Le Nova Club, nouvelle discothèque orléanaise

Le monde de la nuit orléanais bouge beaucoup en ce moment. Récemment, nous vous avions parlé du départ de Kid Lokizys du Privé. Autre fait marquant de la fin d’année, la fermeture du Christies. Depuis quelques jours, un nouveau club orléanais a fait son apparition sur les réseaux sociaux : le Nova Club.

Tout a commencé par l’annonce du Directeur Artistique du Privé, Sébastien Rastoll, sur les réseaux sociaux le 25 décembre dernier :

Une semaine plus tard, un logo d’une forme triangulaire a commencé à inonder les réseaux sociaux.

Un mystérieux logo qui a fait son apparition le 31 décembre sur les réseaux sociaux.
Un mystérieux logo qui a fait son apparition le 31 décembre sur les réseaux sociaux.

Quelques jours après, la page Facebook et le compte Twitter a fait son apparition. Le logo est donc celui du nouveau club orléanais : le Nova Club. Cette boite de nuit ouvrira à la place du Christies, des suites d’un changement de propriétaire. C’est donc Sébastien Rastoll qui va prendre la direction de ce nouveau lieu de la nuit orléanaise.

A quoi faut-il s’attendre ?

Il s’agira d’un nouveau concept de discothèque, très moderne, « un vrai club comme il n’y a pas » nous a déclaré Sébastien Rastoll.

Son nom n’a pas été choisi au hasard, car il a pour but de montrer le côté novateur de l’établissement. Mais il y faut voir une signification astronomique également. D’après notre ami Wikipédia : « Une nova est une étoile qui devient très brutalement extrêmement brillante, avec une grande augmentation de son éclat ».

Une date d’ouverture ?

Et concrètement, quand est-ce qu’on pourra venir twerker sur ce nouveau dancefloor ? Et bien pas tout de suite ! En effet, la date d’ouverture n’est pas encore fixée, en raison des plusieurs mois de travaux qui attendent l’établissement. Mais Sébastien espère une ouverture d’ici quatre à six mois.

En attendant, si vous voulez en savoir plus sur ce nouveau club, il suffit de se connecter sur les réseaux sociaux de l’établissement (Facebook et Twitter). Des comptes qui ont très vite augmenté, déjà plus de 1700 personnes ont aimé la page Facebook en une semaine. « Ce buzz montre que les gens sont demandeurs de nouveautés. Il y a un besoin de renouveau à Orléans. »

On a hâte de voir le résultat ! Merci à Sébastien de nous avoir donné quelques informations à ce sujet !

 

2 Comments

  1. Ca craint de se prétendre un club moderne quand les seules choses que tu dévoiles (logo / typo) sont déjà has been.
    Putain les mecs vous l’avez pêché où votre DA ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

retour en haut