeux avec Marion

http://richard-sebastien-photographie.fr/

Quelle est la première chose que vous faites le matin en vous levant ?
J’ouvre mes volets pour voir le temps qu’il fait (Baromètre de mon humeur du jour !!!)

Quelle est la dernière chose que vous faites avant de dormir ?
Vérifier si j’ai bien mis mon réveil !!!

Quel est votre personnalité préférée ?
J’aime l’unicité de chacun, quelque soit le domaine (sportif, culturel, politique,…), je n’arrive pas à admirer une personne plus qu’une autre car pour moi chacun est différent et chacun apporte sa touche personnelle, c’est ça qui est intéressant !

Quelle était votre matière préférée à l’école ?
Les langues vivantes.

Mis à part le handball, qu’aimez vous le plus dans la vie ?
Le peu de temps libre que me donne le handball je me mets un point d ordre à le passer en famille ou avec mes amis, c’est essentiel à l’équilibre de ma vie.

Que détestez vous le plus ?
L’injustice sous toutes ces formes.

Quel est votre dernier gros achat ?
Un appartement.

Qu’écoutez vous le plus musicalement ? 
J’ai des goûts assez variés, ça dépend de mon humeur et de mes envies du moment, variété française, pop, soul, electro, hip hop, r&b, reggae, zouk, latino …

Quand avez vous pleuré pour la dernière fois ?
il y a 15 jours à l’enterrement de vie de jeune fille de mon amie d’enfance Julie, pleuré de rire !!!!!

A quand remonte votre dernière fête ?
…. Trop longtemps !!!!!!!

Une idole dans le milieu du sport ?
Même réponse que pour ma personnalité préférée, chaque sport véhicule ses valeurs, a ses exigences, sa discipline, son mode de fonctionnement, j’aime regarder chaque grand sportif, l’analyser et en ressortir le meilleur !

Comment vous voyez vous dans 20 ans ?
Loin des terrains de handball ! Mais plus sérieusement, après avoir fait carrière dans la gestion de patrimoine en France, je me vois à l’étranger à construire de nouveaux projets.

Si vous aviez un super pouvoir lequel ce serait ?
Donner le sourire à tout le monde, ça ne coûte rien et c’est communicatif (comme le rire) !!

Alexandre Debray
@BeInAlex

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from les articles

retour en haut