Dernière soirée au Privé pour Kid Lokizys

Depuis plus d’un an, il fait danser les gens sur le dancefloor du Privé. Mais ce soir, ce sera sa dernière aux platines du club pryvatain. Nous avons fait le bilan de sa résidence et de son année 2014 avec Daniel, aka Kid Lokizys.

Arrivé au Privé en octobre 2013, Kid Lokizys avait pour objectif de montrer de quoi il était capable. En trouvant que les autres discothèques tournent autour de la même chose, il a voulu imposer une certaine diversité musicale. « Le directeur artistique m’a fait confiance tout de suite. (…) L’objectif était d’apporter du nouveau à Orléans. Ailleurs, il n’y avait pas de découverte, tu pouvais aller d’un club à un autre, t’entendais les mêmes musiques. Je trouvais ça triste. »

2014, tout s’accélère

Le Set Electro

L’année 2014 a été riche en événements. Après sa victoire au concours « Orléans DJ Cast », il a eu l’occasion de mixer en première partie de Nervo au Set Electro, avec comme mission de chauffer le public. « J’ai compris qu’il fallait y aller crescendo. Je me suis donné dix minutes pour les chauffer, et après ils ont eu le droit de voir du Kid Lokizys. Les gens ont remarqué je me faisais plaisir.« 

La fête de la musique

Autre temps fort de l’année, son set à la fête de la musique, sur la Place de Gaulle. Il nous confie : « Le public était très varié. C’était des familles, des gens qui passaient. Les enfants jouaient, les mères de famille avec leur poussette avaient les mains en l’air, le tramway avait du mal à passer. C’est ça que j’ai apprécié.« 

Inox Park

Kid Lokizys a eu également la chance de pouvoir mixer à l’Inox Park, festival parisien de musique électronique organisé notamment par Joachim Garraud. « J’ai pu parler à Joachim, et cette grosse date m’a permis également de mixer au Tabù Club dans le 77. Je n’ai pas été déçu, mais je vais sûrement plus kiffer mon Inox Park l’année prochaine… »  Nous avons hâte de connaître le line-up de la prochaine édition !

Le Kid à la production

Depuis le mois de mai dernier et son titre « Phoenix« , nous n’avons plus entendu Kid Lokizys dans le domaine de la production musicale. Mais il a tenu à nous rassurer : « Je travaille actuellement sur un projet différent par rapport à d’habitude. Je ne pense pas que je resterai dans ce style là, mais je le balancerai en téléchargement gratuit pour remercier tous ceux qui me soutiennent.« 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/170892318″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Mais il y a deux mois, nous avons pu écouter son premier podcast « Insolence » sur le web, sous la forme d’un set d’une heure. Nous l’avons forcément interrogé sur l’origine de ce nouveau podcast, et de son nom : « Ce qui revient souvent dans ma façon de communiquer, de parler, de mixer, c’est cette espèce d’insolence. On dit que Kid Lokizys c’est le petit con qui se permet des trucs, qui aime tailler des gens, sans être méchant. L’insolence, c’est ce qui me correspond.« 

Grand Final, La der’

Ce soir sera donc la dernière soirée du Kid au Privé. Une soirée d’au revoir à un public qui s’est fidélisé durant cette année. « Je compte immortaliser le moment avec les clients, je vais passer du temps avec eux. On mixera sur la scène, j’ai invité des potes DJ’s, on va vraiment envoyer autre chose, comme si j’étais invité dans ma propre boîte.« .

Direction les 2 Alpes

[columns]
[column size= »1/2″][/column]
[column size= »1/2″][/column]
[/columns]

L’avenir de Kid Lokizys sera une nouvelle résidence du côté des Deux Alpes, à l’Avalanche Club. « C’est un club de saison, avec une clientèle internationale. L’objectif est de sauter sur les occasions qui se présenteront là-bas, et de partir à l’aventure. En principe, je ne reviendrai pas au Privé.« 

facebook-icon-blanche 16 16  KidLokizys45 twitter icon blanche 16x16  @KidLokizys   [Snapchat] : @Kidlokizys

La Team « Pour Info A Orléans » souhaite un bon courage à Kid Lokizys pour la suite de sa carrière, en espérant le revoir dans la région prochainement !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from portrait

0 0,00
retour en haut